Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 16:22

 

Du 25 juillet au 26 août 2011, France Culture diffuse les conférences de Michel Onfray données en 2010-2011 dans le cadre de l’UP de Caen :

Contre-histoire de la philosophie - 9e année - Le freudisme hérétique : Otto Gross, Wilhelm Reich et Erich Fromm

_________________    


1/ LE SIECLE DU NIHILISME  - 25.07.2011

france culture podcasts onfray

"Michel Onfray oppose au 19e siècle, le 20e siècle et ses errances idéologiques dévastatrices. Il s’attarde notamment sur les grandes figures intellectuelles qui ont accompagné les dictatures et les tyrannies de cette époque."

Cliquez sur le logo (le podcast pour ceux qui naviguent avec Google) 

 ou ici  (pour ceux qui préfèrent d'autres navigateurs)  

 

 

   Nihilisme rienSYNOPSIS : 

Préambule : Freud comme parenthèse • Retour à la contre-histoire : Nietzsche et le post-nietzschéisme.

A./ NOMS DE SIÈCLES :

a) Le XIX° : 

• Le siècle des masses : L’eudémonisme social (tome 5) • Le siècle des individus : Les radicalités existentielles (tome 6) • Le siècle des grands hommes : La construction du surhomme (tome 7)

b) Le XX° siècle :

• Le siècle du nihilisme européen 

 • Nietzsche l’avait prédit : • Siècle du sang et des larmes • De la guerre et des tortures • Des camps de concentration et des bombes atomiques • Des déportations massives et des destructions humaines planifiées • Des potences et des interrogatoires • De la police et des dénonciateurs • Des militaires et des sycophantes • Des fours crématoires et des machettes • Des dictateurs et des totalitarismes • De la destruction et de la négation • En un mot : de la pulsion de mort

c) Des philosophes ont accompagné les dictatures, les tyrannies, les totalitarismes :

1. Avec les bolcheviques• Politzer, Merleau-Ponty, Luckas, Desanti, Althusser, Garaudy 

2. Avec Hitler• Heidegger, Jünger, Cioran, Spengler

3. Avec Pétain• Guitton, Thibon, Marcel, Ricœur, Mounier

4. Avec Salazar • Kojève

5. Avec Mussolini• Gentile

6. Avec Franco• Unamuno - au début.

7. Avec Mao• Glucskann, BHL, Lardreau, Badiou, Milner, Miller, Finkelkraut et Sartre 

8. Avec Khomeiny – un temps : • Michel Foucault

d) Sartre emblématique des errances du XX° : • Apolitique pendant la montée des fascismes • Invisible dans la résistance contre l’occupation nazie • Théoricien de l’engagement une fois les choses finies • Défenseur du marxisme-léninisme, du stalinisme, du castrisme, du maoïsme • Des terrorismes : nationaliste algérien, Fraction de l’Armée Rouge, OLP • Avant de rallier le Talmud…


B./ LA MALADIE DE CE SIÈCLE :

a) Déni du réel   Méconnaissance du monde réel • Dégoût du concret • Mépris de l’immanence • Éviction de « la vie quotidienne »

b) Goût des illusions     Siècle ultra platonicien : • Célébration de l’Idée • Religion du concept • Passion transcendantale • Furie meurtrière du ciel intelligible

c) Passion platonicienne pour le philosophe-roi • Transformer l’homme de conviction en homme des réalités • Faire du prince un philosophe, ou l’inverse

d) Le XX° fut le siècle des illusions meurtrières • Avec leurs légitimations pseudo-philosophiques par des dictateurs : 

• 1. Illusions prolétariennes : avec le communisme soviétique • Et Lénine lisant : • Hegel, Principes de la philosophie du droit, Phénoménologie de l’esprit • Marx, Manifeste du PC, Le Capital

• 2. Illusions futuristes : les fascismes européens : • Et Mussolini lisant : • Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra • Sorel, Réflexions sur la violence

• 3. Illusions raciales : le national-socialisme • Et Hitler lisant : • Gobineau, Essai sur l’inégalité des races • Darwin, L’origine des espèces • Schopenhauer, Le monde comme volonté et comme représentation

e) Les idées meurtrières sorties de ces lectures fautives

• 1. Gobineau• La supériorité de la race aryenne, • L’infériorité des sémites,  • Le métissage comme origine de la décadence de la civilisation, • L’inégalité des races

• 2. Hegel• La nécessité hégélienne de soumettre l’individu à la communauté, • Le rôle architectonique de l'État, • La justification par la dialectique de la négativité dans l’Histoire, • L’inévitable travail de la Raison en elle

• 3. Darwin• La lutte pour la vie  • La sélection naturelle

• 4. Marx• L’inéluctabilité logique de la révolution prolétarienne • La perspective marxienne d’une société débarrassée de ses contradictions

• 5. Nietzsche• L’aspiration au dépassement du christianisme occidental • L’aspiration au surhumain nietzschéen

• 6. Sorel• La justification de la violence accoucheuse de révolution • L’éloge de l’énergie bergsonienne

• 7. Schopenhauer• La vie comme illusion • La vérité de l’être pour la mort


C./ LE FANTASME DE L’ « HOMME NOUVEAU » :

a) Tout ceci convergeant vers le fantasme du XX° siècle : • « L’Homme Nouveau »

b) Ce fantasme naît dans les tranchées de 14-18 : • Les fascistes s’appuient sur : • Une mystique de la destruction, de la violence, du sang, des martyrs, des héros, des soldats • De la guerre comme rédemption • Du combat comme vérité de l’être • Du sacrifice et de la patrie

c) Homme Nouveau & fascisme :

1. Dans son Manifeste du futurisme (1909) Marinetti a précédé théoriquement les choses : • Incendier les bibliothèques • Préférer la beauté d’ une voiture rapide à Samothrace  • Démolir les musées • Jouir de la poésie des gares, des usines, du sport, des chantiers • Exulter dans la guerre • Exalter les gestes violents • Combattre la morale • Mépriser les femmes • Glorifier « les belles idées qui tuent »

2. Marinetti deviendra compagnon de route du Duce • L’expression « homme nouveau » est dans un discours de Mussolini en 1917

d) Homme nouveau & nazisme : • Le même que celui des fascistes • + racisme  • L’expression « homme nouveau » est dans un discours d’Hitler du 7 septembre 1937

e) Homme nouveau & bolchevisme :

1. L’expression « homme nouveau » est dans la bouche de Lénine, • Au Congrès des Jeunes Communistes de 1919 : « l’homme nouveau soviétique »

2. Lénine s’inspire de Tchernychevski :  Que faire ? (1860) • Dont le sous titre est : Esquisse des hommes nouveaux…

3. L’homme nouveau : • Il aime le Parti et lui consacre toutes ses forces • Il abolit la morale judéo-chrétienne • Il ne croit pas au bien et au mal absolu • mais au bon et au mauvais en relation avec l’objectif • est bon ce qui permet la destruction de l’ancien monde • et la construction du communisme prolétarien • D’où les éloges de l’obéissance, de la violence, de la destruction, de l’héroïsme, de l’obéissance aux chefs, de l’abnégation, du sacrifice, de la soumission à la collectivité • Communs au fascisme et au nazisme


D./ ABOLIR L’HOMME CHRÉTIEN :

a) Leçons de Darwin : • Si l’homme n’est pas le sommet de la création • Qu’il existe une différence de degré et non de nature entre lui et l’animal • Darwin pulvérise La Bible…

b) Quelle morale est possible ?  Si tout est possible • Qu’est-ce qui est permis ?

c) En finir avec l’homme chrétien qui était : 1. Pêcheur 2. Schizophrène : corps/âme 3. Thanatophile : imiter la Passion 4. Châtré : idéal ascétique

d) Fascistes, nazis, bolcheviques célèbrent l’homme :

1. Immoral : par-delà bien et mal • Cruauté contre pitié • Vengeance contre pardon • Brutalité contre douceur • Haine contre amour du prochain

2. Le monisme de la pure énergie : • Élan vital et volonté de puissance redéfinis comme force brutale • Dépouiller le faible • Affirmation de soi sans limite

3. L’homme vitaliste : • Éloge de toutes ses forces, y compris noires

4. L’homme libidinal sans foi ni loi : • Conduit par ses instincts archaïques


E./ ANATOMIE DE L’HOMME NOUVEAU :

a) Freud et les trois blessures narcissiques :  Copernic & la fin du géocentrisme  • Darwin & la fin de la suprématie de l’homme • Freud & la fin du conscient 

b) Description de l’homme post-chrétien et post-darwinien • L’inconscient et l’héritage phylogénétique • La pulsion de mort biologique (Au-delà du principe de plaisir – 1920) • Le « principe de nirvana »

c)   Psychologie des masses et analyse du moi (1921) • Le surhomme de Nietzsche = le Père de la horde primitive : • « A l’entrée de l’histoire de l’humanité, il était le surhomme que Nietzsche n’attendait que de l’avenir » (XVI.63).

d) Les qualités du père de la horde :  Une puissance totale insoucieuse d’autrui • Un incapacité à aimer quiconque n’est pas lui • Un narcissisme de la race des seigneurs • Une sûreté de soi et de son fait • Une farouche autonomie • Un castrateur sans états d’âmes • Un intolérant jaloux • Un hypnotiseur qui sollicite des états archaïques • Une reconnaissance de l’autre quand il lui est utile

e) Cette figure du passé doit devenir une figure de l’avenir :  « Le meneur de la masse est encore toujours père originaire redouté, la masse veut toujours encore être dominée par un pouvoir illimité, elle est au plus haut degré avide d’autorité, elle a, selon l’expression de Le Bon, la soif de soumission. Le père originaire est l’idéal de la masse » (XVI.67). • Freud légitime le pouvoir d’un dictateur sur les masses 


CONCLUSION

a) Comment Freud, parangon de pessimisme ontologique,  • Homophobe, misogyne, phallocrate • Réactionnaire en politique • Opposé à la libération sexuelle

b) Devient-il le philosophe emblématique de la libération sexuelle, du féminisme, de l’antiautoritarisme, des mouvements gays et lesbiens des années 70, de l'anticapitaliste, de la révolution universelle • de Mai 68 ?

c) réponse par un lignage de « freudiens hérétiques »Les Freudo-marxistes• Otto Gross, Wilhelm Reich, Eric Fromm.


 BIBLIOGRAPHIE :

• Nietzsche, Le nihilisme européen, 10/18

• Marinetti, Le futurisme, L'âge d'homme

• Jean Pierre Faye, Le vrai Nietzsche, Hermann

• Jean Grenier, Essai sur l'esprit d'orthodoxie, Idées Gallimard

• Alain Badiou, Le siècle, Seuil

Ewa   

Partager cet article

commentaires

Ewa 26/07/2011 20:20



Pour moi aussi, cette 9e année est beaucoup plus intéressante. L’année dernière, j’avais l’impression d’entendre les chapitres entiers du Crépuscule d’une idole.



monica 26/07/2011 18:39



Il est heureux qu'il y ait un article sur la masturbation sur ce blog.


Nombre de femmes comprendront mieux comment accéder à l'orgasme. De fait, elles auront plus de plaisir à écouter le cours en question.



Constant 26/07/2011 13:54



Cette neuvième année sent déjà l'entêtant parfum des grands crus. Autant j'avais trouvé qu'il se répétait souvent l'année dernière, là, une vraie densité de propos a fait danser mes neurones !


En lisant les synopsis, je suis resté scotché par celui sur la fonction de l'orgasme


http://upc.michelonfray.fr/wp-content/uploads/2010/01/SeminaireDuLundi7fev2011.pdf


Il me tarde de l'écouter parler. Après m'avoir appris à penser, MO m'apprendrait donc à jouir comme un Homme, et non plus comme un homme ? 


Le mois d'août va être fournaise.


 



Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos