Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 23:03

 

 

Du 29 juillet au 28 août 2013, France Culture diffuse les conférences de Michel Onfray données en 2012-2013 dans le cadre de l’UP de Caen :

Contre-histoire de la philosophie - 11e année,

L'autre pensée 68 :

Henri Lefebvre, Herbert Marcuse, Guy Debord et Raoul Vaneigem. 

_________________________

 

 

 11/ LE CAPITALISME : « CRIME CONTRE L’HUMANITE » - 12.08.2013

 

 

  • Vous pouvez podcaster les conférences sur le site de l’émission, les archiver, prêter à vos amis.  "Pour des raisons de droits de diffusion et d'utilisation des enregistrements de ces conférences, chaque numéro de cette onzième saison sera podcastable et réécoutable pendant 15 jours" - nous informe France Culture. 
  • Chers internautes, n’oublions pas que les conférences à l’Up de Caen sont constamment présentées comme GRATUITES ! Ne les achetons donc  pas ! Ne remplissons pas les poches de Frémeaux & Associés ! Ne soyons pas des CON-SOMMATEURS !

_________________________________



onfray conférences 2013 Dr Marcuse et chat

 

1./ LE CAPITALISME : « UN CRIME CONTRE L’HUMANITE »

a) L’homme unidimensionnel. Essai sur l’idéologie de la société industrielle avancée, 1964, Boston.  • Traduction française en 68  • Reprise de thèses de Eros et civilisation.  • Freud y tient une place moindre

onfray conférences 2013 marcuse l'homme unidimentionnel1b) Critique sévère de la société capitaliste  • Défense de l’URSS : « L’industrialisation stalinienne s’est développée dans une situation de coexistence hostile et cela peut expliquer son caractère terroriste » (67).  • Pas de ces circonstances atténuantes pour les USA

c) Capitalisme = « société close »  • Plus de distinction vie privée / vie publique  • Les individus soumis à cette loi   « La démocratie consolide la domination plus fermement que l’absolutisme » (7)  • Préface (février 1967) :  • Capitalisme =  - Guerres  - Pollution de la planète  - Gaspillage des matières premières  -Incivilités routières  - Hooliganisme dans les stades  - Impudence dans la politique  - Assassinat des opposants  - Rapports sexuelslibidineux  - Production d’engins motorisés agressifs  - Esthétique fausse du supermarché  - Matérialisme de la réification de la marchandise

d) Le capitalisme :  • Coupable de « crime contre l’humanité » (13).  • Machine à produire du « totalitarisme »  • La preuve : la révolution y est devenue impossible  • Autres preuves: « La notion d’intérêt national acceptée comme expression de la volonté générale, la politique bipartite, le déclin du pluralisme, la collusion du capital et du travail à l’intérieur d’un Etat fort » (18).

e) L’indexation sur le principe de rendement :  • Supprime ce qui constitue les sociétés démocratiques:  • Liberté de pensée, de parole, de conscience2  • Pensée autonome  • Droit à la critique.


2./ LE CAPITALISME : « UN TOTALITARISME »

a) « De la manière dont elle a organisé sa base technologique, la société industrielle contemporaine tend au totalitarisme. Le totalitarisme n’est pas seulement une uniformisation politique terroriste, c’est aussi une uniformisation économico-technique non terroriste qui fonctionne en manipulant les besoins au nom d’un faux intérêt général » (29).  • Un régime dans lequel existe :  - Pluralisme des partis  - Liberté de la presse  - Multiplicité des journaux  - Séparation des pouvoirs  • ... peut être dit totalitaire.

b) Aron, Mémoires:  • Philosophes juifs de l’Ecole de Francfort persécutés par le nazisme  • (Adorno, Horkheimer, Marcuse)  • Aucun n’a fait ce qu’il fallait pour sauver la République quand c’était encore possible   « Quand ils furent contraints à l’exil, ils n’hésitèrent pas sur la direction » (117)...

c) Marcuse a vécu 45 ans aux Etats-Unis (de 34 à 81 ans)  • Y serait mort s’il n’avait eu une crise cardiaque lors d’un séjour en Allemagne en 1979

d) Quitte l’Allemagne nazie pour New-York où il arrive le 4 juillet 1934  • Y obtient un poste à l’Institut de Recherche Sociale  • Naturalisé américain,  • Intelligence Service, l’embryon de la future CIA  • Bourse de la fondation Rockefeller pour travailler à Columbia  • Poste au Centre de Recherche Russe, puis Harvard  • Entre 1954 et 1965, Université Brandeis (Massachusetts), près de Boston  • En 1965 : université de San Diego (Californie) à La Jolla  • N’a jamais mis les pieds en URSS ou à l’Est...


onfray conférences 2013 marcuse citation

 

3./ LE CAPITALISME : UNE SERVITUDE VOLONTAIRE

a) Met en cause les libertés traditionnelles  • Liberté économique ?  -Pas tant que les individus ne sont pas libérés des contraintes l’économie dans leur vie quotidienne  • Liberté politique ?  - Rien à voir avec ce qu’elle devrait être : la fin du régime qui rend l’autogestion impossible  • Liberté intellectuelle ?  - Une fiction tant que la conscience est prisonnière de l’endoctrinement  - Obtenue par les moyens de communication de masse  • La liberté véritable ?  - Permettre à chacun la satisfaction de ses besoins matériels, intellectuels, spirituels  • Tant que ça n’est pas le cas:  - On peut parler de totalitarisme

b) Recul de la misère ?  • Accès des travailleurs à la société de consommation ?  • Participation aux loisirs de masse ?  • Accéder aux informations ?  • Ruse du capitalisme qui divertit le prolétariat  • Et l’éloigne des revendications révolutionnaires

c) Lire un journal, regarder la télévision, acheter un frigidaire ?  • Totalitarisme subi, sans camps, sans policiers, sans militaires, sans miradors

d) Liberté en régime capitaliste ?  • Pouvoir de se choisir un maître  • De consentir à l’endoctrinement

e) Ouvrier & employeur ? Regardent le même programme  • La secrétaire ? Mêmes vêtements que la fille de son patron  • Le noir et le blanc ? Conduisent la même voiture  • Le banquier et l’instituteur ? Lisent le même journal  • Mais cela ne prouve pas la fin des classes sociales  • Prouve que les classes dominées font leurs les idéaux des dominants  • L’esclave consent aux pièges qui assurent être et durée de son esclavage.


4./ DEFENSE DE L’URSS, ENCORE

a) Herbert Marcuse déplore :  • PCF et PCI refusent la prise du pouvoir par le coup d’Etat  • Leur conversion au parlementarisme  • Leur abandon de la radicalité

b) La collusion syndicats / patronat

c) A cause de l’automatisation :  • La disparition de la classe ouvrière  • Au profit d’une classe de techniciens dépolitisée

d) L’invisibilité de la domination capitaliste

e) Proximité URSS/USA dans:  • La productivité ?  • La sanctification du travail ?  • La répression de la libido ?  • La foi en la technologie qui asservit et ne libère pas ?  • La séparation entre travailleurs et contrôleurs du travail ?  • La bureaucratie, les responsables du parti constitués en aristocratie ?  • L’existence de classes sociales ?

f) « Cette séparation a été établie par une décision politique et par le pouvoir politique après la courte période héroïque de la révolution bolchevique ; depuis lors elle a été maintenue. Ce n’est pas elle, le moteur du processus productif ; elle n’a rien à voir avec la division capitaliste entre le capital et le travail qui découle du fait que les moyens de production appartiennent à la propriété privée » (68).

g) Le négatif capitaliste est négatif parce qu’il est appelé à durer  • Le négatif soviétique est un moment dans la positivité  • Aux Etats-Unis, l’existence des classes prouve le totalitarisme  • En URSS, elle prouve la nature révolutionnaire et bolchevique de l’Etat

h) Si l’URSS semble totalitaire, c’est à cause de la pression mondiale imposée par les USA

i)  Herbert Marcuse conteste le pluralisme américain qui ne permet pas la contestation du pouvoir dominant  • La publication de L’homme unidimensionnel prouve le contraire...


5./ DEFENSE DE L’ART

a) Contre la modalité bourgeoise de la culture  • Réservée à des minorités privilégiées

b) Les héros spirituels et moraux soutiennent l’ordre établi  • La question sociale n’y apparaît pas  • La classe ouvrière est absente  • De même le monde des affaires, de l’industrie, du calcul, du profit

c) Démocratisation de l’accès:  • Le disque contre la salle de concert  • La bibliothèque contre l’achat

d) Cette démocratisation contribue à son usage répressif :  • La machine culturelle remodèle les contenus des arts  • En fait des biens de consommation sans charge transgressive

e) L’avant-garde lutte pour un art non récupérable  • Brecht, emblématique : dire le monde pour le changer  • Le théâtre doit divertir et enseigner  • La poésie :  - Dit la présence des choses absentes  -Manifeste une transcendance dans le monde réel  - Rimbaud, Mallarmé, dadaïstes, surréalistes:  - Rupture avec le langage ordinaire  - Rupture avec la communication traditionnelle  - Explosion de la phrase au profit d’une juxtaposition de mots  - Le mot empêche le caractère raisonnable de la phrase  - Le sens disparaît  - L’univers se défait  - Le mot acquiert une fin en soi   • La peinture surréaliste :  - Va au-delà du réel  - Expose le rêve, la puissance de l’imagination  - Présentifie l’imaginaire  - Montre ce que néglige le principe du rendement  - Raconte l’irrationnel.


6./ LA DESUBLIMATION EROTIQUE

a) Répression de la sexualité en régime capitaliste  • Rôle du travail  • De la mécanisation  • Réification du travailleur

b) Jadis l’artisan faisait son Tour de France  • Il découvrait un monde  • Aujourd’hui, asservissement à la machine5

c) Travail artisanal / travail à la chaîne  • Vie en campagne / concentrations urbaines  • Miche de pain artisanale / pain industriel  • Bateau à voile / bateau à vapeur  • Sexualité dans un champ / dans une voiture

d) Erotisation de ce travail artisanal  • Erotisation de l’environnement  • Ces expériences libidinales sont mortes

e) Usage du corps à des fins de séduction marchande  • Simplification des relations sexuelles  • Libido manipulée par la publicité

f) Fausse libération de la sexualité  • Véritable aliénation.


7./ LA LANGUE FASCISTE

a) Parle du « caractère autoritaire (du) langage » (116)  • Le système existe par la langue : «C’est le mot qui ordonne et qui organise ; il incite les gens à faire, à acheter, à accepter » (111).

b) Les mots associés à des sens que l’on n’interroge plus  • En occident liberté est associé à :  -Entreprendre, individuelle, libre initiative, élections, individus  • Dans les pays communistes:  - Ouvriers et paysans,  - Construction du socialisme et du communisme,  - Abolition de l’ennemi de classe   • Des sens qu’on n’interroge plus   • Ne plus interroger le sens dispense de questionner le sens

c) La logique disparaît :  • On parle de « bombe propre « « Unifier des termes opposés comme le fait le style commercial et politique, c’est un des nombreux moyens qu’empruntent le discours et la communication pour se rendre imperméables à l’expression de la protestation et du refus » (115).  • La guerre veut la paix  • Le coût des armes atomiques est dérisoire  • Un abri atomique personnel peut être confortable

d) Langue autonome, incapable de communiquer

e) la publicité crée des habitudes mentales  • Réitération du message de propagande de la société de consommation  • Crée des réflexes conditionnés  • Simple, claire, populaire, familière, directe, intime  • Associe image, mot, produit  • Parvient à chacun dans le salon  • Fabrication du désir de consommer le produit   « Prédication devient prescription, l’ensemble de la communication revêt un caractère hypnotique » (116).  • Le langage publicitaire devient celui des hommes politiques  • Le projet de société laisse place à la promotion d’une personne  • Le candidat tient le même langage que le marchand d’aspirateur   • La langue, vecteur d’unidimensionnalité  • Le peuple en fait les frais.


8./ UNE AUTRE PHILOSOPHIE

a) Généalogie de la raison classique idéaliste  • En Grèce : le loisir pour penser  • La raison fonctionne dans un monde idéal  • Elle sait ne pas pouvoir agir sur le monde réel   « Exception faite des hérésies matérialistes, la pensée philosophique était bien rarement affectée par les afflictions de l’existence humaine » (159).

onfray-conf.2013-pour-une-theorie-critique-de-la-societe-deb) Mettre la raison au service d’une pensée critique  • Eloge d’une « pensée négative » (194).  • Contre idéalisme, spiritualisme, transcendantalisme   « Modes de pensée obscurantistes et régressifs » (195).  • La philosophie n’est pas réflexion sur ses conditions de possibilité  • Mais activité politique de saisie du monde en vue de le transformer.


9./ UNE AUTRE VIE

a) « La fonction de la raison est de promouvoir l’art de vivre » (252).

b) La liberté par la satisfaction des besoins vitaux  • Réduire le travail pénible ;  • Travailler pour produire le nécessaire ;  • Une vie libérée de la peur, de l’angoisse par la réalisation concrète de la liberté ;  • La liberté par la technologie et la science ;  • Réconcilier l’homme et de la nature ;  • Le jeu comme horizon ;  • L’imagination au pouvoir ;  • Fin du pouvoir hiérarchique et avènement de l’autogestion ;  • Fin des mauvais traitements aux animaux ;  • Fin de la misère, de la maladie, de la pauvreté, du cancer ;  • En finir avec les faux besoins; connaître les vrais;  • Abolir la productivité comme horizon indépassable ;  • Fin du gaspillage pour une abondance ;  • Partager pour le bonheur du plus grand nombre ;  • Refuser le confort, la prospérité, la sécurité ;  • La volonté de jouissance ;  • Faire triompher la vie sous toutesses formes là où la mort fait la loi...

c) « Refuser l’instinct grégaire, la dureté, la brutalité ; aller contre la tyrannie de la majorité ; avouer sa peur, sa faiblesse (ce serait la réaction la plus rationnelle à l’égard de cette société !) ; avoir l’esprit troublé par ce qui est en train de s’accomplir; s’engager dans les actions de protestation et de refus même si elles sont sans effet et ridiculisées » (266).

d) De l’humanisme marcusien  • Contre la thèse de l’antihumanisme de Mai 68  • Mai comme protestation humaniste à l’antihumanisme capitaliste

e) Qui fera cette révolution ?  • Le « substrat des parias et des outsiders, les autres races, les autres couleurs, les classes exploitées et persécutées, le chômeurs, et ceux qu’on ne peut pas employer » (280).

 

3/5. Interview de Herbert Marcuse (1898 - 1979) le 11/11/1976.


BIBLIOGRAPHIE :

• Marcuse, L'homme unidimensionnel, Minuit

• Marcuse, Pour une théorie critique de la société, Denoël Gonthier

• Jean-Michel Palmier, Sur Marcuse, 10/18

• André Vergez, Marcuse, PUF

• Le livre noir du capitalisme, Le temps des cerises

• Le livre noir du communisme, dir. S. Courtois, Robert Laffont

 

Partager cet article

commentaires

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos