Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 06:44

 

 

"Le Diable de la République, 40 ans de Front National"    

Un documentaire diffusé le 6 mai 2013 sur France 3, écrit par Emmanuel Blanchard et Grégoire Kauffmann, réalisé par Jean-Charles Deniau et Emmanuel Blanchard.

J’ai divisé ce film en sept parties variant de 10 à 14 minutes. Vous pouvez visionner chacune indépendamment en fonction de la période de l’histoire qui vous intéresse tout particulièrement. De brèves descriptions qui accompagnent chaque vidéo peuvent constituer des repères utiles.

 

-1-

Le 5 octobre 1972. La création officielle du Front National par l’un des groupuscules fascistes, antidémocrates et xénophobes, Ordre Nouveau, dont les dirigeants et idéologues ont choisi et convaincu Jean-Marie Le Pen d’en devenir président.

En 1973, après les affrontements violents entre les militants de la Ligue Communistes et d’Ordre Nouveau avec la police, suivis de la dissolution de ces deux mouvements, le FN devient le plus important parti de l’extrême droite française.  

  • (05:41)   « Moi, je ne suis pas démocrate, je ne suis pas pour l’élection, je ne crois pas que c’est la majorité qui a raison. La démocratie c’est un très bon système politique quand on veut s’amuser, mais ce n’est pas un système de gouvernement. «  -   François Brigneau

       

-2-

Septembre 1976, Jean-Marie Le Pen hérite de la fortune du milliardaire, Hubert Lambert, et devient un riche rentier qui, désormais, peut s’adonner exclusivement à la politique.

Au milieu des années 70, Le Pen joue la carte du rassemblement national de toutes les composantes de l’extrême droite sous l’étendard de Jeanne d’Arc; puis, rallie au FN les victimes de la crise économique avec les slogans : chômage = immigration. Malgré tout, le FN reste toujours un parti marginal.

L’arrivée au pouvoir de François Mitterrand en 1981 est le début de l’ascension du FN.

  • (05:30)  « Nous, on voulait réconcilier tout ce que comptait la droite, partant du principe qu’un gars qui était parti se battre sur le front de l’Est contre le bolchevisme, c’était pas tout à fait une ordure. » - Roger Holeindre, membre fondateur du Front National.
  • « Pas tout à fait une ordure, Victor Barthélemy, engagé volontaire dans l’armée nazie? Pas tout à fait une ordure, Roland Gaucher, collaborateur exalté qui reprochait au maréchal Pétain sa modération? Ou encore Léon Gaultier, ancien milicien qui a combattu sous l’uniforme de la Waffen-SS? Pas tout à fait une ordure non plus, le néo-nazi, François Duprat dont la mort dans un attentat fera le martyr du FN, […] auteur prolifique fasciné par Hitler et Mussolini qui appelle à la destruction de l’état d’Israël et nie l’existence des chambres à gaz? » - la voix off.

 

      -3-

François Mitterrand ouvre la porte de la télévision à Jean-Marie Le Pen. Son premier passage dans L’heure de vérité en 1984 est le début du phénomène Le Pen.  Il se révèle être un très « bon client ». Grâce à ses bons mots, ses provocations et ses coups de gueule, ses apparitions télé battent les records d’audience et multiplient les intentions de vote en faveur du FN.

1982-86. Les années du grand dynamisme du FN et des premiers succès électoraux. Le FN passe de 1% à 10% des voix, lors des cantonales à Dreux le FN réussit à créer une coalition avec la droite, 10 députés FN entrent au Parlement européen.           

  • (01:30) « J’applique une hiérarchie des sentiments et des dilections, j’aime mieux mes filles que mes cousines, mes cousines que mes voisines, mes voisines que des inconnus et des inconnus que des ennemis. Par conséquent, j’aime mieux les Français, c’est mon droit. »
  • (04:00)  »  A vos yeux, tant que je ne serai pas peint en noir, je ne serai pas antiraciste. »     
  • (04:10) « Je crois que le sidaïque est contagieux par sa transpiration, ses larmes, sa salive, son contact, c’est une espèce de lépreux » 
  • (04:30) « Supposant que vous soyez parti de chez vous tout à l’heure en oubliant de fermer votre porte. Quand vous allez rentrer à onze heure et demie, vous allez vous apercevoir qu’il y a une famille des Sénégalais avec leurs six enfants installée dans votre salon et votre chambre à coucher. Qu’est-ce que vous allez faire? Vous allez coucher sous le pont avec vos enfants? »   -   Jean-Marie Le Pen

 

-4-

L’association SOS Racisme créée en 1984 et soutenue par la gauche au pouvoir, fait de Le Pen « le diable de la république « .

Le mode de scrutin proportionnel introduit par François Mitterrand afin de freiner la droite et limiter la défaite annoncée de la gauche, permet au FN d’entrer pour la première fois à l’Assemblé nationale et d'y obtenir 35 sièges.

1988. La campagne présidentielle de Le Pen et sa tournée internationale couronnée de succès sont financées par la secte sud-coréenne Moon. Certains sondages lui donnent près de 18% des voix.

  • (01:04) « La plupart du temps, quand Le Pen arrive sur le lieu de meeting, ce sont les affiches de la contre-manifestation qui font connaître la réunion publique de Le Pen. Et ça fonctionnait comme ça. Je pense qu’il en a tiré très vite des conclusions, c’est que dans sa stratégie future se sont les forces adverses qui le font avancer. Et c’est beaucoup plus commode que d’avoir soi-même à mobiliser les forces qu’on n’a pas et qu’on n’est incapable d’avoir à ce moment-là. »  -  Lorrain de Saint-Affrique, ancien conseiller de Jean-Marie Le Pen

 

-5-

Les déclarations négationnistes de Jean-Marie Le Pen (en 1987, au Grand Jury RTL-Le Monde, concernant les chambres à gaz : le détail de l‘histoire) et pour lesquelles il est condamné par les tribunaux en 1993, ont les conséquences néfastes pour le sort du FN, le parti et son président deviennent infréquentables.

Au début des années 90, la confrontation télévisuelle avec Bernard Tapie, permet à Jean-Marie Le Pen de continuer à exister médiatiquement et à rester un acteur politique difficile à contourner.

  • (00:00) « Je ne dis pas que les chambres à gaz n’ont pas existé. Je n’ai pas pu moi-même en voir, je n’ai pas étudié spécialement la question, mais je crois que c’est un point de détail de l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale. »   -  Jean-Marie Le Pen

 

-6-

Les années 90. La progression au sein du FN de Bruno Mégret, numéro deux du mouvement qui, contrairement à Le Pen, nourrit l’ambition d’accéder au pouvoir et de faire du FN un parti de gouvernement. Ces méthodes et concepts (tolérance zéro, préférence nationale, dénonciation de la corruption des partis, dédiabolisation du FN, ralliement de la droite classique à des causes du FN…) sont renforcés par les succès du FN aux élections municipales 1995. Mais les divergences avec Le Pen conduisent à la scission en 1998, Bruno Mégret quitte le FN et fonde un nouveau parti , MNR. 

  • (00:32) « Comment voulez-vous que le travailleur français qui voit sur le palier à côté de son HLM entassée une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses et une vingtaine de gosses et qui gagne 50 mille francs de prestations sociales sans naturellement travailler? Si vous ajoutez à cela le bruit et l’odeur, et bien, le travailleur français sur le palier devient fou. »   -  Jacques Chirac

-7-

2002. Jean-Marie Le Pen accède, à la surprise générale, au second tour de l’élection présidentielle à côté de Jacques Chirac.

2007. Nicolas Sarkozy capte presque 2/3 d’électorat du FN causant une importante érosion électorale du parti de Jean-Marie Le Pen. Le FN tombe sous la barre des 5%, le parti est au bord de la faillite.

2011. L’élection à la présidence du FN. Marine Le Pen succède à son père, la gestion de patrimoine est assurée, le Front reste Familial. La vague bleu Marine peut commencer…

  • (14:34) « Comme pour l’histoire de mon pays, je prends l’ensemble de l’histoire de mon parti et j’assume tout. «  - Marine Le Pen
_______________________

P.S. Les réalisateurs de ce documentaire ne semblent-ils pas soutenir la thèse de la responsabilité toute particulière de la gauche dans la montée et la progression du Front National ? Tous « coupables «, commençant par la Ligue Communiste, passant par François Mitterrand, SOS Racisme et PS, Bernard Tapie, et finissant par la gauche divisée lors des élections présidentielles de 2002 ?

 

 

Partager cet article

commentaires

Ewa 30/05/2013 14:05


Madame Mimi ne parle pas de la christianophobie parce que ça ne colle pas avec son concept du « national-postanarchisme » et avec sa jolie équation :
FN=Onfray=ce blog. Les cathos traditionalistes et intégristes constituent le noyau dur du FN, leur reprocher la christianophobie serait complètement ridicule et insensé, même pour Madame
Mimi. 


 


Pour ceux qui ne connaissent pas ce blog aussi bien que notre plus grande fan:


1) Voici quelques articles critiques sur le christianisme :


- Carmelo Abbate - Sexe au Vatican et l’enfumage papal


- Entretien avec Frédéric Lenoir - Vatican : sexe, pouvoir
et argent 


- Michel Onfray - Traité d’athéologie - La construction de
Jésus  


2) Nous avons également critiqué l’islam:


- Islam - rires et châtiments - textes à l’appui : c’est le lien donné par Madame
Mimi où vous trouverez les citations édifiantes tirées du Coran et des hadiths 


- Hamid Zanaz - l’islamisme, vrai visage de
l’islam : c’est un excellent entretien avec Hamid Zanaz (Algérien!) selon lequel « L'islamisme n'est pas une simple déviation de la religion de Mahomet, comme aiment à le
répéter la majorité des commentateurs, il en est le cœur, [...] un cadeau tombé du ciel pour prendre des coups à la place de leur religion. L’islamisme n’est que l’islam poussé à son terme. Être
intégriste, c’est aller jusqu’au bout de sa foi.« 


 - Zanaz, Dieudonné, Groland et l’islamophobie 


3) Concernant la critique de la religion juive, il n’y a qu’un seul article sur ce sujet : Entretien avec Jean Soler - Qui est Dieu?. Contrairement à ce qu’a
écrit Mimi Poinçon, ce n’est pas l’article de Michel Onfray mais une excellente interview de D.S. Schiffer (Juif!) avec le scientifique Jean Soler.


 


Si cela plaît à certains d’appeler la critique du christianisme - christianophobie, la critique de l’islam -islamophobie, et la critique de la religion juive
- judéophobie, libre à eux! C’est ainsi, en critiquant le beau et le mauvais temps qu'on devient météorolophobe, et critiquant les bigoudis
- bigoudiophobe. Amen.


 


Madame Mimi, vous êtes admirable, mais vous surestimez sérieusement ce modeste blog et surtout, vous projetez sur lui vos propres qualités du « laïc islamophobe et judéophobe ». Je vous fais
remarquer que vous êtes également en contradiction avec votre moitié, Ahmed Al-hor’ et le reste de la famille. La schizophrénie n’est pas loin. Il faudrait peut-être consulter un gourou freudien?
Bon rétablissement !

PhDams 30/05/2013 10:11


Comme j'en ai parlé dans un précédent commentaire, je me permets de ici le lien vers un post sur Voltaire et son esprit "éclairé"...
Voltaire et
son mépris de la vulgaire populasse…


 

PhDams 29/05/2013 14:27


Tout à fait d'accord pour la richesse du blog, néanmons, comme le dit toujours Onfray, il faut bien prendre garde au piège du prélèvement (par exemple, la construction d'un faux nietzsche grace à
sa soeur et à une paire de ciseaux, voir la Volonté de
Puissance).

Ensuite vous parlez tout le temps de judéophobie et islamophobie... pas de christianophobie ? A une certain époque, ce sont les chrétiens qui sont allé massacrer les musulmans (pas seulement leur
mettre un voile)... plus tard ils ont convertis de force les amérindiens en coupant des langues (au mieux)... puis ils ont massacrés des juifs (la St Barthélémie est attestée par une grande
quantité de sources non-juives) et les ont pourchassés... encore après, ils ... et encore maintenant le Pape refuse de reconnaitre l'utilité de la capote pour limiter la propagation du SIDA en
Afrique (21 millions de mort depuis 1981)... sans compter les doux catho-intégristes qui tapent sur des femmes lors de manif... "aime ton
prochain" qu'il disait...
Si vous voulez vous référrez à un Onfray qui va plus ou moins dans votre sens, il parle de l'athéisme intranquille... mais il n'oublie pas d'inclure les catholiques:
 - L’athéisme tranquille
depuis Deleuze
 - L’Athéisme (in-)tranquille et pathologie mentale (de Michel Onfray)
Bref, d'accord pour la laïcité, mais une vrai laïcité...
Après, n'étant pas un violent de nature, je préfère essayer de raisonner les gens que de taper... chacun sa voie... en général, la violence appelle la violence. Oeil pour oeil ?
Je ne veux ni purifier, ni karchériser... je pense qu'il faut régler les problèmes de fond...

OK pour la nation des humains, une société en fait... mais les juifs et des musulmans qui sont en France depuis de nombreuses générations (avant beaucoup de chrétiens arrivés après) ? Par
exemple, ces français de confession juive dont les racines remontent plus loin que Charlemagne... ils sont français... ils auraient le droit d'être cathophobe ?
Si on était réellement laïcs, on arrêtrait de parler des gens en fonction de leur religion parce que cela ne regarde pas le domaine publique...

Pour Michel Onfray figure de proue du FN, je ne suis pas sur que ça tienne longtemps, sur votre lien, je lis : "Michel Onfray ne s’est pas rallié à Marine Le Pen…"

Mimi Poinçon 28/05/2013 18:41


J'aime ce blog parce qu'il est une source richissisme de d'informations et de culture. Mon laïcisme judéophobe et islamophobe n'est pas aveugle mais dûment alimenté parce que je lis ici. Par
exemple, depuis que j'ai lu ceci http://banquetonfray.over-blog.com/article-islam-textes-a-l-appui-110295744.html je ne
peux plus me faire berner par la tentative des bien-pensants de faire la distinction entre islam et islamisme. Les musulmans de France tôt ou tard chercheront à nous voiler, nous les femmes, et
vous imposeront à vous les hommes le port de la barbe. Sinon? Application de la charia. Depuis que j'ai lu l'article de MO sur Jean Soler je suis convaincu que les Juifs ont inventé le génocide
et que les nazis, comme dit MO, ont vu en eux des rivaux. Relisez bien cet article. Il est percutant d'intelligence. http://banquetonfray.over-blog.com/article-entretien-avec-jean-soler-qui-est-dieu-114250005.html Penser que les musulmans et les Juifs vous laisseront en paix est une vue
irénique de ces fanatiques. MO ne cesse de le répéter. Nous sommes en danger.  


Je ne suis qu'une simple ménagère et je n'ai donc pas toutes vos lumières pour vous dire ce que j'entends par "nation". Mais comme MO, je pense que c'est un beau mot, en effet, et qui recouvre
une belle chose qui va de la Basse-Normandie à l'Alsace, des Ardennes à l'Ariège. La nation, ce sont surtout des individus qui l'incarnent comme MO, Jean Soler, Marine Le Pen (qui, comme dit MO a
"suvbverti le discours de son père"), José Bové, Laurent Ruquier, entres autres. 


Excusez-moi si j'ai utilisé le terme de "purification", parlons alors de karcherisation de la vieille idéologie du FN qui a tout à gagner à faire de MO sa figure de proue
intellectuelle. http://frontnational81.over-blog.com/article-michel-onfray-marine-le-pen-a-raison-102409811.html

PhDams 28/05/2013 15:24


Votre arrière grand-mère peut être ?
En tout cas, j'ai trouvé un article très rigolo sur le net, des catholiques qui défendent le port du voile contre les laïcs:
"Nous ne cessons de le dire et le clamer depuis le début sur "La Question", défendre la liberté du port du voile pour les
musulmanes (foulard, burqa ou niqab), est un devoir impératif pour les catholiques. Pourquoi ? car derrière le combat contre le voile islamique la République, d’essence antichrétienne ne
l’oublions jamais, cherche à interdire plus largement le port de tous les signes ostensibles d’appartenance à une croyance. Demain, si on ne proteste pas contre son action actuelle vis-à-vis du
voile ou de la burqa, on verra surgir une volonté d’interdiction de tout signe distinctif religieux dans l’espace public."
(Source: la question)

Ewa 28/05/2013 13:34


Quel plaisir de vous lire, PhDams… Je souscris à tout ce que vous avez écrit. C’est grave, docteur? A un détail près : ma grand-mère allait à la messe du dimanche tête nue. Rebelle? Autres
contrées, autres mœurs? J’espère ne pas avoir fait trop hérisser les bigoudis sur la tête de Madame Mimi. Que le FN et tous les -ismes et les phobies la protègent!

PhDams 28/05/2013 12:25


J'ai oublié deux points :
 - Moi aussi j'aime beaucoup ce blog... mais ça, ce n'est pas une nouvelle, je le dis quand même de temps en temps...
 - Je pense que le problème de radicalisation religieuse en France est une émergence liée à des problèmes plus profonds (principalement économiques et sociaux). La religion et les
arrières-mondes sont les seules choses auxquelles on peut de se rattacher quand ce monde si ne convient plus... il est plus facile de prendre le pouvoir sur les gens quand rien ne va...
En combattant le "problème de l'islamisme radical" (entre autres) en France, ça permet à la classe politique (de droite, mais aussi une partie de celle de gauche) de faire oublier l'exploitation
d'une partie de la population par une autre et des conditions de vie difficile dans les fractions les plus pauvres de la société. La lutte des classes n'est pas un mythe, comme le dit Warren
Buffet
« Il y a une guerre des classes, où ma classe gagne de plus en plus, alors qu'elle ne le devrait pas » (It's
a class warfare, my class is winning, but they shouldn't be)
(Source)...

PhDams 28/05/2013 11:35


Madame Mimi,
Plus je vous lis, plus je suis curieux de connaitre votre définition de nation... ça a l'air d'être une belle notion, donc ça m'intéresse réellement. Quel dommage que vous n'ayez pas rebondi
là-dessus... j'ai rarement eu l'occasion d'avoir une bonne définition de ce mot, alors si vous en avez le temps, n'hésitez pas.

Pour ma part, je ne me sens pas plus islamophobe que judéophobe ou christianophobe... me voulant libertaire, j'aurai plutôt tendance à laisser les gens croire se qu'ils veulent et vivre comme ils
le veulent à la condition (non-négociable) qu'il me permettent d'en faire autant.
pour le voile, ma grand-mère en mettait un pour sortir de chez elle (et mon grand-père un chapeau) car il était inconvenant de sortir nu tête... surtout pour aller à la messe du Dimanche.
Personnellement, je préfère avoir les cheveux découvert (surtout lorsque je sors de la douche) et regarder la chevelure des femmes volant au vent... c'est tellement plus beau !!
Etes-vous souvent confrontée à des méchants intégristes qui veulent vous faire porter un foulard ?
Concernant la judaïté, c'est plus compliqué... en effet, il y a des personnes de confession juive en France depuis au moins aussi longtemps que des catholiques... n'ont-elles pas la nationnalité
française, la culture, l'histoire, la langue, etc. ?
Autre question, dnas le même ordre d'idée, laisseriez-vous votre fille se marier avec un (ou une) catholique intégriste (sont qui font des messes en latin, refusent que les femmes travaillent ou
votent... ne riez pas, j'en connais!) ?
Alors soit, défendons la laïcité dans l'espace publique (dans le privé cela ne nous regarde pas... soyons au moins libertaire là dessus), mais alors défendons une VRAIE laïcité, c'est à dire, pas
de croix chez les profs à l'école ou dans les administrations d'état, pas de jours fériés pour les fêtes religieuses (on pourrait facilement les remplacer par des républicains), etc.

Pour finir, les migrations extrême-gauche -> extrême droite sont fréquentes, prenons Soral par exemple... personnage qui m'est odieux par son discours machistes, mais qui a parfois des choses
intéressantes à dire (il m'arrive même de le composter:Commentaires de Soral sur la défense de Jean Soler par Michel Onfray)... le problème
c'est que la majorité des valeurs de ses gens ne sont pas les miennes... alors, ça ne me donne pas envie de les suivre vers l'extrême droite...

Personnellement, je n'aime pas trop votre mot de "purification", car la biologie nous apprend que c'est le métissage qui renforce nos patrimoines génétiques et nous rend plus résistant... Je
pense qu'il vaudrait mieux abolir les frontières que de les renforcer mais, dans le même temps, il faudrait tendre à plus d'égalité et développer le mutualisme et la coopération... l'anarcho-syndicalisme si vous voulez. La Commune en somme... chose impossibe à faire à
l'échelle de la France, mais possible dans des petits groupes autonomes (donc micro-résistance) qui seraient fédérés ou qui coopéreraient... mais le (moyen)humain est-il prêt à ça ? 

Pour finir, je crains que malgré ce toilettage du FN, beaucoup d'idée qui sont opposées aux miennes restent bien ancrée... quand à l'héritage des lumières dont vous faites l'apologie (j'ai
préparé un post là dessus pour bientôt sur lespostiers.fr), il ne faut pas oublier qu'il s'agissait d'une petite élite bourgeoise et/ou aristocratique éclairant et dirgeant le monde... prenons
Voltaire par exemple:
"l’esprit
d’une nation réside toujours dans le petit nombre, qui fait travailler le grand, est nourri par lui, et le gouverne." Voltaire (Source)
...on est loin de la libération de la souffrance du peuple, sans parler d'autogestion ou des idées libertaires !

Mimi Poinçon 27/05/2013 17:53


J'aime beaucoup ce blog car il préfigure ce que peut être un national-postanarchisme, qui ne laissera pas le beau mot de nation au fascisme, comme dit MO, mais qui ne lui laissera pas non plus le
monopole de l'islamophobie et de la judéophobie. Une laïcité qui ne combat pas clairement le judaïsme crypto-génocidaire (voir le décapant article de MO sur Jean Soler) et un islam militant de la
charia et de la viande halal, est un mot creux. En tant que Française, jamais je ne me laisserai mettre un foulard sur la tête quand je sors en bigoudis et jamais je ne laisserai ma fille épouser
quelqu'un de confession juive, même si elle désire faire un mariage lesbien avec une adepte de Yahvé.  


Monsieur Dam's, s'il est vrai que le FN s'enracine historiquement à droite, on sait que désormais nombre de ses cadres, notamment son vice-président, Florian Philippot, vient de la gauche de la
gauche, qu'il était notamment un proche de Jean-Pierre Chevènement et de Mélenchon.


Encore une fois, pour une purification idéologique du FN et sa progressive transformation en un large mouvement populaire et laïc, je ne vois que l'influence du postanarchisme proudhonien de MO,
le seul à incarner aujourd'hui en France l'héritage des Lumières.   


 

PhDams 27/05/2013 17:29


Merci Ewa, j'avais oublié cette vidéo que j'avais vu à l'époque... je n'avais pas fait la même analyse que Mimi concernant le soutien... je m'explique...

Madame Mimi,
Tout d'abord merci pour ce lien, pardonnez-moi d'avoir douté de votre affirmation... La vidéo est judicieusement coupée après cette phrase de soutien à Marine Le Pen (c'est plus punchy pour le
documentaire)... néanmoins, mon impression reste que son soutient n'en ai pas vraiment un, il me semble que c'est plus une compréhension du vote FN.
Je le comprend d'ailleurs très bien moi aussi et j'ai l'habitude de cotoyer des électeurs de tous bord... L'extrème droite en France dit des choses que les autres partis ne disent pas et c'est
parfois intéressant. Tout comme Dieudonné, en plus d'être drôle soulève la question question capitale de la non-liberté d'expression (ou liverté partielle) en France.
Il me semble aussi normal que le FN soit représenté à l'assamblée nationale... d'ailleurs, on entend pas grand chose... êtes vous au courant de critique constructive des élu bleus marine sur le
fonctionnement de l'assemblée ? vu de l'intérieur ?

Ensuite, OK pour l'idée nation défendu par Jaurès (à défaut de mieux, me semble-t-il)... mais ça date un peu Jaurès... le monde a changé depuis, on voyage un peu plus... et on à vu ce que ça a
fait l'idéologie des nations les unes contre les autres (Jaurès n'a pas vu les deux dernières guerres fratricides au coeur de l'europe et pour des raisons bassement économique*)... bien sûr ce
n'est pas la faute de Jaurès, mais de ceux qui ont flattés les nationalismes...
Il faudrait l'abolir cette nation, par exemple, comme le cite Michel Onfray à la 14e minute : Camus défend l'europe et la fin de nation.

Mais je me rend compte qu'il nous faudrait peut-être nous entendre sur nos notions respectives de nation...
Est-ce la suivante (Hachette) ?
La nation est une communauté humaine caractérisée par la conscience de son identité historique ou culturelle, et souvent par l'unité linguistique ou religieuse. C'est aussi une
communauté, définie comme entité politique, réunie sur un territoire et organisée institutionnellement en État.
Au sein même de la France, il y a déjà trop de diversité :
 - nous n'avons pas tous la même religion... beaucoup n'en n'ont pas d'ailleurs.
 - concernant l'histoire, chacun à la sienne propre, certain viennent de cultures différente... un français de Guyane n'appartiendrait pas à la même nation qu'un agriculteur de la Beauce ou
un ingénieur de Grenoble ?
 - idem pour la langue et la cultures ? que faire des patois régionnaux des traditions locales ? ...et les suisses/belges/québecquois/camerounais qui parlent le français et regardent la TF1
sont-il de la même nation ?
 - et les français à l'étranger quelle nationnalité ? ils ne sont plus sur le territoire, ni soumis aux lois et à l'état français...

Une autre définition, peut être ?
Dans cette seconde signification, une nation est en pratique un peuple dont une partie au moins des membres a des prétentions nationalistes. Les nationalistes bretons, juifs, corses, basques, [...] ont ainsi revendiqué un État pour leur population de référence, certains finissant par l'obtenir.
Sont-ils français alors ?
Et si je me revendique libertaire, je ne reconnais plus le droit de l'état... je revendique une autonomie, un auto-état... ce sera quoi ma nationalité ?

Bref, je n'empèche personne d'être nationaliste, je m'étonne juste qu'on soutienne encore cette idée...
Après, libre à chacun de penser/voter/soutenir qui il veut...
Mais je ne suivrais pas la voix du nationalisme ou de la patrie... ce sont des notions qui ne me correspondent pas...

Pour finir (et répondre à une phrase d'un de vos précédent commentaires), je crois me souvenir que Michel Onfray défend plus les micro-résistance deuleuziennes que les macro-résistance de masse
fascinées... mais bon, si vous avez un exemple du contraire, n'hésite pas à me le faire partager...

------
*je vous renvoie aux lien du commentaire précédent :
 - l'autre avant-guerre
sur 14-18
 - Henri Guillemin et son analyse de l'affaire Pétain

Ewa 27/05/2013 15:07


Le lien donné par Mimi Poinçon est un court extrait de l’interview accordée par Michel Onfray à Jean Cornil. Nous avons publié cet entretien en intégralité (26 minutes) en octobre 2011 sur ce
blog : 


http://banquetonfray.over-blog.com/article-entretien-avec-michel-onfray-jean-cornil-octobre-2011-87232740.html

Mimi Poinçon 27/05/2013 11:32


Monsieur Dam's,


 


L'idée de nation que vous jugez rétrograde est en fait une idée hédoniste et solaire, pour tout dire postanarchiste, que défend MO. Voici une source:


 http://www.dailymotion.com/video/xq3m7u_michel-onfray-marine-le-pen-a-raison_news#.UaMl4o7WFOw


Si le FN n'est pas libertaire, rien n'empêche les libertaires, comme vous voyez, de faire des risettes au FN.


 

PhDams 26/05/2013 17:10


@Mimi P.
Je n'ai pas entendu Michel Onfray soutenir Marine Le Pen... je m'en étonne un peu, vu qu'il a créé l'UP de Caen en réaction à la présence de Le Pen père au 2e tour des présidentielles... mais si
vous le dites, là n'est pas le plus important... je ne suis pas Onfray aveuglément... toutefois, donnez moi vos sources, ça m'intéresse...

Je pense que si on fait un peu d'histoire du FN (entre autres mouvement d'extrème droite français), on y trouve bien l'idée de nation (notion discutable) mais on n'y trouve pas de réelle volonté
de soulager le "peuple" de sa "souffrance", ni de laïcité véritable... il y a, selon moi, surtout une grosse dose de populisme et de volonté de pouvoir... comme chez beaucoup (si ce n'est tous)
les hommes et femmes politiques qui arrivent si "haut".
On trouve ses mots dans les discours, bien sûr !!! Et il y a beaucoup de discours... mais le FN, de son origine droitière, réactionnaire et traditionnaliste n'est pas libertaire... loin de là !!
L'objectif n'est pas de libérer l'homme et la femme du pouvoir actuel... l'objectif est d'obtenir ce pouvoir (ou, à défaut et avant tout l'argent) et d'être ceux qui sont aux commandes...

Pour mieux comprendre tout ça, je ne peux que vous conseiller d'écouter Henri Guillemin et son analyse de l'affaire Pétain... elle donne un éclairage sur les
rouages des partis de droite et d'extrèmes droites en France... sinon, vous pouvez tout aussi bien écouter l'autre avant-guerre sur 14-18... les mécanismes sont les mêmes...

Le discours anti-libéral, coopérativiste, proudhoniste (pourquoi pas...) dont vous parlez, est intéressant... mais le problème au FN c'est tout le reste... l'idée rétrograde de nation dans un
monde ou elle ne signifie déjà plus rien... l'"identité française" qui ne veut rien dire (C'est quoi être français ?, ou là)... qui peut, avec un minimum de culture historique soutenir que nous sommes des gaulois ?!? et avant ? et après ? pourquoi
pas des néanderthaliens ou des orléanistes ?
Je ne me sens pas plus français que je ne me sens européen... humain, oui... animal, bien sûr... national ?!? bof... la patrie est une idée que je n'ai jamais comprise... elle m'évoque Vichy avec
le travail et la famille... pour moi, l'idée de nation est tout à fait artificielle, elle est intéressante sociologiquement, mais n'a aucun fondement...

Bref... si Onfray se met au nationalisme, je lui laisse...
Moi je préfère écouter la belle musique d'un sympathique anarchisant : http://www.youtube.com/watch?v=WscVYSu-O2w

Mimi Poinçon 24/05/2013 11:54


Phil Dam's, vous ne manquez pas d'esprit ni de finesse. En attendant, Michel Onfray tombe d'accord avec Marine Le Pen
pour remettre à l'honneur l'idée de Nation, revenir aux souffrances du Peuple et sauver la Laïcité. Avec Marine Le Pen, Michel Onfray oppose une alternative à l'ultra-libéralisme et milite pour
un capitalisme à visage humain, celui de travailleurs indépendants, coopératistes. Je pense qu'il y a du proudhonisme chez Marine Le Pen, et je ne parle pas de l'antisémitisme ni de
l'antiféminisme du doctrinaire anarchiste bisontin. En fustigeant les adorateurs du prophète, Marine gagne les suffrages de nombreux Juifs islamophobes et son leadership sur le Front National
montre quelle place elle entend donner aux femmes dans le combat politique.


Souvent Michel Onfray lui a rendu hommage. La réciproque ne devrait pas tarder. Nous allons enfin voir naître une macrorésistance national-postanarchiste et populaire à l'européanisme
ultralibéral.  

PhDams 23/05/2013 19:19


Tout à fait Mimi P.!
Boutons-les hors de France !!
Et dans la foulée, nous bouterons aussi ces catholiques intégristes qui vont contre l'esprit des lumières mais pour le "travail famille patrie" !!
Et on virera tout pareil les juif aux nez crochus, les hindhous qui ne veulent pas manger de steack, les sicks qui portent un truc sur la tête, les capitalistes qui nous asservissent, les
libéralistes qui nous matraquent de leurs cultes de la croissance et de l'équilibre budgétaire...
...et tant qu'on sera, on virera les patrons qui nous engueulent, les politiciens qui nous embrouillent, les mecs qui se garent sur les places handicapées, les petites vieilles qui ont des
parapluies dans la foule (c'est super dangereux !!)...
Allez-y, je vous suis !!!

Mimi Poinçon 23/05/2013 15:30


Il faut se réjouir que Michel Onfray alimente par ses positions anti-islam celles du FN. Il est temps que les vrais Français, libertaires et nationalistes, se retrouvent dans un front
commun contre les égorgeurs de moutons adorateurs du prophète.

Ewa 19/05/2013 14:32


Merci beaucoup, cher PhDams.


Oui, oui, Crocodile, cette phrase m’a échappé. L’omission réparée. 

PhDams 19/05/2013 13:21


Concernant les épisodes de l'Histoire des droites française de Polemix et la voix
off :
 - 1 Histoire des droites françaises – 1/7 – Pensée de droite
?
 - 2 Histoire des droites françaises – 2/7 – 1789 : Révolution de
droite ?
 - 3 Histoire des droites françaises – 3/7 – Napoléon
 - 4 Histoire des droites françaises – 4/7 – 1852-1914 – Du
fachisme au fascisme
 - 5 Histoire des droites françaises – 5/7 – « Plutôt
Hitler que le Front Populaire ! »
 - 6 Histoire des droites françaises – 6/7 – 1944-1968 – Le
putsch de De Gaulle
 - 7 ... visiblement pas encore sorti ?

Pour moi, un heureux mélange d'histoire sérieuse et d'humour... bonne écoute !

PS : une pensée pour Marine tombée au fond de la piscine, mais "pas de panique" !

Crocodile Dandy 17/05/2013 23:41


"A vos yeux, tant que je ne serai pas peint en noir, je ne serai pas antiraciste."


Humour gaulois. 

Ewa 17/05/2013 21:06


Ravie que ce docu ait retenu votre attention, cher professeur. 


Merci pour le lien que j’écouterai dès que possible.  


Bons baisers de France ! :~)

Serge Provost 17/05/2013 20:15


Superbe document et, comme toujours, avec des accompagnements visuels de qualité et humoristiques. Merci, chère Ewa. Du beau travail.


Sur le même sujet, un passionnant débat à l'incontournable émission Répliques d'Alain Finkielkrault, sur France Culture, avec deux grands spécialistes de la question des droites en France, Zeev
Sternhel et Jean-François Sirinelli.


http://www.franceculture.fr/emission-repliques-le-fascisme-en-france-2013-05-11

Ewa 17/05/2013 16:28


Bonjour PhDams. Merci beaucoup. Je viens d’écouter cette leçon d’histoire fort intéressante et très bien racontée (en plus, j’aime leurs voix et leur façon de parler). Je n’ai pas trouvé
l’épisode suivant. Il n’a pas encore été publié? 

PhDam's 17/05/2013 13:42


Concernant la vidéo 2, la droite française était plus proche des Nazi que des Bolchéviques... Voir l'Histoire des droites françaises de Polemix et la voix off,
épisode 5 : “Plutôt Hitler que le Front Populaire !”

"De 1914 à 1944 : France : Berceau du fachisme. Histoire de l’une des plus monstrueuses trahisons de la droite française vis à vis du pays. Ou comment, dès les années 30, les milieux
d’affaires français optent pour le fascisme et choisissent la défaite face aux Nazis."

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos