Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 00:50

 

 

Le billet publié il y a quelque temps par Charb dans Charlie Hebdo :

"Mort aux dévots incroyants!"

[l'extrait de «Les fatwas de Charb. Petit traité d’intolérance. Tome II.»]


charlie-hebdo-charb.jpg

 

          « En réclamant notre mort, ceux qui se prétendent les meilleurs amis de Dieu l’insultent. Ils insultent Dieu. Leur Dieu.

Ruban_noir.pngD’abord, quel est ce Dieu tout-puissant mais irritable qui a besoin d’une fourmi humaine pour prendre sa défense? Dieu a-t-il besoin qu’un fidèle l’attende à la sortie de l’école parce qu’il a peur qu’un non-croyant lui tire la langue ou lui pique son bonnet? Bonjour, Dieu, ça s’est bien passé aujourd’hui avec la maîtresse, elle a été gentille avec toi? Tiens, voilà ton goûter et montre moi celui qui t’embête dans la cour de récré, je vais l’égorger. Mais après tout, peut-être que Dieu est une grosse larve pleurnicheuse qui n’est pas capable de régler ses comptes lui-même.

Le plus troublant, c’est que quasiment toutes les religions sont capables de nous dépeindre l’enfer. Non seulement l’enfer existe, mais les textes sacrés le décrivent assez bien. On connaît la couleur du papier peint, la chaleur des flammes et la taille des chaînes qui cliquettent lugubrement. La chair des suppliciés n’a pas le temps de cicatriser complètement qu’elle est de nouveau arrachée. Berck!

Les meilleurs amis de Dieu nous promettent très souvent l’enfer. Pour eux, il n’y a pas de doute, on va pleurer notre mère pour l’éternité. Un jour. Un jour qui arrivera forcément puisque nous sommes mortels. Alors pourquoi veulent-ils nous assassiner s’ils sont sûrs que la punition divine s’abattra sur nous dans un laps de temps relativement court? En effet, même si le mécréant vit quatre-vingt-dix ou cent ans, ça ne représente rien par rapport au temps qu’il passera à rôtir dans les braises.

La vérité, c’est que le fidèle qui rêve de nous découper en rondelles ne croit pas aux textes sacrés. Il ne croit pas à l’enfer, il ne croit pas à la punition divine, il ne croit pas à l’éternité. Bref, il ne croit pas. S’il était sûr de lui, le fou de Dieu laisserait faire le temps et, le moment venu, il nous montrerait du doigt en se foutant de notre gueule. Il est sur l’escalator qui l’emmène au paradis, nous sommes sur l’escalator qui nous descend en enfer, et il rit. Nous sommes penauds, voire suppliants. Nous sommes surtout jaloux (maintenant que nous savons que Dieu existe) de toutes les bonnes confitures et des beaux culs dont Dieu va le régaler là-haut. Mais non, le crétin habité par l’idée de Dieu n’est pas sûr que ce soit l’idée de Dieu qui l’habite. Il n’est pas sûr que Dieu, s’il existe, est aussi puissant que ça. Alors, dans le doute, il se propose de faire le boulot de Dieu. Quelqu’un qui fait le boulot de Dieu n’est ni plus ni moins que quelqu’un qui se prend pour Dieu. Y a-t-il pire blasphème pour un croyant que de se prendre pour Dieu?

ICONE ROSE NOIRELe fidèle a tort de tuer l’infidèle non pas parce que Dieu est amour, mais parce qu’il donne raison au mécréant : Dieu n’existe pas. En massacrant l’infidèle, c’est l’idée d’un Dieu tout-puissant qu’il massacre, le dévot mégalo. Et qu’est-ce que serait un Dieu qui ne serait pas tout-puissant ? Un chef de rayon à la Fnac ? Allons, assez blasphémé.

Je crois que vous en serez d’accord, il faut obliger les fous de Dieu à se regarder dans un miroir jusqu’à ce qu’ils se suicident en réalisant que Dieu, qui est censé avoir fait l’homme à son image, ne peut pas avoir une aussi sale gueule. Amen.« 

  Charb             

Stéphane Charbonnier, 47 ans, dessinateur, directeur de la publication de Charlie Hebdo  

                       

religion dieu n'existe pas


____________________________________________________________________________________________________________


sur-twitter-l-image-qui-circule-depuis-le-triste-bilan-de 1

… et allez au diable, bande de tarés ! Et fermez la porte derrière vous !

 

Published by Ewa - dans Nausée
commenter cet article
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 18:28

 

 

pub-1

 

La pub que nous avons toujours catégoriquement refusée nous a été imposée par OverBlog et a envahi aujourd’hui notre site. Nous n’en tirons bien évidemment aucun profit, au contraire, pour que les messages publicitaires cessent d‘apparaître sur nos pages, il faudrait qu’on paye le bakchich à OverBlog, ce que nous ne ferons en aucun cas.

Nous allons réfléchir sur la marche à suivre pour remédier à cela. Pour l’instant, nous invitons tous nos visiteurs à boycotter ces pollueurs intempestifs. Ne cliquez pas sur les liens (entre les articles, sur une partie de la colonne droite et en tête du blog) qui ne viennent pas des administrateurs de ce site, s‘il vous plaît !!! Et surtout, n’achetez aucun produit, aucun service que la propagande publicitaire avide tente de vous vendre sur nos pages !!! Ne soyez pas des con-sommateurs !


_________________


pub-2

(Mise à jour : 17h04 - 05.08.2014)

Installez gratuitement Adblock Plus pour désactiver la publicité (en un seul clic, c'est très facle) ! Nous venons de le faire et ça fonctionne !


__________________


 abp-logo

(Mise à jour : 12.08.2014) 

Pour plus d’infos sur l’extension Adblock et bien d’autres extrêmement utiles qui vous donnent « les clés pour préserver votre anonymat sur Internet », cliquez sur le logo.


 

Published by marc et ewa - dans Nausée
commenter cet article
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 09:16

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

(13 mai 2014)

d'Abolition 2012

(Le collectif Abolition 2012 est composé de 59 associations de lutte contre toutes les formes de violences sexuelles et sexistes.)


Emotion et mobilisation à deux vitesses 

 

nigeria-enlevement-lyceennes-chimulus

200 nigérianes à vendre par Boko Haram… 

 

une-jeune-femme-africaine-se-prostituant-en-france--photo--.jpg

Des milliers vendues sur nos trottoirs au profit des clients prostitueurs français! 

 

La France et la communauté internationale sont aujourd’hui mobilisées pour porter secours aux 223 adolescentes enlevées et séquestrées au Nigeria par le groupe Boko Haram. Nous nous en félicitions ! Mais nous tenons à rappeler que sur notre propre territoire, et dans une quasi-indifférence, des milliers de jeunes femmes nigérianes sont tenues en servitude sexuelle par des réseaux internationaux les ayant achetées et revendues pour alimenter le marché prostitutionnel français.

 

François Hollande doit faire preuve de cohérence au sommet africain de samedi 

Alors que la France a proposé l’organisation d’un sommet des dirigeants africains à Paris portant sur la sécurité au Nigeria, il serait bon et cohérent que le Président de la République commence par y annoncer que la France prendra désormais toutes ses responsabilités pour lutter contre l’esclavage sexuel des jeunes femmes nigérianes en condamnant tout achat d’un acte sexuel. Le marché prostitutionnel français, alimenté au profit des clients prostitueurs français, porte en effet une immense responsabilité dans l’enlèvement, l’achat et la revente, chaque année, de milliers de jeunes nigérianes par les réseaux de trafiquants internationaux.

 

Des milliers de jeunes femmes nigérianes exploitées violemment sur les trottoirs français

Chaque semaine, les associations de soutien aux personnes prostituées rencontrent de jeunes femmes nigérianes, parfois mineures, toujours profondément isolées, vulnérables et réduites à la prostitution par des réseaux parfaitement organisés. Ces réseaux les achètent au Nigéria, les conditionnent au prix de violences massives et d’emprise psychologique vaudoue, puis les transfèrent en France et les exploitent sur les trottoirs de nos villes.

 

Une exploitation qui rapporte 15 millions d’euros en France selon la DCPJ

Le phénomène est tellement massif que la Direction Centrale de la Police Judiciaire a publié en juin 2011 une note spécifique à ce sujet. La police française y précise que les jeunes femmes nigérianes sont victimes de violences physiques et de privation de nourriture tandis que leurs familles sont menacées au pays. Elle rappelle aussi que le seul proxénétisme nigérian en France rapporte 15 millions d’euros à ses auteurs.

      _____________________________

 

"Les jeunes filles sont vendues 10 à 15 dollars". "Le Nigéria est le second pourvoyeur de prostitution en Europe derrière les pays de l’Est", rappelle Mathieu Guidère qui ajoute : "C’est une économie complète, vous avez dans ces régions des marchés de ces jeunes filles qui sont ensuite transférées en Europe et aux Etats-Unis. Ces lycéennes pourraient finir dans ces filières. Il faut bien comprendre que ça n’a rien à voir avec de l’esclavage au sens médiéval du terme, ici nous parlons de réseaux de prostitution très bien organisés, même mieux qu’en Europe de l’Est. En général, les jeunes filles sont vendues 10 à 15 dollars, puis doivent se prostituer pour espérer racheter leur liberté".


 

 
"Les jeunes filles enlevées apparaissent aussi comme un produit d'appel, une sorte d’appât pour recruter de nouveaux djihadistes. La situation est tellement désastreuse dans le nord du pays que ces jeunes gens ont très peu de chance de pouvoir se marier. Au fond, c'est aussi leur promettre d'avoir une épouse à leur dévotion en rejoignant les rangs de cette secte islamiste."


Published by Ewa - dans Nausée
commenter cet article

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos