Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 16:35

 

 

feminisme- un-bras-d-honneur-pour-la-route

Le travail domestique non rémunéré accompli par les femmes… J’avoue que c’est un sujet qui m’exaspère. S’il y a bien un domaine où le combat féministe aurait dû être facile et terminé depuis longtemps, c’est justement sur ce terrain de l’esclavage domestico-familial, car l’esclave volontaire, pardon, la femme, a toutes les cartes en main pour régler cette sordide affaire.

Il y a 50 ans, Gisèle Halimi faisait la grève de la faim pour ne pas être au service de ses frères à la maison et avait gagné son premier petit combat pour pouvoir « se créer liberté ». Mais je n’arrive pas à comprendre comment - au XXIe siècle en France - une jeune femme intelligente, active professionnellement et indépendante financièrement peut consacrer si grande partie de son temps aux tâches ménagères et à faire la bonniche! Je ne parle évidemment pas de celles pour lesquelles le ménage est un hobby, un passe-temps favori, ni de toutes sortes de masos et de martyres - dans ce cas-là, pas de problème, si ça fait leur bonheur… Il s’agit uniquement des jeunes femmes qui s’en plaignent, demandent de l’aide (sic) et de la participation de leurs compagnons, des femmes qui négocient, appellent à la révolte, des femmes qui placent leurs centres d’intérêt ailleurs et qui auraient préféré consacrer leur temps libre à lire, à créer, à s’instruire, à aller au théâtre, à se promener, à danser, à voir des ami(e)s, à ne rien faire….

Pourquoi donc, nom de Pénates!, se sentent-elles obligées, après une journée de travail, de laver les chaussettes sales et repasser les chemises de leurs hommes!? Et eux, pensent-ils à laver les soutiens-gorge et repasser les petits hauts de leurs femmes? Le poids de la société patriarcale, de la tradition, de la religion, de l’habitude, de l’éducation… Bien sûr. Mais aujourd’hui rien ni personne ne peut vous obliger à faire ça!!! Il suffit de dire NON! C’est très simple. Et s’il ne vous vient même pas à l’idée de vous taper la double journée et d‘être une servante, alors il ne viendra à l’esprit d’aucun homme sensé d‘attendre ça de vous.

« Soyez résolues à ne plus servir et vous voilà libres. » 

 

 

        ____________________________

 

Ce maître n’a pourtant que deux yeux, deux mains, un corps, et rien de plus que n’a le dernier des habitants du nombre infini de nos villes. Ce qu’il a de plus, ce sont les moyens que vous lui fournissez pour vous détruire. D’où tire-t-il tous ces yeux qui vous épient, si ce n’est de vous ? Comment a-t-il tant de mains pour vous frapper, s’il ne vous les emprunte ? Les pieds dont il foule vos cités ne sont-ils pas aussi les vôtres ? A-t-il pouvoir sur vous, qui ne soit de vous-mêmes ? Comment oserait-il vous assaillir, s’il n’était d’intelligence avec vous ? Quel mal pourrait-il vous faire, si vous n’étiez les receleurs du larron qui vous pille, les complices du meurtrier qui vous tue et les traîtres de vous-mêmes ? [... ]

la boétie discours de la servitude volontaire 1Et de tant d’indignités que les bêtes elles-mêmes ne supporteraient pas si elles les sentaient, vous pourriez vous délivrer si vous essayiez, même pas de vous délivrer, seulement de le vouloir. Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres. Je ne vous demande pas de le pousser, de l’ébranler, mais seulement de ne plus le soutenir, et vous le verrez, tel un grand colosse dont on a brisé la base, fondre sous son poids et se rompre.

[...] ... peut-être ai-je tort de vouloir ainsi exhorter un peuple qui semble avoir perdu depuis longtemps toute connaissance de son mal [...] Cherchons donc à comprendre, si c’est possible, comment cette opiniâtre volonté de servir s’est enracinée si profond qu’on croirait que l’amour même de la liberté n’est pas si naturel."

 

Étienne de La Boétie, Discours de la servitude volontaire    

 1) texte en français modernisé  2) texte dans sa version originale 

___________________

         

« Discours de la servitude volontaire » analysé brillamment par Raphaël Enthoven et Paola Raiman dans l'émission « Le Gai savoir » diffusée chaque dimanche (ou presque) sur France Culture.


 

 

Note : Une petite inexactitude s’était glissée dans le propos de Raphaël Enthoven (11:35) : « La Pologne est envahie par l’Allemagne. Les Polonais envoient les cavaliers contre les tanks. » Ce n’est qu’une légende, rien à voir avec la vérité historique. Le mythe a été créé en 41 par la propagande nazie (dans le pseudo document, les rôles des cavaliers polonais étaient joués par des soldats slovaques);  entretenu pendant la guerre froide par le régime communiste polonais et par les pays occidentaux; et sublimé, entre autres, par Andrzej Wajda dans le film « Lotna ».

 

 

Partager cet article

commentaires

Ewa 09/09/2014 12:20


Bonjour cher Phdams, désolée pour ce retard.


 


Excellent! Je viens de m’abonner à la chaîne feministfrequency qui a mis cette vidéo en ligne. 


 


Ah, le principe de la Schtrumpfette dépasse largement les histoires de la BD! 


5:20 Katha Pollitt : « Les garçons définissent le groupe, son histoire et ses codes de valeurs. Les filles existent uniquement en relation avec les garçons ». C’est valable pour les
hommes et les femmes, notre histoire, nos civilisations, cultures et traditions… L’homme est un modèle, il représente l’humanité. Un exemple très simple et bien connu sur le plan linguistique,
sémantique : homme ne signifie pas seulement un mâle humain mais aussi un être humain en général, alors que femme c’est une femelle humaine et … l’épouse d’un mâle. Brr!
Beurk! Caramba!


C’est fou à quel point le méchant Gargamel ressemble au bon Dieu. Et Gargamel créa la Schtroumpfette…  


 


Sur cette poussée du féminisme primaire, Schtroumpfette Ewa te salue, Schtroumpf Phdams! ;~)


 

phdams 28/08/2014 17:02


Bonjour chère Ewa,

Une vidéo (et une chaîne youtube) suceptible de vous intéresser: Le principe de la  Schtroumpfette,
#3 The Smurfette Principle (Tropes vs. Women)

Ewa 18/07/2014 00:53


Il me semble que la plateforme d’over-blog déraille de plus en plus. Votre image a disparu. C’était peut-être celle-là?


 





 


Vous avez cru avoir trouvé une faille dans mon argumentation? Détrompez-vous, cher ex-postier. Les militantes de La Barbe (que j’aime de tout mon coeur) rasent parfaitement leurs moustaches.
Elles portent des fausses barbes pour tromper l’ennemi, voyons! L’illusion est parfaite, je vous l’accorde, d’où la confusion de la jeune femme anti-féministe qui avait pris cette abondance de
pilosité pour le manque de coquetterie. Eh voilà! 


Si un jour, vous avez besoin (pour x raisons) d’avancer les arguments en béton armé et rigoureusement scientifiques, n’hésitez pas à faire appel à moi.  :~)


Bise amicale par une belle nuit d‘été ! 

phdams 17/07/2014 19:04


Il semble que la

phdams 17/07/2014 18:52


Chère Ewa,

Vous me voyez confus, vos arguments me paraissent en effet des plus pertinents... mince (flûte oserai-je) !
Sauf peut-être votre 4e point... en effet, il me semble que les féministes se laisse pousser la barbe (je n'ai plus le lien vers lespostiers.fr, RIP, snirfl... mais le site de la barbe !! est assez explicite et bien fait), j'en veux pour
preuve leur symbole irréverrencieux:


Ewa 16/07/2014 17:50


Cher PhDams,


 


Voici les contre-arguments imbattables :


 


1 - La féministe hait l’humanité


 Faux! Elle l'aurait bien voulu, mais malheureusement, elle arrive parfois à l’épuisement
du stock (de la haine).


2 - La féministe ne fait jamais à manger pour son conjoint


Faux! De temps en temps, elle concocte une soupe aux rats et aux cervelles des nouveau-nés qu’elle fait ingurgiter par force à son conjoint en l’attachant au radiateur. 


3 - La féministe n’aime jamais qu’on regarde ses seins


Faux! Elle ne jouit que comme ça, cette salope exhibo. C’est justement pour qu’on regarde ses seins qu’elle écrit sur son corps les slogans sexy du style : Fuck your morals, god, religion! À bas
le patriarcat!… etc. 


4 - La féministe ne s’épile pas


Faux! Elle rase quand même ses moustaches. Partout ailleurs, elle laisse tout simplement pousser un homme en elle.


5 - La féministe a inventé le cloisonnement des métiers


Faux! Elle abat les cloisons.  


6 - La féministe invente l’oppression des femmes


Faux! Elle n’a pas assez d’imagination pour cela.


 


Ah! Que faites-vous donc devant de telles évidences, pauvre créature haïssable, faible girouette influençable, être profondément mâlesaint ? Je parie que vous regagnez honteusement le
camp du Mal. ;~) 

phdams 16/07/2014 14:44


Chère Ewa,

Je suis au regret de vous annoncer que vous faites fausse route avec le féminisme... ce matin même j'ai découvert que le féminisme était "mal" pour plusieurs raisons que j'ai découvert grâce à
rue89 et le tumblr "Women against feminism" :
 1 - La féministe hait l’humanité
 2 - La féministe ne fait jamais à manger pour son conjoint
 3 - La féministe n’aime jamais qu’on regarde ses seins
 4 - La féministe ne s’épile pas
 5 - La féministe a inventé le cloisonnement des métiers
 6 - La féministe invente l’oppression des femmes

Devant de tels arguments je ne peut définitivement plus suivre ce combat rétrograde et anti-humaniste qu'est le féminisme... vous m'en voyez désolé car je pensais sincèrement qu'il s'agissait
d'une lutte progressiste...
Et on voit voit sur
cette photo (argument et preuve indiscutable), que ce n'est pas le cas...


Crocodile Dandy 06/05/2014 17:57


L’autre ajoutait souvent: contre un crocodile, on peut. 


Mes hommages


Crocodile Dandy 

Ewa 06/05/2014 15:57


Irrésistible, délicieux, craquant…


Comme dirait l’autre : Il ne faut jamais échanger un chien contre un homme. Même s’il fait le beau.

Crocodile Dandy 05/05/2014 22:21


Le même chien, la même maîtresse. (Suggestion youtube)


https://www.youtube.com/watch?v=ecm679E41k8 


Mes hommages


Crocodile Dandy 

Ewa 05/05/2014 13:07


Crocodile insupportable, cette private joke est sûrement déroutante pour certains, mais tu as réussi à me faire sourire, donc je laisse ce n’importe quoi ici. Que les lecteurs de ce blog me le
pardonnent. ;~)


https://www.youtube.com/watch?v=ZZvj_6NNUX4

Crocodile Dandy 04/05/2014 21:09


https://www.youtube.com/watch?v=J9xu9AqcdZc


 


Mes hommages


Crocodile Dandy 

Ewa 04/05/2014 20:07


Crocodile, va chercher! https://www.youtube.com/watch?v=cwx5lAItTTE


Et maintenant, couché !!! 

Crocodile Dandy 04/05/2014 16:24


C’est la récupération d'Étienne à des fins hautement dangereuses, mais comme dirait l’autre: "la seule différence entre une femme et un chien c’est le prix du collier."


Mes hommages en dépit de tout


Crocodile Dandy

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos