Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 08:07


Chaque samedi, l'émission Là où ça bouge (France 3 - Basse-Normandie) reçoit un acteur culturel de la région. Le 17 septembre 2011, Michel Onfray était l'invité de Jacques Perrotte pour répondre à la question :

                                      La télévision est-elle superficielle ?



 

Quelques réponses de Michel Onfray

- La télévision est la meilleure et la pire des choses
- On ne remplace jamais la fréquentation d'un livre
- Le livre est une intimité et une fréquentation profonde, c'est la méditation
- Ce qui m'intéresse, ce n'est pas la promotion d'un livre mais celle de mes idées. J'ai la chance d'avoir un vrai lectorat qui m'attend. Je crois aux idées que je défends.
- C'est un beau concept ("Là où ça bouge" et un plan fixe sur Michel Onfray durant cinq minutes) l'idée que l'on puisse développer et effectuer des variations sur un même thème, "La télévision est-elle superficielle", et à partir de cela on réfléchit... 

 

Deux pensées de Serge Daney 

 [Propos à la galerie du Jeu de Paume, 5 mai 1992, rapportés dans les Cahiers du Cinéma, juillet/août 1992] 

- « Regarder la télévision, c’est faire les poubelles en trouvant d’ailleurs parfois des trésors. »

- « La télévision est certainement ce qu’il y a de plus proche de l’inconscient de la société et l’inconscient ne se juge pas. »

 

Une vidéo proposée par Serge Provost

                                                                           

 

« Un livre est une bouteille jetée en pleine mer sur laquelle il faut coller cette étiquette : attrape qui peut. »   [Alfred de Vigny, Journal d’un poète]

 

« Les livres sont des tigres de papier, aux dents de carton, des fauves fatigués, sur le point de se laisser dévorer. Pourquoi s’obstiner à lire sur un objet pareil? Des feuilles fragiles, inflammables, reliées, imprimées, sans batterie électrique? Tu es obsolète, ô vieux livre bientôt jauni, nid à poussière, cauchemar de déménageur, ralentisseur de temps, usine à silence. Tu as perdu la guerre du goût. Les lecteurs de livres en papier sont de vieux maniaques, chaque jour plus vieux, chaque soir plus maniaques. Ils préfèrent caresser un ouvrage qu’ils peuvent respirer, plier, annoter, poser et reprendre, n’importe où, n’importe quand, sans avoir à le brancher sur le secteur. Tragédie de la sénilité.[…] … d’ici à quelques années, les tigres de papier vont être remplacés par des écrans plats appartenant à trois compagnies américaines (Apple, Google et Amazon), une japonaise (Sony) et une française (Fnac). » 

 [Frédéric Beigbeder, Premier bilan après l’apocalypse, Grasset 2011]

 

Constance - Ewa  

Partager cet article

commentaires

Ewa 12/10/2011 13:47



Spécialement pour monsieur Pfffuupfffuu qui n’arrivait pas à visionner l’émission  - j’ai ajouté une vidéo trouvée sur le site culturebox. Et en prime - une citation de Frédéric Beigbeder.
Pff… :~)



monica 03/10/2011 17:55



J'en connais au moins deux, Ewa : le philosophe que l'on se partage presque quotidiennement, et un ami à moi, chercheur.


Magnifique, ta vidéo, ma belle.


Ah ! cette voix :


http://youtu.be/f22ySBevAT0



Ewa 03/10/2011 13:33



Alors comme ça, Monica, « les philosophes et les scientifiques oeuvrent pour protéger le monde des bassesses humaines« ?  Et tu crois qu’ils sont au courant de tout ça? :~)


 


Magnifique, ce ballet de Carlson. 


J’aime aussi Marie-Claude Pietragalla, un peu plus
inquiétante… (Monica, ferme les yeux!)


Merci Frédéric pour tous ces liens, et d’autres aussi. ;~)


 


Concernant  « Book » - une vraie révolution technologique avec laquelle j‘entretiens des relations intimes, presque sensuelles. Un livre - j‘aime bien le sentir, toucher, gribouiller dessus,
me balader avec. Quand j’étais petite, je le mangeais aussi, mais ça fait longtemps que j’ai arrêté. Et je n’imagine pas la vie sans lui. Ça ne ressemble pas à l’amour?


Le dernier livre de Frédéric Beigbeder : « Premier bilan après l’apocalypse (mes 100 livres préférés pour le prix d’1) » est un plaidoyer pour un livre en papier, l’apocalypse pour lui,
c’est l’édition numérique. Extrémiste? J’ai commencé à le lire pour vérifier.



monica 03/10/2011 08:23



Cela me fait plaisir, Frédéric, de partager cette passion de la danse avec toi, sur banquet avec Onfray.


Le monde est de plus en plus vaste, en effet, et s'il n'est malheureusement pas encore de plus en plus beau (heureusement, les philosophes, les scientifiques oeuvrent pour le
protéger des bassesses humaires), tout laisse à supposer qu'il est peuplé de belles gens, ceux qui font émerger tant d'émotions en chacun d'entre nous. 



Frédéric 02/10/2011 14:57



Merci Monica, tu fais émerger en moi l'envie de danser. Un voisin m'a montré hier ce ballet de Carolyn Carlson : Signes. Sublime tellement les gestes semblent couler de source. Tous ces danseurs, de Tango, de musiques contemporaines, et aussi de R&B donnent envie de faire de même. Décidemment, le monde est de plus en plus
vaste :)



Frédéric 02/10/2011 11:41



Merci Monica, extra :-)



monica 02/10/2011 09:46



Frédéric, au secours, ça ne marche pas.


Autre tentative je m'entraîne) :


http://youtu.be/M6HOiX4uicA



monica 02/10/2011 09:45



Mais voyons, Fédérice, c'est pas l'acteur qui nous intéresse, c'est le Book !


Là où j'habite, on est en train de construire une mega belle médiathèque, youpi !


J'aimerais partager cette vidéo avec vous ce matin (j'espère que ça va marcher, c'est un essai) :






Frédéric 02/10/2011 05:32



Vidéo fendard, acteur impeccable. Big up au costumier !



monica 01/10/2011 23:14



Bise Constance :-)))



monica 01/10/2011 23:07



Oui Serge Provost, le livre c'est l'ami, le véritable ami. On le choisit. Et l'on a l'impression qu'il vous a choisi quand on le tient dans la main (je n'ai pas de pupitre).


Je vous dis aussi merci pour ce lien.



constance 01/10/2011 21:19



Pfupfu, mais faites donc :)


 


Merci monsieur Provost pour ce lien. En effet, un livre se tait, il fait rêver, il endort, il ne craint pas les coups et ne les rend pas, il est transportable en toutes occasions et en tous
lieux, il ne sonne pas, il ne nécessite pas de connection wifi ni d'internet explorer pour se lire et il peut même faire passer des messages sans jamais les dénoncer.


 


Bises Monica :))



Pffffffuupfffuuu 01/10/2011 20:34



Merci France 3 de nous imposer Moonlight, incompatible avec Firefox 6. C'est comme qui dirait impossible à débuguer. (Et non, il n'est pas question que j'installe Internet Explorer.).


Si d'autres malheureux se trouvent dans la même situation que moi, organisons une pétition.


 


 



Serge Provost 01/10/2011 17:50



Parlant de l'importance du livre :



















http://www.youtube.com/watch?v=Q_uaI28LGJk 




















monica 01/10/2011 14:22



Oui, Constance, on réfléchit, et grâce à lui, au bout de la réflexion, il y a une possibilité d'évolution...il me semble.



Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos