Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 22:01

 

SOUCHIER-DIMANCHE-2011-994x179

Michel Onfray était invité dans l’émission de Dominique Souchier C’est arrivé demain sur Europe 1, le 23.10.2011. pour parler de son dernier livre paru le 19.10.2011  

La construction du surhomme 

onfray double

L’intervention de Michel Onfray dure 11 minutes (de 12:40 à 23:40).

Cliquez sur l’image pour réécouter l’émission 

_________

Questions de Dominique Souchier, réponses de Michel Onfray.


Qu'est-ce la bêtise pour Nietzsche ?
La cristallisation de vingt siècles de christianisme et de tradition idéaliste.

Nietzsche et son culte de l'autobiographie, culte du soi ? Ce serait plutôt une recherche de soi-même. La vie philosophique accompagnait Nietzsche, il articulait sa pensée à sa vie.

Comment Nietzsche pensait-il ? En marchant, six heures par jour, il prenait des notes sur des petits bouts de papier où il rédigeait ses pensées.

Qu'est-ce l'effet Napoléon, sur les philosophes et sur Nietzsche en particulier ? Peut-être que l'Histoire n'est pas faite pour les masses mais pour de grandes individualités, il proposait à tous de le devenir.

Qu'est-ce le surhomme ? Pourquoi disait-il que le surhomme était son enfant ? Le surhomme nietzschéen est celui qui veut la vie, celui qui est l'objet de la volonté de puissance, celui qui sait que tout est déterminé et qui aime ce qui advient. Il est une figure stoïcienne "Tâche de vouloir ce que tu es et tu découvriras ton bonheur".

Nietzsche pensait que la politique était le domaine des esprits médiocres, est-ce votre avis ? En effet, la politique politicienne est l'art de la rhétorique et du mensonge, elle est donc l'affaire des médiocres, ce qui n'empêche pas l'idéal.

A partir de la vingt-deuxième minute, la politique ici et maintenant, les primaires, Arnaud Montebourg, la gauche anti-libérale, François Hollande et Le Petit Prince...

ainsi-parlait-zarathoustra-couv"J’aime celui dont l’âme déborde, en sorte qu’il s’oublie lui-même, et que toute chose soit en lui : ainsi toutes choses deviendront son déclin.

J’aime celui qui est libre de cœur et d’esprit : ainsi sa tête ne sert que d’entrailles à son cœur, mais son cœur l’entraîne au déclin.

J’aime tous ceux qui sont comme de lourdes gouttes qui tombent une à une du sombre nuage suspendu sur les hommes : elles annoncent l’éclair qui vient, et disparaissent en visionnaires.

Voici, je suis un visionnaire de la foudre, une lourde goutte qui tombe de la nuée : mais cette foudre s’appelle le Surhumain."

Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra

 

Marc - Constance    

Partager cet article

commentaires

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos