Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 16:44

 

Pour ceux qui n’ont pas lu Le crépuscule d’une idole ni Apostille au Crépuscule, pour ceux qui n’ont pas écouté les conférences sur Freud diffusées en août 2010 sur France Culture, pour ceux qui ont tout lu et tout écouté mais qui en veulent encore, pour ceux qui détestent Onfray mais viennent sur ce blog quand même en s’infligeant des supplices
-voilà  les vingt-quatre extraits de conférences de Michel Onfray
Génie de l’hédonisme, 8e année. 

 
__
Ces « vidéos » ne défilent pas dans le bon ordre, alors pour vous faciliter la lecture
- voilà une petite description :

1-2-3) - Un mythe scientifique 3-2-1
4-5-6) - Une vie sous le signe d’Œdipe 3-2-1
7-8-9) - Freud : roman familial extravagant 3-2-1
10-11-12) - Questions - Réponses 3-2-1
13-14-15) - Une autobiographie philosophique 3-2-1
16-17-18) - Le conquistador et les philosophes 3-2-1
19-20-21) - Déni soit qui mal y pense 3-2-1
22-23-24) - Une exégèse du corps freudien 3-2-1
_______________

« Le but? Non pas détruire Freud, ni le dépasser, ni l’invalider, ni le juger, ni le mépriser, ni le ridiculiser, mais comprendre que sa discipline fut d’abord une aventure  existentielle autobiographique, strictement personnelle : un mode d’emploi à l’usage unique, une formule ontologique pour vivre avec les nombreux tourments de son être…
La psychanalyse, c’est la thèse de ce livre, est une discipline vraie et juste tant qu’elle concerne Freud et personne d’autre. Les concepts de l’immense saga freudienne lui servent d’abord à penser sa propre vie, à mettre de l’ordre dans son existence : la cryptomnésie, l’auto-analyse, l’interprétation du rêve, l’enquête psychopathologique, le complexe d’Œdipe, le roman familial, le souvenir-écran, la horde primitive, le meurtre du père, l’étiologie sexuelle des névroses, la sublimation constituent parmi beaucoup d’autres autant de moments théoriques directement autobiographiques. Le freudisme est donc, comme le spinozisme ou le nietzschéisme, le platonisme ou le cartésianisme, l’augustinisme ou le kantisme, une vision du monde privée à prétention universelle. La psychanalyse constitue l’autobiographie d’un homme qui s’invente un monde pour vivre avec ses fantasmes - comme n’importe quel philosophe…
(…) "Au fond il n’y eut qu’un seul chrétien et il est mort sur la croix." (…) Au fond, il n’y eut qu’un seul freudien et il est mort dans son lit à Londres le 23 septembre 1939. Tout cela n’aurait pas été bien grave si l’un et l’autre, Jésus et Freud, n’avaient donné naissance à des disciples, puis à une religion étendue à la planète tout entière… »

Michel Onfray, Le crépuscule d’une idole, Grasset 2010, p.39-40
Ewa - Marc  

Partager cet article

commentaires

monica 29/04/2011 20:35



Alors, si j'ai bien compris, le yorick, le igor et le rikiki c'est quasiment la même chose, un style de mecs qui s'ennuient et viennent chercher refuge, sur un blog sympa. Un peu comme moi en
somme, quoique... non, mon refuge à moi, c'est les bras de mon amant.


Ce blog, moi, je m'y promène parce que,  mis à part le fait qu'on y trouve aussi un style de mecs ennuyés - mais il faut de tout pour faire...un blog - j'ai le plaisir d'y
découvrir surtout des articles super bien faits, de l'art qui me plaît et d'y retrouver un philosophe que j'aime.


... et c'est pas fini...!



Le Chat Botté 26/04/2011 22:36



Ah… mon cher Igor, vous voilà! C’est la Google traduction qui donne cette noirceur à votre « señor« , señor? Fallait pas vous donner tant de mal…


Veuillez m’excuser, ce n’est pas ça ce que je voulais dire. Je reprends tout dès le début.


 


Ah…, señor Travieso, quel plaisir de vous revoir ici! Justement, j’avais un service à vous demander. Votre ami philosophe Rikiki a censuré récemment mon message d’amour destiné à votre ami commun
Le Pirate Amoureux Obsédé. Je ne comprends pas pourquoi, il s’adressait pourtant à la partie corporelle la plus intelligente… La jalousie peut-être? Quoi qu’il en soit, je ne recommencerai plus
jamais, promis! Être censurée deux fois, ça me suffit largement. Vous savez, j’ai pour étrange habitude d’écrire des futilités sur les marges des pages Word quand je travaille. Que voulez-vous,
chacun se distrait comme il peut. Je les ai donc gardées et retrouvées, alors pourriez-vous lui transmettre ces quelques mots avec mes salutations distinguées? 


 


« Guidé par le puissant sentiment qui a survécu au pire, je me suis dit qu’il manque cruellement de jeunes et jolis garçons dans cette horde sauvage. Quoique, Le Pirate Obsédé Amoureux, on
pourrait peut-être l’extraire de la meute le temps d’une chanson… »



marc 26/04/2011 20:55



igor et vous avez deja tout essaye ? vous en parlez avec telle conviction


la tisane je comprends c’est bon a votre grand age


mais les suppos !!! dis donc quelle sante !



Igor Travieso 26/04/2011 16:37






Señor Yorick,


Sachez que si les dévots de Michel Onfray peuvent ingérer son génie hédoniste au moyen de tisanes audio-visuelles, ils ont désormais la possibilité de se
l’administrer, comme les dames de ce blog, par suppositoires. L’avantage de cet expédient est que cette doctrine passe immédiatement par la partie corporelle la plus intelligente des personnes
auxquelles elle s’adresse.


 Mes salutations distinguées,


 Igor Travieso



Ewa 26/04/2011 16:16



Assez d’accord avec vous, Yorick - en ce qui concerne Manifeste hédoniste. 


Effectivement, pas d’idées neuves. 


C’est plutôt une récapitulation claire et pédagogique des précédents ouvrages. Vous savez, ils sont si nombreux, ces zélotes, à fustiger des livres qu’ils n’ont pas lus (mais apparemment, ce
n’est pas votre cas, vous connaissez si bien Onfray que vous analysez même son complexe d‘Oedipe) - que la simplification s‘impose; ils arriveront peut être à lire au moins ça. 


Ce livre, c’est plutôt une tentative de définition de l’hédonisme dont les interprétations absurdes et erronées (comme par exemple : le consumérisme "libéral" effréné, le plaisir égoïste à tout
prix, vulgaire et "viril") sont si chères à certains philosophes (ou pas) trop rikiki…


Sinon, Yorick, bienvenue sur les lieux de vos supplices jouissifs! 



Yorick 26/04/2011 11:28






Onfray n’a rien compris à la découverte freudienne. Il suffit de lire son livre. En revanche, pas de doute, c’est un as du marketing et du
recyclage. Une véritable machine à occuper l’espace médiatique. Par exemple, son “Manifeste hédoniste” présenté comme un nouvel ouvrage n’est qu’une compilation d’anciennes thèses avancées dans
d’autres livres. Il est vrai que c’est avec les vieux restes que l’on mitonne les meilleures soupes paysannes. Quoi qu’il en soit, cet anarchiste doré sur tranches a fini par se bâtir un petit
empire. Entre ses livres, articles, CD, coffrets DVD luxueux, documentaires, cycles de conférences sur France Cul et passages teigneux sur les plateaux télé où il ne manque pas de provoquer
chaque fois un petit scandale dont raffolent les foules, Onfray est passé maître dans l’art tenir en haleine son public de zélotes transis. Chapeau, l’artiste!


 



Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos