Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 14:00

 

Michel Onfray était l'invité de l'émission Et Dieu dans tout ça

- le magazine de philosophie et de religions sur La Première (RTBF) -

le 17.04.2011 :  

 À quelle révolution pense l'Occident aujourd'hui ?


La première partie de l'émission est consacrée à Michel Onfray (de la 4e à la 20e min.)

 Philosopher comme un chien ? 

  

onfray-studio-radio-copie-1.jpg 

Cliquez sur la photo pour écouter l'émission

Notre resumé :

Les thèmes principaux de cette interview sont les relations étroites entre la philosophie et la religion et la philosophie et la politique.

Selon Michel Onfray, la religion est l’ennemi de la philosophie qui fut trop longtemps au service de la religion. Le philosophe devrait être celui qui démonte les religions; le « bon » philosophe, c’est le philosophe athée. Et pourtant, les vrais philosophes athées étaient toujours en minorité, oubliés ou mal connus, comme Meslier, d’Holbach, Feuerbach. Même aujourd’hui, contrairement à ce qu’on pourrait penser, la plupart des philosophes sont agnostiques, avec un fort penchant pour l’éthique chrétienne. On assiste même au retour des religions : maintenant « la vérité est musulmane ».

La philosophie ne peut pas faire l’économie de la politique. Tout ce qui constitue l’objet de la philosophie touche à la politique. Onfray distingue deux sortes de philosophes en fonction de leur relation avec la politique : des conseillers du prince et des rebelles. Il se revendique bien sûr de ce dernier lignage. Entrer dans l’insurrection, déranger, inquiéter, interpeller - est propre au philosophe. Onfray parle de son besoin de s’engager dans la politique concrète, mais en tant que citoyen actif, non politicien; de son attachement à la gauche libertaire, proudhonienne (faire la révolution sans prendre le pouvoir), à l’anarchie positive, sans violence.  Enfin, il parle des révolutions passées et celles d’aujourd’hui dans les pays arabes, et des risques de leur dénaturation, transformation en nouvelles dictatures et mafias.


Présentation de la radio belge francophone :

" Philosopher est souvent considéré comme un exercice en vase clos qui consiste à pérorer à perte de vue sur des sujets d’une totale inactualité… Pourtant, réfléchir sur le monde comme il tourne peut avoir aussi des accents très concrets et, pour tout dire, très politiques. La pensée occidentalede pointe d’aujourd’hui veutd’abord retisser du « lien social ». 

" Qui est vraiment Michel Onfray ? Côté pile, un homme pressé, tout de noir vêtu, qui court les plateaux de télé hexagonaux pour s’y disputer avec les grands de ce monde et d’éminents représentants de l’univers médiatico-intellectuel parisien. Côté face, un garçon affable avec qui il est possible de prendre tranquillement un café tout en devisant gaiement de l’époque où Bruxelles était le refuge des anarchistes de toute l’Europe.… Et au final, reste une énigme : qu’est-ce qui intéresse vraiment ce boulimique de l’écriture (soixante livres en 20 ans !) qui est aussi bien capable de s’attirer les foudres de « l’Eglise freudienne » en deux coups de cuillère à pot que de professer sans faiblir son crédo d’athée impénitent ou encore de confesser à qui veut l’entendre son amour de la bonne chère ? En tout cas, Michel Onfray prêche d’exemple ; que ce soit dans sa petite ville d’Argentan ou à Caen où il a fondé voici près de dix ans une « Université populaire » qui ambitionne de mettre le savoir à la portée de tout un chacun pour pas un rond. L’enfant terrible de la philosophie française était en Belgique il y a quelques jours pour le Festival « Escales » qui s’est tenu à Wavre et à Louvain-la-Neuve. L’occasion pour nous de le convier à un petit exercice de philosophie qui a très vite viré à gauche toute."

      Ewa - Constance    

12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 16:26

 

Nous vous proposons la préface, l'introduction et la première partie de Traité d’athéologie de Michel Onfray en onze « vidéos ».
Merci à Mylezime

 PREFACE

INTRODUCTION

PREMIERE PARTIE : ATHEOLOGIE
I. L'Odyssée des esprits forts
1) Dieu respire encore - 2) Le nom des esprits forts

I. L'Odysseé des esprits forts
3) Les effets de L'antiphilosophie - 4) La théologie et ses fétiches

I. L'Odyssée des esprits forts
5) Les noms de l'infamie

II. Athéisme et sortie du nihilisme
1) L'invention de l'athéisme - 2) L'organisation de l'oubli

II. Athéisme et sortie du nihilisme
3) Tremblement de terre philosophique - 4) Enseigner le fait athée - 5) Tectonique des plaques

III. Vers une athéologie
1) Spectographie du nihilisme - 2) Une épistémè judéo-chrétienne

III. Vers une athéologie
3) Traces de l'empire - 4) Une torture issue du Paradis

III. Vers une athéologie
5) Sur l'ignorance chrétienne - 6) L'athéisme chrétien

III. Vers une athéologie
7) Un athéisme post-moderne - 8) Principes d'athéologie

"Dieu n'est ni mort ni mourant - contrairement à ce que pensent Nietzsche et Heine. Ni mort ni mourant parce que non mortel. Une fiction ne meurt pas, une illusion ne trépasse jamais, un conte pour enfants ne se réfute pas./.../On ne tue pas un souffle, un vent, une odeur, on ne tue pas un rêve, une aspiration. Dieu fabriqué par les mortels à leur image hypostasiée n'existe que pour rendre possible la vie quotidienne malgré le trajet de tout un chacun vers le néant. Tant que les hommes auront à mourir, une partie d'entre eux ne pourra soutenir cette idée et inventera des subterfuges. On n'assassine pas un subterfuge, on ne le tue pas. Ce serait même plutôt lui qui nous tue : car Dieu met à mort tout ce qui lui résiste. En premier lieu la Raison, l'Intelligence, l'Esprit Critique. Le reste suit par réaction en chaîne... Le dernier dieu disparaîtra avec le dernier des hommes. Et avec lui la crainte, la peur, l'angoisse, ces machines à créer des divinités."

Michel Onfray, Traité d'athéologie, Grasset 2005, page 38-39
                    Marc - Ewa  
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 23:55

 

 

Nous avons déniché pour vous une émission de Radio Canada diffusée le 06.09.2010 - un entretien téléphonique de la journaliste canadienne Christiane Charrette avec Michel Onfray, présent dans les studios de Radio France à Caen. C'est l'article de Michel Onfray Les hyper riches publié dans le magazine Marianne le 21.08.2010. qui a servi de point d'ancrage pour cette interview. 


radio canada christianneMichel-Onfray Baltel-Sipa 1rouge

      Cliquez sur la photo pour écouter l'émission


dollars 2

- Un jour, les riches se payeront un philosophe rôti.

L’indifférence totale, le manque de réaction des hyper riches aux attaques des philosophes. Le sentiment de l’impunité, du pouvoir sans limites et la conviction que tout s’achète - ça aide.

 

dollars papier toilette

- Cela ne sert pas à grand-chose, la morale; mais c’est quand même beaucoup mieux quand il y en a.

L’indécence et l’immoralité dans l’étalage ostentatoire des richesses des immenses fortunes qui prospèrent à l’époque de la paupérisation et du libéralisme débridé.

 

dollars 5

- Quand vous êtes propriétaire d’un lac, vous pouvez offrir un verre d’eau.

D’où vient la générosité des milliardaires? Rien à voir avec des vrais généreux qui donnent sans attirer l'attention médiatique sur eux. Donner, c’est toujours attendre quelque chose en retour : la considération, l' investissement. Le mécène soumet en plus le don d’argent à un contenu. 

 

dollars 4

- Les psychanalystes se sont déchaînés contre moi parce que j’ai mis le feu à leur baraque à frites.

Les subventions de l'UP de Caen, accordées depuis huit ans par la région Basse-Normandie, ainsi que certaines tribunes (comme France Culture qui diffuse les conférences de Michel Onfray chaque été ) étaient menacées d’interdiction à cause des pétitions et des interventions de E. Roudinesco et ses troupes auprès des autorités politiques.

 

dollars-6.jpg

- Je n’aime pas l’anglais des dollars et des aéroports. 

Pour - les langues d’ouverture comme l’espéranto : langue utopique du XIXe siècle, langue d’intellectuels créée pour partager, communiquer et échanger.

Contre - les langues de fermeture comme les langues régionales (corse, breton, basque) et l’anglais qui n’est plus la langue de Shakespeare, mais la langue de la domination du capitalisme planétaire.


Ewa - marc     

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos