Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 01:00

 

Michel Onfray se prête à un jeu de questions - réponses et parle de ses plaisirs, ses ratés, ses envies culinaires. Propos recueillis par Flavie Degrave et publiés le 20.10.11 

 sur le site Côté Maison.fr.

 

onfray au resto

 

Votre plus ancien souvenir gustatif ?

Si j'étais freudien, je vous dirais : le corps de mon père mangé lors d'un repas cannibale, repas dont mon inconscient se rappelle sur le mode phylogénétique ! Mais à défaut d'être freudien, je serai plus modeste et ne remonterai pas à l'ère glaciaire : c'est tout bonnement le rôti familial du dimanche, avec sa sauce et ses pommes de terre.

Votre éducation alimentaire ?

Je suis, ici comme ailleurs, un autodidacte : on ne m'a jamais rien appris sur le mode de la transmission volontaire, avec une mère m'expliquant ceci ou cela... Encore moins une grand-mère - je n'en ai connu aucune. Et puis, dans mon milieu d'origine, la cuisine, c'était une activité de fille, puis de femme, donc d'épouse et de mère. J'ai appris seul.

Votre première réalisation culinaire ?

Un gratin de pommes de terre râpées, vers l'âge de 8 ou 9 ans.

Votre plus grand fiasco ?

J'avais une vingtaine d'années. Un repas entier préparé pour mon libraire qui avait été cuisinier, qui sortait peu, ne recevait jamais et m'avait invité chez lui : je lui rendais la pareille. Rien n'avait marché... C'est du moins le souvenir que j'en garde : un repas en dessous de ce que j'avais voulu pour lui !

beurrepain-de-campagne-a-pate-fermenteepommes de terre sur planche lila

Votre trio d'aliments préférés 

Pain, beurre, pomme de terre.

Vos convives favoris 

Je n'invite à ma table que des gens que j'aime.

La recette pour laquelle vos amis vous remercient ?

Celle du jour...

Votre profil de mangeur : jouisseur ou raisonnable ?

Pourquoi opposer les deux ? Les deux.

Votre type de menu : valeur sûre ou découverte ?

Tout dépend de mes invités : je ne cuisine pas pour moi, mais pour eux. Vouloir servir une cuisine découverte à des amis qui aiment les valeurs sûres, ou l'inverse, est une faute de goût. Je fais du sur-mesure.

Votre profil de cuisinier : fidèle à la recette ou tenté par l'impro ?

J'ai jeté les livres de cuisine il y a bien longtemps. Ici comme ailleurs, la sagesse augmente en même temps qu'augmente le corps à corps avec le réel quand il économise les bibliothèques...

Votre fréquentation des fourneaux : exceptionnelle ou régulière ?

J'ai 52 ans, j'ai rencontré ma compagne quand j'en avais 19 ; elle n'a jamais cuisiné une seule fois. J'assure tous les repas, chaque jour. Et les courses, au marché ou ailleurs.

Un dégoût viscéral ?

J'ai vu un jour un reportage sur une boisson faite de fiel, de sang et de venin de cobra juste égorgé, saigné et dépecé : pas sûr que j'aurais avalé la potion...

Un nouvel aliment fétiche ?

Pas d'engouements : je jouis de ce qui est. En saison, les saint-jacques tout de suite, sans modération.

Un sujet d'énervement dans l'assiette ?

La prétention.

Un rêve gourmand ?

Retourner une troisième fois chez El Bulli* avec mon ami Denis Mollat (libraire à Bordeaux).

* Le restaurant de Ferran Adrià en Catalogne.

Marc - Ewa  

Partager cet article

Published by quatuor - dans Gourmandise
commenter cet article

commentaires

mireille Bigorie 24/10/2011 11:55



@Monica :juste répondu à un rappel .Et maintenant , "rideau pour de vrai ".



Jean-Claude Serlet 24/10/2011 11:28



Le ton professoral de Mireille est révélateur de la structure de son mode de pensée : l'académisme . Ce n'est pas sur ce terrain que germent les idées faisant avancer l'humanité !!!


Monica revenez : j'aime vos propos revigorant et votre personnalité est un honneur pour la "Femme" ; Mireille par contre me laisse "sec". Que voulez-vous Mozart m'inspire plus que Saliéri



monica 24/10/2011 07:37



Palsambleu, Mireille m'a fait perdre mon sang froid.


Il faut que je prenne des vacances... mais je reviendrai !


Abrazo


Monica


 



monica 24/10/2011 07:28



Heureusement que vous êtes là, les gars car je sens qu'"elle" commence à me bassiner avec ses airs de professeur mal léché !



marc 23/10/2011 23:16



je pensais que mireille a tiré le rideau et bah non !  que des promesses  



Frédéric 23/10/2011 22:46



Boh, Mireille, détendez-vous. Onfray dit cela parce qu'il nous aime, et ne veut pas nous en foutre plein la gueule. C'est tout à son honneur.


Il est docteur en philosophie. Il a appris à organiser ses idées grâce aux cours
de ses maîtres. Puis, il a construit sa propre pensée, issu de ses propres expériences. Ses hapax par exemple, mais pas seulement.  


Après le reste, bon ... C'est si grave ? Il a menti ? Il refoule ses années universitaires traumatisantes ? L'important, c'est ce qu'il nous apporte aujourd'hui, non ? 


En tout cas, c'est ce que vous nous apportez ici comme éclairage sur le monde que je retiendrai. Merci d'avance Mireille.



mireille Bigorie 23/10/2011 22:07



Q: quelle est votre formation culinaire ?


R:" Aucune , ici comme pour tout le reste je suis totalement autodidacte ",dixit MO .


AUTODIDACTE ! Monica ...Consultez le Dico avant de contester des mots simples dont vous ignorez le sens .



Frédéric 22/10/2011 10:27



Moi qui croyait qu'Onfray était fétichiste des livres, voilà le gastrosophe déclarer sans pudeur qu'il jette des livres ! 


 


Jeter des livres ? Quelle idée ! 



Ewa 21/10/2011 14:09



Au moins, avec ce trio sacré (pain, beurre, pomme de terre), on ne risque pas de grossir. 



Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos