Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 10:55

 

Nous avons enregistré pour vous ce petit reportage sur Up de Caen, diffusé le 09.06.2011 au Journal Télévisé sur France 2 : La philo superstar.

 

 

Pour compléter le sujet, voilà  un article publié le 25.05.2011 sur le site Côté Caen - L’université populaire : retour sur un succès

 

C’était en 2002. Le philosophe d’Argentan, Michel Onfray, lançait l’université populaire, à Caen. Des cours ouverts à tous, gratuits, et dispensés par des bénévoles. Un concept qui séduit de plus en plus.

Dans la salle du théâtre des Cordes, la semaine dernière, une quarantaine de personnes, attentives. Devant eux : Paule Orsoni, une ancienne professeur de philosophie, en lycée. À l’ordre du jour « Lectures et commentaires de textes classiques ». Au programme : un extrait d’« Ainsi parlait Zarathoustra », de Friedrich Nietzsche. Dans la salle, des cheveux grisonnants et de jeunes femmes. Assidûment, beaucoup prennent des notes. Bienvenue à l’université populaire.

L’université populaire, c’est quoi ?

"La première version de l'université populaire date de la fin u XIXe siècle, à l'époque de l'affaire Dreyfus", raconte Dorothée, l’assistante du médiatique philosophe ornais, Michel Onfray. C’est elle qui gère aujourd’hui l’ensemble de l’université populaire caennaise. À l’époque, face à la déraison que manifestent les idées antisémites, des intellectuels avaient décidé de dispenser des cours gratuits à destination de la « classe ouvrière ». "Quand Jean-Marie Le Pen s'est retrouvé au second tour des élections présidenielles, en 2002, des intellectuels ont voulu réagir", poursuit Dorothée. Et Michel Onfray a remis au goût du jour ce "système d'éducation populaire". 

 Quels sont ses grands principes ?

Un accès totalement libre, sans inscription, gratuit, des professeurs bénévoles, pas d’examens, pas de présence obligatoire, pas de diplômes… Une totale liberté !

• Qui sont les intervenants ?

Choisis généralement par cooptation, ce sont d’anciens professeurs, des professeurs encore actifs ou des personnes hors institution. Certains sont Caennais, comme Nicolas Béniès, Gilles Geneviève (cours de philosophie pour les enfants), ou encore Jean-Pierre Le Goff… Et beaucoup viennent de Paris. Ils proposent, selon leurs disponibilités, des cours toutes les semaines, les mois, les trimestres…"Ils sont assez libres dans leur façon d'enseigner, mais doivent tout de même respecter le format : une heure de conférence, une heure d'entretien avec le public", détaille Dorothée.

• Quel est le public ?

Tous les âges. Sauf peut-être les trentenaires, "souvent trop occupés au travail ou avec des enfants. Au début, nous avions beaucoup de retraités, car ce sont évidemment eux qui ont le plus de temps. Mais aujourd'hui, on voit de plus en plus d'étudiants qui viennent, en plus de leurs cours à l'université." 

Des cours de philo pour les enfants.

Même les enfants viennent à l’université populaire, puisque des ateliers philosophies leur sont proposés. Et les participants ne sont pas tous uniquement de la région caennaise, certains font du covoiturage pour venir assister aux cours. "J'ai mis en place un forum covoiturage sur le site internet. Ainsi, certains viennent du Havre, de Nantes ou encore de Paris pour assister au cours de Michel Onfray, notamment." 

En ce qui concerne la représentation des milieux sociaux, "il est difficile de la savoir, puisque nous n'avons pas de recensement. Mais je me rappelle, une fois, un homme dans la salle critiquait l'université populaire, l'estimant trop élitiste. Et une femme a alors pris la parole, d'une voix tremblotante, en avouant qu'elle était femme de ménage et qu'elle venait toutes les semaines à l'université populaire..." 

S’il est impossible de compter le public, Dorothée assure qu’il répond présent, "de 10 à 200, selon les séminaires. Et celui de Michel Onfray qui réunit toujours entre 800 et 1 000 personnes !"  

• Quels sont les cours dispensés ?

De la philosophie, de l’économie, des mathématiques, de la littérature, du cinéma, de la psychanalyse, de la musique, des idées politiques ou encore l’histoire de la Normandie… "On essaye d'être très culture générale pour que tout le monde s'y retrouve... Il y en a vraiment pour tous les goûts." 

• Où se déroulent les cours ?

 Dans sept lieux : au théâtre d’Hérouville Saint-Clair, au théâtre des Cordes, à Caen, mais aussi au musée des beaux-arts, au Panta Théâtre, au Café Mancel ou encore au Conseil régional, et dans la salle François Mitterrand, à Ifs, la salle Trianon, à Lion-sur-Mer… et au théâtre du Rond-Point, à Paris.

• Comment a évolué le concept ?

"Il a été repris dans de nombreuses villes. Une association, qui regroupe les universités populaires de France, a même été créée, mais nous ne souhaitons pas en faire partie, assure Dorothée. Ils ne sont pas toujours sur le même principe de gratuité que nous, ou sont trop politisés." 

L’université populaire de Caen s’est également étendue à Argentan, mais pour y développer une université du goût, où l’on y apprend la cuisine, au travers de conférences, d’interventions et de démonstrations.

Elle fête ses 10 ans

L’université populaire de Caen fêtera ses 10 ans, en octobre 2011 (année scolaire 2011/2012). Avec des nouveautés : de la psychanalyse, avec Didier Pleux ; de la musique, avec Isabelle Villey, professeur de luth ou encore de l’architecture avec David Orbach et de l’Histoire, avec Jacky Desquesnes.

         Ewa - Marc  

Partager cet article

commentaires

monica 20/06/2011 19:42



Tant mieux, chère Ewa,


Bise à toi aussi



Ewa 19/06/2011 23:05



Chère Monica super star amoureuse pseudo lesbienne ;~)


Je suis dans la même situation que toi : je n’ai pas encore tout vu sur ce blog (je laisse ça pour demain), mais ton com m’a fait du bien. Bises! 



monica 19/06/2011 21:47



Marc, c'est sur "retrouver le goût", l'extra-terrestre...


Il y a tellement de supers bons articles sur ton blog ! Je n'ai pas encore eu le temps de tout voir.


Bise



monica 19/06/2011 21:40



Ah ! Marc, pas leS hommeS, UN homme à la fois !


Non, je ne me lasserai jamais d'aimer un homme. Les femmes, c'est pour la réflexion, la prise de tête, l'échange intellectuel, la complicité artistique, et je me demande seulement parfois si
l'amour physique s'en mêlait ce que cela me donnerait comme satisfaction.


Un homme, je ne lui demande que de l'intelligence, le "reste" suit. Généralement, la musique que j'aime tant, ce n'est pas sa tasse de thé, à croire que sa sensualité ne peut se révéler à
l'écoute d'un lied ou d'une sonate, mais plutôt tout simplement avec mes "dons" d'amoureuse. Je suis d'un milieu modeste et je rencontre peu d'hommes intellectuels (des femmes intello, si, par
contre ! pourquoi ?), et je m'en porte très bien. Je ne supporte pas le style BHL ou FS, encore moins "les autres" si tu vois ce que je veux dire...


Et puis, celui que j'ai actuellement, franchement, c'est le meilleur, même si ce n'est pas le bon car on ne peut jamais savoir...Mais, je vis diaboliquement l'amour avec lui !


Dis-moi, c'est quoi cette histoire d'extra-terreste sur un autre article (le recours aux forêts, je crois) ? C'est toujours la(e) même ?


Heureusement, que ce n'est pas un homme, cela me ferait vomir...


 


 



marc 19/06/2011 11:01



@ "n" , on va y arriver ensemble ;) je pense que j’ai trouvé la faille


quand vous vous inscrivez a la newsletter  il y a 2 petites fenetres qui s’ouvrent


1) notifications de publication d’articles  2)newsletters du blog


elles sont deja cochées ne les decochez pas 


bonne chance ;)



marc 19/06/2011 10:57



bonjour monica super star ,  quel plaisir de te retrouver


mais t’as perdu la tete ? pourquoi tu veux devenir lesbienne ?


les hommes vont t’en vouloir a mort  , tu crois pas ? ;)



monica 17/06/2011 20:51



Voilà ! Ewa, voilà ! me revoilà ! j'arrive, c'est moi, monica superstar ! ah ! c'que j'aime quand je manque à quelqu'un !


Il faut te dire que je mène une vie de dingue en ce moment : tango, amour et des copines avec lesquelles je partage mon goût pour la liberté, la désobéissance et l'insoumission. Si tu savais à
quel point les femmes aiment ça, la liberté ! Mais tu le sais ! Les hommes ne nous arrivent pas à la cheville ! Féminin, la liberté, féminin, l'insoumission, féminin, la rébellion, féminin la
désobéissance !


Vive les femmes ! Il y a des fois où je regrette de ne pas être lesbienne.


"Les hommes sont de petits garçons obéissants. Ils vivent comme on leur a appris à vivre". (Christian Bobin)


Bisous au quatuor que j'aime tant


 



marc 17/06/2011 08:49



@la personne qui s’est inscrite hier aux newsletters et dont l’adresse commence par « n »


y a quelque chose qui va pas


pour s’abonner vraiment faut le confirmer dans un mail que vous recevez automatiquement


et pour se desabonner c’est pareil faut cliquer sur l’endroit indiqué dans un mail


sinon recommencez tout des le debut :)



marc 17/06/2011 08:47



@constance t’es deja "tombee" de façon irreme-diable avant de partir ma grande ;)



constance 17/06/2011 07:18



Je ne sais pas si les personnes qui viennent consulter ce blog se rendent bien compte du travail que vous réalisez, toi et Marc, pour mettre en ligne toute ces vidéos. Moi, je dis merci.


 


Je suis déjà ailleurs, ma belle, dans mon week-end ! p-ê même que je vais en revenir amoureuse :-), tombée sous le charme de façon irrémédiable (tiens, ya le mot diable:))



marc 17/06/2011 01:08



ouf je respire ! en fait c’est moi le specialiste des frigos mais pour vider leurs contenus dans le temps record , c’est tout



Jean 17/06/2011 00:41



Merci beaucoup Ewa, mais je voyage sans bagages et je déménage léger ... 



Ewa 16/06/2011 21:44



L, vous avez raison. Nous avons déjà pensé à quitter Wat. C’est moi qui ai malencontreusement commencé à enregistrer sur cette plateforme et maintenant Marc y continue un peu malgré lui. On va la
changer. Merci.


 


Jean, vous ne voulez pas un petit coup de main pour le déménagement? Nous avons entre nous un spécialiste en gros frigos américains.  :~)


 


Frédéric, avoir un impact sur ma petite réalité à moi, c’est déjà mon rêve le plus insensé et utopique. :~)


 


Epipicure, mon amour! J’attends impatiemment le jour où tu viendras, en pénitence, demander à genoux qu’on te pardonne tes péchés. Méfie-toi, je suis comme toi, je n’aime pas le pardon… ;~)


 


Monica, on peut te laisser une semaine de répit, mais là, ça suffit! Comment veux-tu que ce blog fonctionne normalement sans ta bienveillance et ta joie de vivre? 


 


Ma Chère Être, motivée pour ce week-end? Je sens que tu vas nous revenir en beauté lundi… 



L 16/06/2011 18:09



Bonjour, pourriez-vous télécharger vos vidéos sur une autre plateforme que sur wat svp ? Les bugs, sont fréquents, les pubs aussi (d'ailleur dans le code source du lecteur était un moment inscrit
"piège_à_cons" en référence à la détection automatique de ces pubs ), c'est lent, c'est lourd et c'est TF1. Des plateforme comme Dailymotion ( Français ) et Youtube sont bien plus performantes et
agréable que ce service ( WAT ) uniquement créé pour que TF1 se fasse son petit territoire sur internet, et se faire un maximum de blé sur le dos des pauvres internautes que nous sommes. :)


Bonne journée, et bonne continuation pour ce blog très intérressant !



constance 16/06/2011 15:48



Trop de remerciement en ce moment, ça va nous motiver pour en faire plus :-)



Frédéric 16/06/2011 10:31



Merci Marc, Epipicure, Constance & Ewa ! Votre travail impacte la réalité plus que vous ne le croyez. 



marc 16/06/2011 00:14



bienvenue jean et bonnes nuits d’insomnie 


concernant la video et tout en regle generale


"ce qui n’est pas donné est perdu" 


mais faudrait encore savoir dire merci :)



Jean 15/06/2011 18:32



Je vois que le blog michel-onfray copie en moins bien et en retard vos articles et même les vidéos que vous enregistrez. Je déménage. En général, je n’ai ni temps ni envie de poster les
commentaires mais je serai avec vous la nuit. 


Merci pour la qualité de ce site (pas tout vu encore, je changerai peut-être d’avis ) et le côté graphique très
soigné. Bonne continuation.



Ewa 14/06/2011 17:55



Sur le blog d’Eduard qui a repris notre vidéo "JT France 2" enregistrée par Marc - une commentatrice est visiblement lassée des incessantes répétitions de la même histoire dans les
interventions médiatiques d’Onfray : "comment il a créé l’Up" …etc. Je dois avouer que ça m’énerve aussi. Mais chaque fois, je me ressaisis et j’essaye de ne pas oublier qu’il y a toujours au
moins une personne pour laquelle c’est une information nouvelle, une découverte, et que j’étais à sa place il y a encore quelque temps. C’est comme si on reprochait à un prof de répéter le même
savoir chaque année. Les anciens élèves ont déjà entendu tout ça, mais pour les élèves de cette année c’est tout nouveau. Onfray - pédagogue, ne l’oublie jamais. Alors, laissons les autres
découvrir tranquillement ce que nous connaissons déjà et partons vers de nouvelles découvertes en terres inconnues en remerciant les "aventuriers" qui y ont atterri avant nous de ne pas dénigrer
et dédaigner le goût de notre première fois.



Ewa 10/06/2011 17:58



Un lien audio intéressant pour tous les « étudiants » de l’Up de Caen et pas uniquement, où vous trouverez quelques mini dissertations et problématiques du bac philo, présentées par Raphaël
Enthoven. Par exemple :  Le désir peut-il se satisfaire de la réalité? La conscience de soi suppose-t-elle autrui? Un philosophe est-il nécessairement un home de son temps?


http://www.franceculture.com/2011-06-07-bac-philo-2011.html



Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos