Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 12:05

 

 

La traditionnelle rencontre de Michel Onfray avec ses lecteurs à la librairie Mollat à Bordeaux a été retransmise en direct sur la toile samedi 17 mai 2014.

Voici son enregistrement audio et vidéo.

                                                     

     Vitrine Librairie Mollat Bordeaux 374          

Cliquez sur la photo au-dessus ou sur le lecteur au-dessous  

 

 

 

 

Michel Onfray questionné par Jean-Marie Planes présente ses deux derniers livres:

  • Une contre-histoire de la littérature. Le réel n’a pas eu lieu : le principe de Don Quichotte - Autrement 2014
  • Transe est connaissance, un chaman nommé Combas - Flammarion 2014

 

 

Partager cet article

commentaires

Ewa 08/06/2014 16:09


Bonjour cher Frédéric,


 


Excuse-moi pour cette réponse tardive, mais je me suis déshabituée des commentaires, et puis, c’est Marc qui est modérateur ici. ;~)


 


Je viens juste de regarder la vidéo en question. Effectivement, les rencontres à la librairie Mollat sont toujours intéressantes et les meilleures de toute la campagne promotionnelle de Michel
Onfray. 


 


Mais, pour celui qui prétendait avoir créé l’université populaire en réponse à Le Pen au second tour de la présidentielle en
2002, et qui pensait que le savoir, la culture, l’éducation pouvaient « rendre la raison populaire » et éloigner du lepénisme >:~>, glorifier l’illettrisme
de Sancho Pança me paraît pour le moins étonnant.


 


Et puis, cet éloge du bon sens populaire sanchopanciste me laisse totalement perplexe. 


L’exemple « positif » de Sancho Pança - juge (à la vingtième minute à peu près) m’a littéralement fait hérisser les poils et fait penser au bon sens des violeurs d’Aix et de leurs nombreux sympathisants populaires.  


Et puis, si on s’était fié au bon sens populaire en matière de justice, la peine de mort aurait probablement toujours existé.


Il y a quelque temps, j‘ai eu un petit aperçu du bons sens populaire exprimé sous les vidéos youtube, où on réclamait massivement des années de goulag ou de la peine de mort (sic) pour
l’insolence des Pussy Riot et on se réjouissait voyant les Cosaques les fouetter (pas assez!), et où Poutine a été considéré comme un exemple pour bien gouverner… la France. 


Donc, le bon sens populaire…, j’ai de sérieuses réserves à ce sujet… Et le bon sens populaire que Michel Onfray partage avec Christine Boutin et Farida Belghoul résumé dans le slogan
débile « Tu seras une fille, mon fils » me révulse tout court. 


 


Il est à remarquer également que Michel Onfray voit avec tant de lucidité le déni du réel autour de lui (de sa mère, des prisonniers, des politiques…etc.) mais il ne le soupçonne même pas chez
lui-même, alors que nous en sommes tous, plus ou moins, atteints, et notre philosophe n’y échappe pas. 


 


"En prétendant se placer du point de vue du réel, Onfray se confère toute légitimité, ce qui le dispense de tout argument. Il n’est en réalité que le porte-voix d’un réel idéologiquement
saturé, déguisé avec les habits modernes de la neutralité. [...] Le réel d'Onfray n'est pas plus neutre que le sujet universel (genré et blanchisé) de Hegel.


(Le Nouvel Obs. au sujet de sa chronique du mauvais
genre)   


 


 


Le prochain livre cosmique de Michel Onfray sera peut-être le premier et le plus important dans sa carrière, mais il ne faut pas oublier que les écrivains se trompent souvent
dans l’appréciation de leurs propres productions. Parfois, le premier est le dernier et vice versa. Mais j’ai hâte de voir Michel Onfray en chaman explorant d’autres mondes et communiquant en
direct avec le Cosmos. ;~) 


 


Bien cordialement,


Ewa


 


P.S. Je viens d’insérer le lien vers ton blog dans la colonne droite du banquet, je suis certaine qu’il intéressera nos lecteurs. 

Frédéric 23/05/2014 13:55


Bonjour, 


 


Grande forme chez Michel Onfray et autour du Banquet ! Ca fait plaisir à voir. Merci !


 


Michel Onfray a piqué ma curiosité, lorsqu'il a affirmé qu'il considérait son livre Cosmos comme son premier. Il est resté d'une grande exigence avec lui-même, et n'hésite pas à se lancer des
défis, pour explorer d'autres horizons !


 


Le reste de la conférence était d'une très grande tenue, très dense, très intéressante. 


 


Le pur plaisir d'écouter :)


 


J'en profite pour saluer Marc & Eva, toujours fidèles au poste !

anne 21/05/2014 14:47


merci beaucoup de nous transmettre cette passionnante conférence

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos