Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 16:31

 

 

Une tribune publiée par Michel Onfray dans Libération le 9 mars 2015 :

Une vraie critique de la religion : chiche Mélenchon !

 

 

Le Parti de gauche (PG), de Jean-Luc Mélenchon, a refusé de s’associer à une manifestation dite en faveur d’une lutte contre l’islamophobie à la Bourse du travail de Saint-Denis. Son coordinateur général, Eric Coquerel, a confié à l’Express : «Le terme d’islamophobie nous pose problème depuis plusieurs années. Il est difficile, en effet, de faire la part entre la libre critique de la religion et le racisme. Le texte, par ailleurs, ne cite pas les autres formes de racisme. Dans un contexte postattentats, il aurait fallu un appel plus large.» Puis : «Par ailleurs, poursuit le dirigeant, les signataires nous posent problème. Il s’agit pour certains d’organisations communautaristes ou d’organisations qui ont une vision politique de l’islam.»


Quel bonheur, enfin, qu’à gauche, qui plus est dans la gauche antilibérale, qui est ma sensibilité, on lutte contre un autre genre d’amalgame qui consiste à assimiler la critique des religions à l’islamophobie quand elle aborde l’islam, à la christianophobie quand elle concerne le christianisme, à l’antisémitisme quand il s’agit du judaïsme, avant que l’athéisme lui aussi ne le soit au blasphème.

Ce dangereux amalgame (tout amalgame est dangereux…) empêche qu’on puisse lutter contre l’islamophobie véritable, la christianophobie véritable et l’antisémitisme véritable qui, hélas, ne manquent pas d’exister dans les faits. Ne pas souscrire au fait que Moïse ouvre la mer en deux n’est pas antisémitisme, que Jésus soit ressuscité le troisième jour n’est pas christianophobie, que Mahomet ait pris son envol à cheval vers le ciel pour rejoindre La Mecque et Jérusalem en une nuit n’est pas islamophobie, mais lecture historique, exégétique, rationnelle, critique, des textes qu’on ne méprise pas, pas plus qu’on ne méprise ceux qui y croient, mais qu’on souhaite pouvoir librement aborder comme on lirait Platon ou Tacite.

Peut-on lire, en France, la Torah, le Nouveau Testament et le Coran, comme on lit la Guerre des Gaules de César, l’Ethique de Spinoza ou non ? A-t-on le droit de continuer à pratiquer la lecture exégétique et herméneutique, une spécialité française moins embrouillée que l’herméneutique allemande, comme Richard Simon le faisait au XVIIe siècle, D’Holbach au XVIIIe ou Prosper Alfaric au XX e avec le christianisme, ou est-ce interdit sous prétexte de phobie ou de blasphème ?

 

Ce que le Parti de gauche nomme, fort justement, «la libre critique de la religion» fait partie du logiciel de toute gauche véritable, historique. La gauche qui nous gouverne y a renoncé en préférant le sarcasme, le blasphème (auquel je ne souscris pas), l’ironie, quand il s’agit des chrétiens, et la langue de bois, quand il s’agit de l’islam et du judaïsme, car il est facile d’être fort avec les faibles (et nul ne niera que le pouvoir réel des chrétiens est quasi nul dans une France déchristianisée) et faible avec les forts (les juifs ne laissent rien passer, et ils ont raison, pas plus que les musulmans qui le font avec la même détermination, sans oublier parfois de recourir aux épées à l’ombre desquelles, dixit un hadith, se trouve le paradis).

 

 

"Le blasphème n'est scandaleux qu'aux yeux de celui qui vénère la réalité blasphémée"

Pierre Bayle  


Les propositions politiques du Front de gauche m’agréent presque totalement en matière de politique intérieure. J’ai, en revanche, du mal avec les soutiens à des personnalités douteuses qui induisent un certain type de politique internationale - de Robespierre à Ahmadinejad, en passant par Chávez ou Castro.

Mais c’est le parti le mieux placé pour effectuer cette nécessaire dissociation d’idées entre la «libre critique des religions» et le «racisme», car ni Mélenchon ni le Front de gauche ne sont susceptibles d’être racistes, de l’avoir été ou de le devenir.

Ce travail, s’il était réellement pris en charge par Jean-Luc Mélenchon et les siens, crédibles en la matière, aurait un triple mérite : d’abord, retrouver la voie du débat d’idées hors insultes et langue de bois, hors amalgames et stigmatisations, sur la question des religions ; ensuite, redonner à la gauche voix au chapitre critique des idées qui ont fait sa grandeur en 1789 (pas en 1793) ; enfin, laisser à Marine Le Pen les électeurs qui, certes, ne souscrivent pas à la théocratie musulmane, mais pour qui ce refus de souscrire ne relève pas de l’esprit critique laïque ou athée, mais de la prise de position raciste.

Boris Le Lay - catholique, raciste et nationaliste breton

Cette vidéo est une illustration du rôle que joue le « travail » de Michel Onfray ces derniers temps dans les cercles  identitaires/nationalistes/racistes qui sont de plus en plus favorables à un philosophe se réclamant de la « gauche libertaire », et le jugent fort utile à leurs intérêts politiques. 

(31: 55)  L’action d’un Michel Onfray à gauche est très intéressante et très importante puisque finalement c’est un allié objectif qui va contribuer à cet écroulement de la gauche, et nous en avons besoin,  parce que notre objectif fondamental est bien évidemment de détruire la gauche. C’est la base essentielle : détruire la religion du progrès, la religion du collectivisme et de l’égalitarisme, de l’universalisme. Et plus nous verrons les fractions internes à la gauche rentrer en crise du fait des contradictions internes qu’elles rencontrent, mieux ça vaudra. Et ça nous donnera de plus en plus de dynamique, d’autant que Michel Onfray valide un certain nombre de théories présentes dans les cercles identitaires, dans les cercles révolutionnaires conservateurs, dans les cercles traditionalistes ou nationalistes. La critique de l’islam qu’il fait évidemment fait notre jeu et de tout cela nous pouvons également faire notre miel, c’est très positif. Donc, Michel Onfray doit continuer son travail de destruction de la gauche, ça nous va très bien. 

Ce travail effectué permettrait de faire le tri entre ceux qui refusent la religion au nom de la raison, pas du racisme (c’est mon cas, et celui de nombre de gens qui se sentent de gauche hors catéchisme de gauche), et ceux qui se cachent derrière le refus de cette religion pour mieux dissimuler leur racisme ou leur xénophobie. On pourrait imaginer qu’une fois cette dissociation d’idées effectuée, ceux qui ne veulent pas que la religion fasse la loi ailleurs, que dans les âmes privées, se distingueraient clairement de ceux qui visent moins la religion musulmane que ceux qui la pratiquent. Marine Le Pen se viderait alors de ceux qui vont vers elle parce qu’elle est la seule à tenir un discours critique sur l’une des trois religions pour ne conserver que ceux qui, de facto, s’avéreraient véritablement islamophobes, racistes ou xénophobes. Nul doute que cette façon de faire siphonnerait une partie du réservoir mariniste qui n’est pas néofasciste, mais laïque, agnostique ou athée, et remplirait celui d’une gauche redevenue celle de Condorcet.

 

Michel ONFRAY   

 

   

Published by Marc et Ewa
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 15:03

 

 

La publication d’un billet à la veille du 8 mars n’a pas pour objectif de célébrer la « Journée de la femme », bien entendu.  Je laisse cette idée galvaudée de la fête commerciale des vendeurs de cadavres de fleurs et de la rance galanterie finkiekrautienne à ceux/celles qui en sont friands/es. En pleine complémentarité, s'il vous plaît.  

Et… , comment le dire pour rester gentille, douce et bien élevée,… je les emmerde ! Avec toute ma tolérance, bien évidemment.

 

C’est de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes qu’i s‘agit là. L’IVG  est l’un de ces droits fondamentaux. Droit qui est bafoué dans quatre pays européens : la Pologne, l‘Irlande, Chypre et Malte. Droit qui a été récemment menacé en Espagne et contesté (sic) il y a un an en France.  
Réagissons! Bougeons-nous pour l’IVG
! Il est hors de question que les prêtres vicieux, leurs moutons bigots et leurs dieux-mâles misogynes continuent à mettre leurs sales nez dans nos ovaires ! Cela a assez duré comme ça !

 


____________________________________________________________________________

 

Quelles femmes ont le droit d’avorter en Europe?

source

accès à l'avortement en Europe

 
  •      Légal sur demande
  •    Légal en cas de viols, de risque pour la vie de la mère, maladies mentales, facteurs  socio-économiques ou malformations fœtales
  •    Illégal, sauf pour les viols, risques vitaux, malformations ou maladies mentales
  •    Illégal, avec exceptions pour risques vitaux ou maladies mentales
  •    Illégal, sans exception
  •    Non renseigné

Nous voulons la liberté d'avorter pour toutes les femmes d'Europe 


Ca pourrait être une sœur, votre fille, ma cousine......Toutes les 9 minutes, dans le monde une femme meurt des suites d'un avortement clandestin. Ces décès ne sont pas une fatalité : ces femmes vivent dans des pays qui leur refusent le droit à l'avortement.

En Europe ce sont Malte, l'Irlande, Chypre, et la Pologne qui cèdent face aux conservatismes politiques et religieux et continuent d'interdire ou imposent des conditions drastiques au droit à l'avortement. L'Espagne a tenté d'en faire de même récemment avant de reculer face à la mobilisation citoyenne.

Les choses peuvent changer. Le Parlement européen a adopté récemment deux résolutions qui stipulent que " l'UE et les États membres doivent garantir aux femmes un accès aisé aux moyens de contraception ainsi que le droit à un avortement sur."

Mais ces résolutions ne se sont pas encore traduites en actes. C’est maintenant qu’il faut agir. Signer cette pétition c’est s’assurer que ces résolutions ne restent pas des déclarations d’intention.

Nous ne pouvons plus attendre : l’Union Européenne doit garantir et protéger la liberté d’avorter. Elle doit reconnaître le droit à l'avortement comme un droit fondamental et l’inscrire dans la Charte européenne des droits fondamentaux pour toutes les européennes.

Nous revendiquons, en Europe, une société de liberté et d'égalité qui permette à chaque femme de disposer librement du choix de sa maternité . Nous revendiquons aussi une offre de soins appropriée à ce droit fondamental ainsi que pour chaque citoyenne et citoyen une information, une éducation , une prévention concernant les droit sexuels et reproductifs. Nous demandons que le droit d'avorter soit donc reconnu et inscrit dans la Charte européenne des droits fondamentaux.

 

___________________________________________________________________________

 

 

Published by Ewa
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 19:32

 

 

Chers lecteurs,

Nous étions contraints de migrer vers la nouvelle plateforme d’Overblog le 31 janvier 2015. Et en voilà les premiers résultats : 

 

  • Certains de nos articles ont été déformés : la mise en page saccagée, la police et la taille des caractères modifiées, quelques vidéos ont disparu ou ont été redimensionnées, le texte a subi parfois la traduction automatique : français <> anglais <> français (sic).
  • Le chargement de la page d’accueil est désormais beaucoup plus lent, car cette page ne contient plus trois, mais dix articles. 
  • Les commentaires sont devenus très peu lisibles sur fond blanc sale et inesthétique, sans possibilité de mise en page (pas de liens hypertexte, pas d’images, pas d’italique etc.). Le module Derniers  commentaires n’existe plus.
  • Plusieurs rubriques situées dans la colonne de droite ont disparu (Communautés, Liste de tous les articles…), ou elles ont été tronquées (Liens, Archives…). L’emplacement des rubriques a été arbitrairement modifié.
  • Nos dossiers contenant les images non publiées - que nous avons créés pour utiliser dans les prochains articles - ont disparu sans laisser de trace.


Nous essaierons de réparer progressivement les dégâts réparables. Veuillez nous excuser pour tous les désagréments qui ne dépendent pas de nous. Et si vous voulez créer votre propre site, ne faites surtout pas confiance à Overblog !


Amicalement,


Ewa et Marc

Published by Ewa et Marc
commenter cet article

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos