Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 18:28

 

ApostilleAuCrepuscule.jpg

« Apostille au Crépuscule, pour une psychanalyse non-freudienne» (Grasset, le 03.11.2010)


Un nouvel essai de Michel Onfray qui résume, conclut, clôt (ou relance ?) la polémique violente née avec son iconoclaste "Crépuscule d’une idole, l’affabulation freudienne" (Grasset, 21/04/2010).

Onfray nous  propose une psychanalyse non-freudienne inspirée de Wilhelm Reich, Pierre Janet, Gilles Deleuze, Félix Guattari, Jacques Derrida, Georges Politzer, Jean Paul Sartre…

En attendant de le lire pour pouvoir en discuter, voilà les liens pour deux conférences de Michel Onfray, où il envisage et évoque la création de cette apostille :


  •  Conférence sur « La notion d’avant-garde » dans le cadre du  Festival « Normandie impressionniste » à Rouen, le 18 juin 2010.

 

 

 

  • La dernière conférence sur France Culture :« Génie de l’hédonisme 8e année : pour une psychanalyse non-freudienne »(27 août 2010)

 Cliquez sur la photo

livre-du-philosophe-michel-onfray-le-crepuscule-d-une-idole.jpg   

"Sortir l'oeuvre de Freud de la légende pour l'inscrire dans l'histoire où elle a tenu sa place un siècle durant, en attendant d'autres propositions qui ne manqueront pas de venir et qui, bien sûr, elles aussi, se trouveront un jour caduques - c'est le sens de cette psychobiograhie nietzschéenne de Freud."

"La fidélité aux morts n'est pas dans la dévotion à leurs cendres mais dans l'exercice de la vie qu'ils rendent possible après eux."

Michel Onfray, Le crépuscule d'une idole

Ewa - épipicure 

Partager cet article

Published by banquetonfray.over-blog.com - dans Onfray sur le feu des éditeurs
commenter cet article

commentaires

Frédéric 20/10/2011 14:52



Ca vous dit, un cours particulier de Luc Ferry sur Freud ? Au cas où, ça vient de sortir : 


http://www.fremeaux.com/index.php?page=shop.product_details&category_id=77&flypage=shop.flypage&product_id=1326&option=com_virtuemart&Itemid=0


Le pitch est prometteur : "Les clés de la pensée freudienne sont rendues accessibles à tous dans ce cours particulier de Luc Ferry." Ouah !


Incroyable de constater l'impact d'Onfray sur le réel. Beaucoup épousent son sillage. 


 






marc 29/12/2010 14:31



soyez bienvenu a notre banquet


on espere vous y voir souvent



Pascalus 29/12/2010 05:26



Bonjour, ou bonsoir, ou bonne nuit...


 


Je donne mon avis, après avoir pris le temps et m'être pris la tête à lire diverses interventions
particulièrement haineuses envers Mr Onfray, qui lui n'est pas agressif, faisant preuves d'éminente raison et de sagesse d'esprit. Il a juste entrouvert la boite de Pandore, de façon contrôlée.
Concernant les escroqueries et les multiples graves erreurs de Freud, les découvertes les plus accablantes viendront plus tard, lorsque les archives pourront officiellement être ouvertes.


 


Comme toutes personnes qui ont un minimum de bon sens ; en lisant des réactions de détracteurs de
Mr Onfray, j'en ai déduis aisément qu'ils n'ont pas lu son livre et que lorsqu'ils prétendent l'avoir fait, c'est en allant en rechercher des brides de ses pages piochées sur d'autres
sites.


 


Aussi, on peut déceler en lisant entre les lignes de certains de ces opposants les plus radicaux,
que ce sont des gens dont le métier est proche de la psychiatrie, ou qu'ils en font partie, ou qu'ils croient aveuglément qu'elle les a guérit eux, ou des proches. Ils viennent polluer les blogs
sur ce sujet, pour tenter (en vain) de décrédibiliser Onfray et on en retrouve quelques-uns qui postent sur divers autres sites, de façons acharnées, en se faisant souvent passer pour de simples
lecteurs, quitte à écrire vulgairement pour masquer les apparences. (On touche à leur porte-monnaie, ou/et à leur égo...). Il en serait de même avec des plombiers, des serruriers, ou des
garagistes, si l'on démontrait indubitablement leurs combines et leurs escroqueries !


 


Hors, Mr Onfray à volontairement glissé dans son livre, une erreur flagrante pour les amateurs
éclairés de la discipline sectaire qu'est la psychanalyse. Afin de pouvoir mettre en évidences la mauvaise foi de ses contradicteurs (érudits), qui prétendent avoir vraiment lu posément, ce livre
incontestable et documenté avec des faits historiques recensées, toutes vérifiables. Malgré qu'il soit été décrié, principalement et en vain par ceux dont la crédibilité professionnelle est
toujours plus mise en péril, (mis à part Cyrulnik, fort habile, qui refuse les intégrismes psychanalytiques).


 


Voici une clé, pour ceux qui hésiteraient éventuellement à se procurer ce livre essentiel :
Lisez-bien ceux qui critiquent sans impartialité ce livre, en n'en faisant uniquement des considérations négatives. Car il est irréaliste de croire qu'un homme d'un haut intellect tel que celui
de Mr Onfray, n'écrive que des contrevérités  et que ses affirmations soient toutes fausses. Si tel était le cas, il aurait été démasqué
instantanément, y compris par ses propres admirateurs, qui ne peuvent pas tous être des suiveurs lobotomisés !


 


Je me dois d'être honnête ; les détracteurs de cet éminent philosophe brillant ont inversement
réussit envers moi et d'évidences envers une majorité de personnes ; à nous donner envie d'acheter cet ouvrage remarquable. Pour ma part, que je vais ensuite offrir à l'un de mes jeunes neveux
pour ce Nouvel An, puisqu'il m'avait confié qu'il souhaite devenir psychanalyste. Ainsi, il pourra faire son choix avec plus d'objectivités, en sachant vers quel type de non-science il
envisagerait de s'orienter.


 


Puis, sachant qu'il apprécie beaucoup les animaux et principalement les chiens, je vais lui
conseiller de s'orienter vers un métier d'avenir plus certain, passionnant, fort utile et presque magique comme la psychanalyse, mais avec un maximum de réussites : "comportementaliste
animalier", voir neurologue...


 


Bien évidement, dans les environ 30% de "guérisons" revendiquées par la psychanalyse et les 15%
de non rechutes de ces 30% ; il en reste quelque chose et pas seulement des gens qui ne savaient pas qu'ils n'étaient pas vraiment malades. Que vous dire de plus, si ce n'est que j'ai moi-même
fais une psychanalyse durant plusieurs années. J'y croyais, comme la plupart des gens mal informés et je pensais que tout le monde devrait faire un travail intérieur, pour se connaitre vraiment.
Le prétendu médecin qui était assis en face de moi, toujours silencieux, (Psychiatre-Psychanalyste-Psychothérapeute...), aurait pu être un concierge, un maçon, ou un vendeur de gaufres, ... ;
cela n'aurait rien changé. Je songe même que c'est lui qui aurait dû me payer, puisque je lui apportais ma parole, qui enrichissait ses connaissances sur la pensée humaine. Faisant seul le
travail, sans le moindre conseil venant de lui, ni la moindre aide d'orientation.  La méthode, pour les puristes, consiste donc à ce que des gens en
mal-être, libèrent leurs paroles anonymement, en se remémorant ouvertement des faits marquants, traumatisants, enfuis mais actifs inconsciemment. Pour accepter de les affronter, les résoudre, les
dépasser. Puis de se convaincre d'un mieux-être à venir, tels qu'avec les placébos, de façon mystérieuse, voir magique, qui nous dépassent, nous pauvres gens d'en bas, face à des médecins
hautement brevetés. (Tel que dans les sectes, ou celles plus importantes dites "religions" ; Il suffit de croire ne Dieu, pour qu'il existe en nous). On peut très bien faire sa psychanalyse en
discutant avec des chauffeurs inconnus de taxis, durant une demi-heure par semaine, bien installés sur la banquette arrière, anonymement. Ou en travaillant sur soi-même par l'écrit. Ou en faisant
l'effort de se remémorer profondément le pourquoi du comment de son vécu. Ou en papotant hebdomadairement chez le coiffeur, ect...


 


Quel beau métier : Rester confortablement assis, sans rien faire d'autre que d'écouter, en
enrichissant son esprit par la pensée des autres et grassement son compte en banque par de forts tarifs de soi-disant spécialiste, (ou/et de dealer de médocs légaux). Sous prétextes de longues
études diplômées, dont on ne fait profiter que soi-même.


 



serlet 16/11/2010 20:01



j'ai découvert qui se cache derrière le pseudo Dr Rufo


IL s'agit du Dr Ma Buse qui a un mauvais tirage du côté cerveau



Ewa 15/11/2010 08:44



Cher docteur!


Vous, vous n'êtes pas pas du tout purgé de la haine mais du cerveau, et de façon radicale.



Docteur Rufo 13/11/2010 14:12



Les partisans D'Onfray ne sont plus "qu'un groupuscule extrémiste et fanatique", se prévalant d'être purgé de toute haine. Les français s'en détournent.



Monica(gallas) 05/11/2010 06:26



Oui, Michel Onfray nous invite une fois de plus à réfléchir en profondeur. Une psychanalyse non freudienne pour une majorité de gens à l'inverse d'une psychanalyse freudienne pour une minorité,
voilà de quoi nous faire réfléchir en effet sur la possibilité de vivre mieux pour le plus grand nombre de gens. Lorsque l'on gère mieux ses souffrances, on accède plus facilement au bonheur.
Pour moi, Michel Onfray fait partie de ces philosophes qui font progresser l'humanité.


 



Georges 04/11/2010 01:25



Merci! très intéressant, de belles photos!



Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos