Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 00:18

 

 

Le teaser du prochain (incertain) film documentaire de Sophie Robert, « La psychanalyse dévoilée », sur la théorie sexuelle freudienne et lacanienne, est présent actuellement uniquement sur la chaîne Nemesis TV (durée : 9,33 min.)

Il me semble important de le regarder et d’en parler autour de soi avant qu’il ne soit éventuellement censuré et ne disparaisse énigmatiquement sans laisser de traces. C’est appréciable de connaître davantage les idées, les valeurs, les méthodes de travail, la vision de la sexualité, du féminin et du masculin de ceux qui « soignent » les personnes fragiles psychologiquement, les malades mentaux, les enfants autistes en France. C’est tout simplement édifiant de voir à quel point "l’idéologie a supplanté la raison". 

 

Mise à jour : le 28.09.2015

 

1) D’abord, on définit la sexualité « freudienne ». Ce n’est pas de la même manière que les religions monothéistes la définissent depuis des millénaires?

freud cannibalisme - goya - Saturne dévorant un de ses enfants, 1

(01:20) « Pour Freud, les pulsions sexuelles sont de l’ordre du cannibalisme, de l’inceste, du meurtre. A l’horizon de la jouissance humaine, de ce qui fait jouir l’être humain depuis la naissance, il y a une tare qui est fondamentalement nocive et qui cherche à se satisfaire. Un bon refoulement c’est nécessaire. »

Si vous avez ignoré tout ça, et si jusqu’à maintenant vous avez entretenu les relations plutôt amicales avec vos pulsions sexuelles, désormais vous le savez et pouvez commencer à en être dégoûté, à tout refouler, ou au mieux, à sublimer et ne plus jamais faire l’amour. 

 

 

F. Goya, Saturne dévorant un de ses enfants, 1823, musée du Prado

 

2) Après, on apprend qu’une jolie femme indépendante financièrement est atteinte d’une phallicité lourde. Faut-il qu’elle se soigne? Le divan l’attend...

freud greek-woman-phallus

(01:45) « Les femmes qui n’arrivent pas à trouver un conjoint stable sont phalliquement lourdes. La première lourdeur d’une femme c’est d’être complètement autonome financièrement, de n’avoir besoin en rien d’un homme.

Gagner de l’argent et mener une carrière c’est être phallique? C’est même la définition de la phallicité. Plus la femme sera soumise, plus l’homme sera fort et viril. La femme indépendante devient une femme à la phallicité lourde, pesante. Si elle est belle, c’est pire, parce que la beauté c’est phallique aussi. « 

 

 

Femme portant un phallus, dessin sur le vase attique du Ve siècle avant notre ère  

 

3) Et puis, on constate avec stupeur que la femme… n’existe pas malgré sa lourdeur. La féminité ce n’est que du faux semblant pour masquer le trou, le vide, le néant. 

freud - trou noir de motercalo(02:40) « Le féminin n’a pas de l’inscription dans l’inconscient. L‘inconscient c‘est plutôt une machine qui tourne autour du phallus. […]

Quand l’enfant découvre le sexe de sa mère, il voit un trou. Le sexe féminin n’a pas le signifiant. Comme vous désignez les lèvres, les vagins, ce n’est pas le sexe. Le sexe féminin c’est un trou, c’est un vide, c’et le seul organe qui n’a pas de signifiant propre, c’est le pot qui entoure un vide. […]

Le corps de la femme est phallique. La jouissance féminine reste tout au long de la vie à titre de déclencheur - clitoridienne, c’est-à-dire phallique.

La mascarade féminine c’est l’usage du semblant, les talons…, les semblants de la féminité. Parce que la féminité c’est du faux? La féminité ce n’est que du semblant. Les atouts féminins c’est pour masquer une absence, ce qui n’existe pas, pour masquer la femme qui n’existe pas.

Les filles sont d’abord des garçons. Il n’y a pas d’essence du féminin. […]

Une femme peut désirer simplement un homme avec son sexe de femme? Oui, quand elle fait l’homme.

S’il n’y a pas du féminin dans l’inconscient, est-ce que la femme existe? Et non, justement, c’est pour ça qu’elle n’existe pas. Les femmes existent, mais pas la femme, sauf dans la psychose.

Ce n’est pas paradoxal pour une femme d’essayer d’aller mieux tout en ayant à admettre qu’elle n’existe pas? La femme n’existe pas au sens de l’universel. Mais il y a un universel de l’homme? Oui. »

 

4) Mais en fait, la vraie femme existe quand même, sauf que c’est un monstre qui agit hors la loi (phallique bien évidement) et conduit aux pires catastrophes.   

freud -1838eugenedelacroixmedeefurieusehuilesurtoile

(06:15) « Il y a des cas où la femme existe? Surtout dans les excès. Parce que la vraie femme, comme Lacan en parle, c’est Médée qui tue ses enfants.

En quoi ces comportements sont des témoignages d’une vraie femme, de quelque chose authentiquement féminin? La trahison déclenche la rupture avec le lien phallique, avec l’ordre phallique et produit un déchaînement sans limites, les femmes passent hors la loi phallique et ça conduit au pire. Donc la vraie femme, ce n’est pas recommandable. »                                                 Eugène Delacroix, Médée, 1838, Louvre

 

5) Enfin, on atteint l’apogée du délire et on nous informe que nous sommes tous pédophiles (refoulés bien évidemment) et que les pédophiles sont adorables (seulement les hommes, ça va de soi) car ils aiment les enfants et veulent que les enfants aient le droit à la jouissance.

freud Action-Innocence-Pedopornographie-PedophilePhotoDR

(07:28) « Le pédophile va essayer de démontrer que la différence sexuelle, le manque n’existent pas. Et c’est ainsi qu’il va tomber amoureux. Je sais que c’est choquant d’entendre que le pédophile c’est aussi quelqu’un qui puisse être amoureux d’un enfant.

Pourquoi Lacan a dit que seule la perversion permet le rapport sexuel? La perversion, c’est écrit en deux mots : père - version. C’est une version fantasmatique de la jouissance du père.

Le pédophile veut être un bon père qui non seulement aime l’enfant et qui fait preuve d’amour avec l’enfant, mais qui veut aussi que l’enfant puisse jouir, il veut reconnaître le droit à la jouissance d’un enfant. [...] C’est par rapport à notre pédophilie que nous avons tous, mais nous l’avons refoulée... On ne peut pas être bon éducateur sans être quelque part…, sans avoir l’amour pour les enfants. On a tous des fantasmes et des rêves quelque part pervers. »

 

 

Published by Ewa - dans Nausée
commenter cet article
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 01:40

 

 

Les enfants chantent « Noël pour les petits oiseaux ».

Que c’est beau... 

 



« Le paradis des canards » - le dessin animé - l’art du sable - un beau conte de Noël qui va faire rêver les petits et les grands.

Ah, la magie de Noël…

 

 

Avec le foie gras des petits canards, votre repas de Noël atteindra des sommets d’élégance et de raffinement, la tradition sera respectée et vous ferez preuve de compassion et d’amour infini pour les créatures de Dieu miséricordieux.

Bon appétit et Joyeux Noël!

 

 

Published by Ewa - dans Nausée
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 17:03

 

Le mariage pour tous… Je suis évidemment pour, bien que j’aie du mal à comprendre cette «démarche de conformité«, cette volonté d’être comme tout le monde, d’"épouser" à tout prix les normes de la société, créer une «cellule familiale»...

Donc, ce n'était pas le sujet qui m'intéressait spécialement. Mais la manifestation contre le mariage gay dimanche dernier à Paris - si gentille, joyeuse et pacifique - a réussi à attirer mon attention.

Ce sont les cathos qui ont organisé la manif, mais ce qui est frappant et pas du tout étonnant, c’est que les représentants des trois religions monothéistes sont très solidaires et défilent main dans la main contre leur ennemi diabolique commun qui menace les lois «naturels» (eh oui, l’institution du mariage est très naturelle, plus naturelle tu meurs!), et viole l’ordre établi par Dieu (mais qui force les homos croyants à se marier? et pourquoi voudrait-on obliger les homos athées à se soumettre à la volonté de Dieu, alors qu‘ils ne sont pas concernés?)

Et enfin, quel bel exemple de l’amour du prochain et de la joue tendue : rouer de coups ces «sales féministes». Trop belles, trop rebelles, trop intelligentes, trop décalées, trop dérangeantes, salopes indécentes! Qu’elles rentrent chez elles (en Ukraine si c‘est possible), se marient, fassent des enfants, s‘occupent de leur ménage et servent leur dieu et maître! C’est ce que Nature et Dieu ont prévu pour elles. Amen.

 

 

*
*
Manif anti-mariage homo : les Femen agressées
Par Le Nouvel Observateur avec AFP

Des militantes du mouvement féministe ukrainien Femen et des journalistes, parmi lesquels Caroline Fourest, ont été pris à partie et certains "roués de coups" à la manifestation organisée dimanche par l'institut Civitas contre le mariage gay, a-t-on appris auprès des intéressés. 

"Une dizaine de militantes des Femen avaient décidé de faire une protestation pacifique et drôle, d'arriver habillées en nonnes avec des slogans humoristiques, et quand elles se sont avancées vers les manifestants, des types les ont pris en chasse, déchainés", a raconté la journaliste et essayiste Caroline Fourest.

"Les filles ont pris des coups dans toutes les parties du corps", ainsi que des journalistes qui les avaient filmées, a-t-elle ajouté par téléphone depuis un fourgon de police. Des photographes ont été "molestés", a également rapporté un photographe de l'AFP.

 

Une trentaine d'agresseurs 

"J'ai été tabassée d'abord parce que je filmais, ils m'ont mise à terre, mon bonnet est tombé, là ils m'ont reconnue et ils m'ont poursuivie, insultée et retabassée", a relaté Caroline Fourest, disant avoir "pris des coups dans les côtes, dans le genou et dans le poignet". 

Selon elle, les agresseurs étaient "une trentaine", répartis en "plusieurs petits groupes de durs". "Ils ont insulté les militantes et juré d'aller se venger au centre des Femen, dont ils ont crié l'adresse", a-t-elle ajouté.

La police a fait un cordon pour nous protéger et là, on nous exfiltre", a-t-elle ajouté, toujours depuis le fourgon.

 

Civitas, proche des catholiques intégristes 

Le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, a aussitôt réagi. "Je condamne fermement la lâche agression dont a été victime Caroline Fourest en marge de la manifestion Civitas et lui témoigne mon soutien contre la violence obscurantiste et imbécile", a-t-il dit. 

Les incidents ont eu lieu au début de la manifestation contre le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux homosexuels, organisée à Paris par l'institut Civitas, proche des catholiques intégristes. 

Les manifestants se sont rassemblés peu avant 14h30 devant le ministère de la Famille, dans le VIIe arrondissement, avant de se diriger vers l'Assemblée nationale, où doit se terminer la manifestation, derrière une large banderole sur laquelle était écrit "Un papa, une maman, pour tous les enfants".

 

Soutane et croix chrétiennes 

Parmi les manifestants figurent de nombreux jeunes gens, certains en soutane, mais aussi des retraités et des familles, brandissant pour certains des drapeaux bleu-blanc-rouge, des croix chrétiennes ou des banderoles siglées de fleurs de lys. 

"Notre objectif, c'est de mener une véritable bataille pour la sauvegarde de la famille et de l'enfant", lance à un petit groupe de journalistes Alain Escada, responsable de Civitas, forçant la voix pour recouvrir le son des hauts-parleurs, diffusant à plein volume des morceaux de musique classique. 

"Le mariage homosexuel, c'est la boîte de Pandore qui va permettre que d'autres revendiquent le mariage polygame ou le mariage incestueux", ajoute-t-il, assurant vouloir "libérer la parole des Français".

 

L'homosexualité, un "mauvais penchant qui nécessite d'être corrigé" 

Pour le chef de Civitas, Alain Escada, l'homosexualité est un "mauvais penchant qui nécessite d'être corrigé et une personne qui a de tels penchants devrait être abstinente". 

L'Institut Civitas, qui bénéficie du "conseil doctrinal" de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X (catholiques intégristes, fidèles à l'enseignement de Mgr Marcel Lefebvre), revendique 1.200 adhérents et un réseau de sympathisants d'environ 100.000 personnes.

Il s'agit de la seconde journée consécutive de manifestations contre le mariage gay, après les défilés organisés samedi à l'appel du collectif "La Manif pour tous", qui se dit apolitique et non confessionnel, avec d'autres arguments que Civitas. 

"La grande différence entre nous et eux, c'est l'homophobie, je suis personnellement favorable au Pacs", explique l'humoriste catholique Frigide Barjot, "mais nous ne voulons pas du mariage et de l'adoption, nous voulons garder notre modèle de filiation".

 

 femen 3

Photo : RAFAEL YAGHOBZADEH - SIPA 

femen 4

 Photo : MAXPPP/LE PARISIEN - JEAN-BAPTISTE QUENTIN

femen 5

 Photo : MAXPPP/LE PARISIEN - JEAN-BAPTISTE QUENTIN

 

Published by Ewa - dans Nausée
commenter cet article

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos