Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 23:55

 

 

Nous avons déniché pour vous une émission de Radio Canada diffusée le 06.09.2010 - un entretien téléphonique de la journaliste canadienne Christiane Charrette avec Michel Onfray, présent dans les studios de Radio France à Caen. C'est l'article de Michel Onfray Les hyper riches publié dans le magazine Marianne le 21.08.2010. qui a servi de point d'ancrage pour cette interview. 


radio canada christianneMichel-Onfray Baltel-Sipa 1rouge

      Cliquez sur la photo pour écouter l'émission


dollars 2

- Un jour, les riches se payeront un philosophe rôti.

L’indifférence totale, le manque de réaction des hyper riches aux attaques des philosophes. Le sentiment de l’impunité, du pouvoir sans limites et la conviction que tout s’achète - ça aide.

 

dollars papier toilette

- Cela ne sert pas à grand-chose, la morale; mais c’est quand même beaucoup mieux quand il y en a.

L’indécence et l’immoralité dans l’étalage ostentatoire des richesses des immenses fortunes qui prospèrent à l’époque de la paupérisation et du libéralisme débridé.

 

dollars 5

- Quand vous êtes propriétaire d’un lac, vous pouvez offrir un verre d’eau.

D’où vient la générosité des milliardaires? Rien à voir avec des vrais généreux qui donnent sans attirer l'attention médiatique sur eux. Donner, c’est toujours attendre quelque chose en retour : la considération, l' investissement. Le mécène soumet en plus le don d’argent à un contenu. 

 

dollars 4

- Les psychanalystes se sont déchaînés contre moi parce que j’ai mis le feu à leur baraque à frites.

Les subventions de l'UP de Caen, accordées depuis huit ans par la région Basse-Normandie, ainsi que certaines tribunes (comme France Culture qui diffuse les conférences de Michel Onfray chaque été ) étaient menacées d’interdiction à cause des pétitions et des interventions de E. Roudinesco et ses troupes auprès des autorités politiques.

 

dollars-6.jpg

- Je n’aime pas l’anglais des dollars et des aéroports. 

Pour - les langues d’ouverture comme l’espéranto : langue utopique du XIXe siècle, langue d’intellectuels créée pour partager, communiquer et échanger.

Contre - les langues de fermeture comme les langues régionales (corse, breton, basque) et l’anglais qui n’est plus la langue de Shakespeare, mais la langue de la domination du capitalisme planétaire.


Ewa - marc     

Partager cet article

commentaires

Ewa 16/03/2011 20:59



Je rectifie : HOMME! Pas Animal! Surhomme peut-être? Non, pas encore? Si?


Mais bon, ça reste toujours la différence de degré, pas de nature…



Ewa 16/03/2011 08:36



Sandgirl, j’ai croqué ton croissant au petit déj‘, gourmande que je suis, merci.


Fais comme bon te semble, laisse les coms ou pas, mais sache que tu es la bienvenue ici, c’est tout.


D’ailleurs, ça concerne aussi le sacré poète vivant et animal Cordroch et toute sa famille (je le dis au cas où il ne l’a pas encore compris, mais comme il ne parle pas à n’importe qui, mes
chances sont minimes…;~))


Salut à vous deux!



sandgirl 15/03/2011 21:00



Bonsoir Ewa ! Désolée d'avoir raté ton appel du pied il y a + ou - un an mais il arrive que, pour diverses raisons qui n'ont pas nécessairement ou d'abord à voir avec le blog d'Eduard, je ne
consulte pas toujours les commentaires...


Ma présence est variable et moins importante sur le web en général ces 2 ou 3 dernières années (mis à part un épisode facebook intensif auquel j'ai mis fin pour l'instant), une grande constante
demeurant -malgré là aussi des pauses- le blog de Corine Lesnes, Big Picture où j'ai, il y a longtemps, pris mes aises..... Hé hé. ;-)


Je te raconte simplement pour que tu saches que ton accueil m'est sympathique et qu'il ne faudra pas y voir un manque d'intérêt si jamais je ne me faisais pas très présente ici... Je ne réagis
pas toujours aux publications d'Eduard au moment où il les fait, mais je n'en rate pas une alors il est probable que ça se produise pareillement ici. Mais si je devais me remettre à bloguer d'ici
l'automne comme il est probable, après quelques années d'arrêt, ça devrait s'accompagner d'une fréquentation plus assidue de blogs d'amis ou d'intérêts (question de remobilisation d'énergies,
toujours...)


Bon, trêve de blabla, je t'envoie d'ici un croissant de soleil éclatant. À plus !



Ewa 15/03/2011 18:21



Sandgirl, je suis ravie de vous voir chez nous. Je vous « connais » depuis un an. J’ai remarqué vos coms espiègles, sympas et vachement bien foutus sur le blog de E. Je vous ai sollicité sans
succès ( http://michel-onfray.over-blog.com/article-michel-onfray-rencontre-fnac-le-monde-autour-d-albert-camus-44155673-comments.html#anchorComment )
et maintenant, vous voilà ici! Vous n’avez pas intérêt à disparaître de nouveau ;~)



sandgirl 15/03/2011 17:22



Alors, here I am... Et j'ai surmonté mon irritation de base vis-à-vis de ma compatriote qui a fait l'interview pour entendre ce qu'Onfray avait à dire (ma compatriote s'est d'ailleurs
montrée plus posée lors de cet entretien et me redevient ainsi supportable et  ...m'enfin, c'est pas le sujet, et pardon).


Comme souvent, très proche des points de vue de M'Onfray're. Réserves vis-à-vis de son Affabulation freudienne, pour la simple raison que je ne l'ai point lu encore, mais l'ayant entendu maintes
fois sur le sujet, m'en trouvais d'accord. Et me faudra un jour me pencher sur cette proposition de l'espéranto - suis pas convaincue d'avance.


Mon suivi de blogs n'est pas régulier actuellement, mais j'inscris le vôtre à mon agrégateur de flux. Belle soirée à l'outremer !



Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos