Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 21:53


cerium grand logo blanc

Pour ceux d’entre vous qui ne se sont pas encore lassés de Freud et des hérétiques freudiens, nous proposons dix minutes de réflexions d’un lecteur du Crépuscule d’une idole et d’Apostille au Crépuscule de Michel Onfray.

C’est Jean-François Lisée, directeur du CERIUM (Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal) qui nous livre ses impressions dans l’émission des chercheurs du CERIUM "Planète Terre", diffusée le 10 février 2012.

 

 



 

      Les sujets abordés :

  • Les archives concernant Freud inaccessibles aux chercheurs.
  • La psychanalyse freudienne déconseillée aux pauvres.
  • Les cas cliniques inventés, la théorie freudienne ne s’applique qu’à Freud lui-même, elle est bâtie sur son expérience autobiographique tenue pour universelle.
  • Les erreurs de diagnostic de Freud en tant que « médecin » entraînent la mort des patients.
  • Freud complaisant avec le nazisme.
  • Les attaques furieuses de la secte psychanalytique freudienne défendant son fond de commerce et les fondements de l’idéologie.
  • L’utilité et la légitimité de la psychanalyse moderne purgée de Freud.
_______________________

 

« L’invective et le mépris ayant tenu lieu de « débat », je souhaite préciser avec cette Apostille que j’aimerais que ce Crépuscule d’une idole soit aussi et surtout l’occasion de penser une psychothérapie pour aujourd’hui, voire pour demain. Dès lors que je ne peux me prévaloir de la clinique, il n’est pas question pour moi d’élaborer seul, et pour le papier, une psychanalyse non freudienne. Je crois aux vertus de ce que Pierre Bourdieu nommait un « intellectuel collectif », un groupe de travail dans lequel chacun se soucie moins de faire triompher les passions tristes, la haine en premier lieu, que des mérites de l’ »agir communicationnel » de Jürgen Habermas. »

Michel Onfray, Apostille au Crépuscule, Grasset 2010, page 30

      Ewa  

Partager cet article

commentaires

Marc LefrançoisL 16/03/2012 15:07


Qui a écrit "Et dire que Freud ne connaissait même pas le grec ancien!"... Pour ma part, je l'ai lu dans ma jeunesse, mais j'ai de plus en plus de mal à supporter ses théories...

Ewa 18/02/2012 14:55


Je suis parfaitement d’accord avec vous, Samuel. Effectivement, la secte freudienne est la plus influente et forte en France, peut-être un peu grâce à Lacan. « Les révélations » contenues dans
« Le Crépuscule d’une idole » n’auraient en aucun cas suscité de telles réactions d’hystérie et de haine aux États-Unis, par exemple, où Freud est complètement dépassé. Nous avons déjà
abordé ce sujet sur notre banquet :


http://banquetonfray.over-blog.com/article-michel-onfray-les-actus-72633026-comments.html#anchorComment


"Partout ailleurs, sauf en France, ça fait longtemps que Freud a retrouvé la place qu’il méritait - sur les rayons de la philosophie qui a inspiré le XXe siècle, et la psychanalyse freudienne
en tant qu’une "médecine qui soigne" n’est plus pratiquée sérieusement. Je me demande ce que ce conservatisme aveugle "roudinesco-haineux" révèle…"





Michel Onfray parle dans "Apostille" d’une psychanalyse moderne non freudienne à construire d’urgence grâce aux efforts collectifs
pluridisciplinaires. Pour l’instant, la psychanalyse n’est pas débarrassée des théories freudiennes, effectivement. Mais comme sur la base d’expérimentations du charlatan Charcot a été construit
une vraie science - la neurologie (selon Boris Cyrulnik), on peut espérer la même chose pour la psychanalyse… 

monica 18/02/2012 13:17


... si TOUS les petits garçons désirent coucher avec leur mère...

monica 18/02/2012 13:16


Oui, MO l'a bien fait savoir : outre-atlantique, Freud n'est pas un dieu, bien au contraire.


 


Là-bas, tout le monde s'en passe. En Europe, il est adulé parce qu'il est le produit d'une culture européenne où l'on aime l'élitisme ; Freud appartient à l'élite culturelle. Le peuple en a
entendu parlé, mais ne le connaît pas. 


 


Le commun des mortel rigolerait bien si on lui faisait croire que le petit garçon désire coucher avec sa mère ! 

Samuel 18/02/2012 09:57


Cette émission est doublement intéressante car d'une part c'est outre-atlantique où la secte freudienne a beaucoup moins d'influence, de plus elle a lieu pas mal de temps après la sortie des
livres et l'hystérie qu'ils ont déclenchée. Les deux jeunes hommes résument bien la situation je trouve, oui pour un psychanalyse débarrasée de Freud. Cependant il disent que c'est le cas de la
psychanalyse moderne; outre-atlantique je ne sais pas, mais en France c'est loin d'être le cas, j'ai fait une licence de psychologie récemment et Freud et Lacan sont toujours considérés comme des
maîtres indépassables. (Universités d'Angers et Rennes...)

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos