Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 12:00

 

 

titouan autoportrait

Titouan Lamazou né en 1955 au Maroc, a passé la première partie de sa vie en tant que navigateur : l’équipier d’Éric Tabarly, vainqueur du Vendée Globe et de la Route du Rhum, champion du monde de cours au large…

A partir de 37 ans, il s’est consacré à sa vocation d’artiste : lors de ses voyages, il photographie et peint, les femmes surtout.  Il en résulte des expositions, des publications des ouvrages comme « Carnets de voyage », « Femmes du Monde », le titre d’un « artiste de l’UNESCO pour la Paix » en 2003, la création d’une association Lysistrata qui s’occupe de la défense des droits des femmes…

En été 2010, il a exposé ses œuvres à la Médiathèque d’Argentan, à l’invitation de Michel Onfray. La première vidéo en témoigne. 

Michel Onfray lui a également consacré un portrait dans la partie Les invités de son « Manifeste hédoniste ». Les trois extraits suivants sont tirés de ce livre.

 

 

« Ce que j‘aime chez Titouan, outre le navigateur exceptionnel et l’artiste hédoniste, c’est son talent pour énerver les vedettes de l’art contemporain dont il ne partage pas les codes. Comme il n’a pas les titres de noblesse ni le sang bleu de la caste de ceux qui font l’art dont on parle dans les revues qui parlent de l’art dont on parle ; comme il ne fait partie d’aucune tribu qui permet d’obtenir des dispenses et des indulgences pour être intronisé tout de même dans cette aristocratie ultra-élitaire, qui pétitionne pour la démocratie pourvu que son geste soit relayé par les circuits médiatiques ; comme il ne cite pas à tout bout de champ des auteurs qu’il n’aurait pas lus mais dont les incantations avec ces noms sacrés suffisent à conférer l’aura de sérieux ; comme il parle peu et n’envisage pas une œuvre qui ne parlerait pas pour elle-même et exigerait le décodage de l’artiste promu dès lors professeur de lui-même, le gratin de l’art dit contemporain a, un jour, initié une pétition contre lui. Privilège qu je partage avec lui : la pétition des gens bien-pensants qui aiment la liberté pour eux, mais jamais pour les autres. »

 



titouan femtitouan Tiane--Cendrillon-des-poubelles-de-Rio Titouan-LAMAtitouan 1titouan Francine--refugiee-Utu-a-Bukavu Titouan-LAMAZOU

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

 « Autre raison pour moi de l’aimer : il ne méprise pas les gens et ne sacrifie pas à la formule obligatoire chez nombre d’artistes un lieu commun aujourd’hui : le génie n’ayant pas de public, il ne saurait y avoir de génie pour qui a du public… Un propos tenu la plupart du temps par des gens n’ayant ni génie ni public. Son œuvre touche le grand nombre, elle procède d’un travail d’artiste que son auteur ne monte pas en épingle, elle mérite donc l’intérêt qu’on porte aux plus grands.»



titouan-lamazou-blessing-migrante-nige-769-riane-a-768-nouatitouan 3titouan 6titouan-lamazou-kabari-gipsy-a-768-dacca-bangladesh

 

 


 

 

 

 

 

 


Titouan Lamazou, Nadia, Manifeste hédoniste de Michel Onfray 


 

Titouan Lamazou JeanneTitouan Lamazou-Portrait blanchetitouan 4titouan ZEYNABOU

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

«Enfin, il y a les sujets et le message. Dans ce petit monde égoïste autiste, narcissique, nombriliste, il s’engage pour les femmes et attaque tout ce qui les aliène : la réduction de leur être à leur corps ; la logique marchande qui sous-tend la chirurgie esthétique ; la prostitution sous ses formes habituelles ou plus convenues - je songe au mariage bourgeois - ; les discours religieux et les coutumes tribales, dont les mutilations sexuelles ; l’industrie pornographique ; la mondialisation libérale et son cortège de paupérisation dans les pays émergents ; les migrations d’un enfer vers un autre enfer… Titouan Lamazou lutte contre le nihilisme, normal que les nihilistes luttent contre lui.»

 

 Titouan Lamazou présente son exposition « Ténèbres au Paradis, Africaines des Grands Lacs » à la Fnac des Ternes (le 3 novembre 2011)


 

Titouan+Lamazou atelierUn jour, on m’avait offert un élégant coffret "Femmes du Monde". C’était ma première "rencontre" avec Titouan Lamazou. J’ai très vite plongé dans son univers, séduite surtout par la simplicité, la bienveillance à l’encontre du "sujet traité". Ces femmes sont magnifiées, certes, mais pas éthérées. Chaque portrait est révélateur de réalités variées retranscrites par le regard et le coup de crayon ou de pinceau très personnel de l’artiste. Chaque visage retient notre attention par un trait de sa personnalité, l’état d’âme révélé magistralement par petites touches : timidité, souffrance, rêverie, tristesse, méfiance, provocation, regard perçant et lucide, rarement un sourire. J’essayais de deviner ce qu’elles ont vécu, à quoi elles aspiraient, avant de lire leurs poignantes réponses au "questionnaire de Proust" . "J’ai peur de la mort car si je meurs ma mère n’aura plus personne pour s’occuper d’elle". "Ma fille n’a pas survécu à la traversée du fleuve. L’eau était profonde. Un homme l’a aidée mais elle est restée mouillée. Nous n’avions pas de vêtements secs et elle est morte de froid… " 

Ma dernière rencontre avec Titouan Lamazou avait lieu le week-end dernier. Actuellement à Paris, jusqu’au 14 janvier 2012 on peut voir une exposition de photos « Afriques » à laquelle Titouan Lamazou participe. Dans les paysages africains il y a toujours… des femmes. 

 

Ewa   

Partager cet article

Published by quatuor - dans Goût des autres
commenter cet article

commentaires

jean-claude 18/01/2012 19:00


ça yest :-)))

jean-claude 18/01/2012 18:57


bravo chère Ewa ... ou presque car je suis resté bloqué à 8mn21s


A bientôt ;-)

Ewa 18/01/2012 18:15


Bonsoir, cher Jean-Claude.


Décidément, c’est une malédiction. Un nouvel essai  donc. 


Si cette vidéo ne fonctionne pas, je ne sais pas ce que je ferai… :~)

jean-claude 18/01/2012 17:34


Bonjour chère Ewa


Ne pouvant être juge et partie je récuse le qualificatif


trop rationnel , peu intuitif la psychologie féminine reste souvent une énigme pour moi ... alors savoir si "je sais aimer les femmes"  !!!!


je sais par contre qu'elles sont un pilier de l'espèce humaine et que leur sort doit être fortement amélioré en maints endroits . le machisme et le patriarcat pèsent trop sur elles


la vidéo pas réussit à la visionner ( lenteur de chargement ?)


A la prochaine

Ewa 17/01/2012 17:21


Je vous en prie, Jean-Claude, « l’homme qui sait aimer les femmes« . :~)


 


Le ménage sur le blog continue grâce à un aimable internaute de Belgique que l’on salue. ;~)


J’ai supprimé la deuxième vidéo (plus valable). Vous pouvez donc maintenant visionner l’interview de Titouan Lamazou concernant l’expo « Afriques ».

Jean-Claude 06/12/2011 23:23


merci Eva pour ce très bel article montrant qu'il est des hommes qui savent aimer les femmes; Titouan , comme certains photographes , sait capturer leurs pensées , leurs émois et nous les
restituer dans ses couleurs et coups de pinceaux ... il le sait car il est à l'écoute de l'autre , préliminaire indispensable à tout acte d'amour ... savoir rapporter ce que ressent l'autre
n'est-ce pas déjà l'aimer ?


Carpe Diem

Jean-Claude 06/12/2011 23:14


"devenir vieux sans être adulte .." Brel

Jean-Claude 06/12/2011 23:13


encore une fois je suis d'accord avec Monica sauf pour une fonction que je rejette vigoureusement : je ne veux pas d'une femme qui soit putain ... c'est l'humiliation la plus forte qui puisse
être administrée à un être humain ... mais oui Monica j'aime que la femme que j'aime puisse être tour à tour amante , épouse , mère , muse , soeur , amie, féminine et fémininiste ,intelligente
sans être coincée ,  tendre et forte enfin une femme au plein sens du terme et que je suis fier de tenir par la main , la taille , enlacée et baisée à bouche que veux-tu ...j'aime qu'elle
m'éblouisse par son bon sens , celui de la vie réelle , par ses choix intellectuels et son rire cristallin qui fait naître le mien en écho comme celui de l'enfant répondant à la mère aimée...


l'épisode malheureux m'a servi de leçon et , pour une fois comparaison est raison , je discerne la simulation qui était d'avec la réalité d'un corps et d'une âme qui s'offrent et se donnent et en
redemandent , qui quémandent du bout des lèvres , du bord des yeux ... ce n'est pas la femme idéale qui n'existe pas c'est tout simplement celle que j'aime et qui m'aime... mille  petits
gestes quotidiens me le disent tout aussi bien que je le lui écrit par mes mots choisis , par mes caresses source de mon plaisir que j'éprouve au travers du sien ...


Jouir en faisant jouir sans blesser ni humilier...


Carpe Diem

Frédéric 05/12/2011 00:48


Merci

monica 04/12/2011 21:53


Constance, le peu que j'ai entendu ou vu concernant cet homme m'a parlé.


Sa foi ne m'enchante guère bien que je l'ai vécue à sa manière pendant très longtemps, et donc comprise.


Il faut que je le découvre mieux. Je pense que cela m'apportera du bonheur.


Merci à toi

constance 04/12/2011 20:15


Oui Marc, je sais.


Peut-être que c'est pour moi que je le fais :)

constance 04/12/2011 20:00


Monica,


 


Christian Bobin, l'homme qui écrit ceci : "Il n'y a pas d'amour adulte, mûr et raisonnable.Il n'y a devant l'amour aucun adulte, que des enfants, que cet esprit d'enfance qui est
abandon, insouciance, esprit de la perte d'esprit" Le Très-Bas


 


Ses livres sont une beauté. La plus que vive est un des plus beaux hymnes à l'amour que j'ai pu lire.


 

monica 04/12/2011 08:58


Les crétins qui veulent interdire la diffusion des cours de Michel Onfray sur France-culture, qui lancent des pétitions pour interdire Michel Onfray dans les médias, qui crèvent de jalousie à en
devenir ce qu'ils n'auraient jamais pensé devenir si Michel Onfray n'avait pas existé, des être dépourvus d'âme, n'ont aucune circonstances atténuantes.


Ces gens démontrent à quel point, la nature humaine, même quand elle est éduquée, peut devenir semblable à une bête.

monica 04/12/2011 08:43


Ewa, Constance, (Marc, je t'épargne),


Que pensez-vous de cette citation : "La beauté vient de l'amour ; l'amour vient de l'attention." (Christian Bobin, le Très-Bas).


J'aime.


Etre attentif à l'autre, malgré le désir - souvent égoïste -  de sa chair qui fait perdre la tête des hommes et des femmes, c'est divin. Quand l'attention n'a d'égal que le désir, l'amour
est alors un feu d'artifice.


Si le désir triomphe, l'attention n'est plus qu'une goutte d'eau qui s'évapore à la moindre contrariété. Si l'attention est trop forte, le désir ne gagne pas en intensité.


Quel subtile mélange de spiritualité et de volupté est l'amour !


Ce matin, le temps est maussade ; j'ai envie d'être lyrique.


Marc, en fait, je n'espère qu'une chose, c'est qu'avec les autres gentlemen de ce blog, tu me parles d'amour.

marc 03/12/2011 16:35


l’article raté ou pas assez ou ceci ou cela ,


vous vous donnez du mal pour qui ?


sur l’autre blog sur onfray E reviendra après 1 mois d’absence


recopiera tranquilos nos vidéos (il n’a même pas de recherches à faire maintenant)


en fera plusieurs " articles" , disparaîtra et tout le monde sera content , tous diront merci

Ewa 03/12/2011 11:51


Yaglourt,


La pétition contre Titouan Lamazou a dû être du même genre que celle contre Michel Onfray, envoyée par des bien-pensants revanchards crevant de jalousie, épris de liberté d’expression. Les «
artistes » contemporains mal compris, les sacrés psychanalystes freudiens qui ont voulu interdire la diffusion des cours sur Freud l’année dernière sur France Culture, des idiots du Net qui
lancent de temps en temps une pétition pour interdire Onfray dans les medias - les détenteurs du bon goût, de la vérité révélée et de l’intelligence suprême. Rien que ça...

Ewa 03/12/2011 11:43


Marc Lefrançois, 


C‘est vrai, il est très joli, ce prénom Titouan. Mais en fait, Lamazou a changé son prénom. Il s’appelait Antoine avant.

Ewa 03/12/2011 11:42


Constance,


Tu n’as absolument rien raté. Ton Elisa Brune était une première étape : la générosité envers soi-même, indispensable! Maintenant, tu peux aller plus loin et créer un article sur « les
couples qui se sont formés dans l’amour » comme le souhaite Monica  :~) 

marc 02/12/2011 23:28


désolé on est tombé en panne


l’enregistrement était impossible

marc 02/12/2011 20:34


nico , vous pourrez voir cette émission chez nous samedi ou dimanche


pour les petits extraits y a ça


http://www.paris-premiere.fr/emission-zemmour_et_naulleau/

Nico 02/12/2011 20:12


Ce soir Onfray et BHL sont invités dans "Zemmour et Naulleau" sur Paris Première ! Vous n'auriez pas une idée d'où est-ce que je pourrais trouver le streaming de cette émission ? 

monica 02/12/2011 17:59


Marc,


Bon ben voilà, maintenant, tout le monde sait que je ne suis pas la femme idéale, une sainte donc : à la fois mère, épouse, putain, enfant, forte et douce, merci Marc !


Au point où j'en suis, je préfère me dévoiler complètement, me mettre à nue : je ne suis qu'un pauvre hère en quête d'amour, de passion, d'idéal, jamais satisfait, souvent déçu,
insatiable et rebelle... mais toujours partante pour conquérir les hommes de ma vie, damnée sans doute ! 

marc 02/12/2011 17:09


louis michel , elle vous a brisé le cœur la non voluptueuse ?


monica , pas question que je te censure , faut assumer de pas être une femme idéale

monica 02/12/2011 07:01


Non, non, cher Thomas, je ne te confonds pas avec Jean-Claude ? Je suis confuse de te l'avoir déjà fait penser ; je ne vois pas bien Jean-Claude changer de prénom. Ce n'est
pas son style.


Quant à mon commentaire sur la femme idéale recherchée par les hommes en général, j'avoue qu'il est stupide. J'aimerais bien qu'il soit retiré  

Thomas 01/12/2011 23:56


Merci cher Louis Michel de répondre à mes questions. Cette version est effectivement envisageable, quoique peu probable. Mais si je puis me permettre, votre prénom laisse prévoir votre âge
avancé, c’est donc pour ça vous ne semblez pas connaître les féministes d’aujourd’hui 


Chère Monica, je ne comprends pas pourquoi vous m’avez  parlé de la recherche de la femme idéale, cela n’a aucun rapport avec mon modeste message précèdent. J’espère que vous ne me prenez
pas encore une fois pour Jean-Claude   Personnellement je ne suis pas à la recherche d‘une femme idéale, j’ai
trouvé une femme "idéale pour moi" depuis des années et elle n’est ni mère ni épouse ni putain ni sainte ni enfant, heureusement. 

monica 01/12/2011 22:06


Quelle drôle d'idée, Louis Michel !


Le féminisme, c'est dans la tête que cela se passe, comme la volupté, comme le sexe. Les idées, les émois, les désirs ont autant de place les uns que les autres dans notre cerveau.
Je dirais même que plus une femme se bat pour l'égalité des sexes, plus elle émeut l'intelligence masculine. Les hommes qui ne les aiment pas sont de piètres compagnons. C'est mon avis.


Il est vrai que les préjugés sont plus difficiles à désagréger que les atomes, comme dirait Albert.


Voilà aussi peut-être pourquoi, certaines femmes n'osent pas se dire féministes à cause de tous ces messieurs qui associent les femmes qui ont des idées philosophiques et sociales dont
la raison d'être est l'égalité des sexes, à des femmes froides et austères. Quel dommage !


Les hommes qui aiment les femmes, les aiment féminines et féministes, voluptueuses et intelligentes, sensuelles et lucides...ainsi soit-il ! 

Louis Michel 01/12/2011 16:24


"Un petit renversement de situation. Et si c’était une femme qui en voyageant peignait et photographiait les hommes du monde ? Ils seraient d’accord pour servir de modèle (sic) ? Cette
femme serait qualifiée de qui (re-sic)?"


C'est bien simple, cher Thomas (re-re-sic): une femme qui prendrait plaisir à photographier de beaux hommes, ou à les "croquer", au sens graphique ou pictural du terme, serait une
voluptueuse, très exactement le contraire d'une féministe. Aucun homme ne refuserait de poser pour une telle amoureuse.

yaglourt 01/12/2011 13:41


Quelle est donc cette pétition contre Lamazou dont parle Onfray ?

Marc Lefrançois 01/12/2011 12:19


ça alors, c'est incroyable comme coïncidence!!! J'ai justement un ami qui vient de m'appeler pour m'apprendre la naissance de son deuxième garçon qui s'appelle... Titouan! Et j'ai honte d'avouer
que je ne connaissais pas du tout le navigateur. J'ai demandé autour de moi, et apparemment j'étais me seul! Bon, c'est réparé maintenant...

monica 01/12/2011 07:28


"Couple : paire de deux éléments" :


http://youtu.be/1VDRznIt4Rc


ouiiiii

constance 30/11/2011 22:09


non ma belle, ton article ne parlait pas de faire l'amour... bien qu'il y ait une évidence de celui de Titouan pour les femmes


 


j'ai vraiment raté quelque chose sur mon Elisa Brune, il manque les caresses, la générosité et la reconnaissance qu'implique l'amour du "vouloir faire l'amour". Mais je me
réjouis tout de même de participer à ta conversion vers la douceur :)


 


Note pour moi-même : ne plus écrire de com en rentrant du travail :-)

monica 30/11/2011 20:11


"mais sans amour, pourquoi chanter ?"


Qu'il est difficile d'aimer, qu'il est difficile...

monica 30/11/2011 20:07


Meilleure écoute :


http://youtu.be/2_JBFFTuI1Y

monica 30/11/2011 13:24


Mais qu'il est difficile :


http://youtu.be/4E7far5maag

monica 30/11/2011 12:59


Ah ! Thomas !


Une femme a-t-elle besoin d'être qualifiée quand son cheval de bataille c'est la cause des hommes et de les peindre au naturel, sans fards ?...toujours à la recherche de la femme idéale, à la
fois mère, épouse, putain, enfant, forte et douce à la fois.


Cette femme-là porterait le nom de Sainte.


Pour que les choses changent, il faudrait que l'amour soit au rendez-vous à chaque fois que le couple se forme...


Cela me donne une idée. Je souhaiterais un article sur les couples qui se sont formés dans l'amour.

Ewa 30/11/2011 11:38


Tu as raison, Constance. « Vouloir faire l’amour » ne se trouve pas dans cet article. C’est toujours mon côté sauvage et va-t-en-guerre de porc-épic qui prend le dessus. Mais je m’adoucis petit à
petit, grâce à toi, aussi. :~)


Bien sûr que c’est pour toi, Marc. Constance et moi, nous sommes à tes pieds, tu le sais bien. ;~)


Thomas, très intéressant ce renversement de situation…

constance 30/11/2011 08:33


Merci Ewa, tu as réalisé un très bel article.


Bien sûr, Marc, c'est aussi pour toi puisque tu es amoureux et que le partage des plaisirs sexuels (mais pas que) reste une des plus belles finalités d'un couple (couple : paire de deux
éléments).


Je crois pourtant que j'ai manqué quelque chose sur cet article. Peut-être le côté caressant, reconnaissant et doux dans la phrase " vouloir faire l'amour".

Thomas 30/11/2011 01:25


Un petit renversement de situation. Et si c’était une femme qui en voyageant peignait et photographiait les hommes du monde ? Ils seraient d’accord pour servir de modèle ? Cette femme serait
qualifiée de qui ?

marc 29/11/2011 20:40


l’article de constance sur les secrets des femmes et celui-là d’ewa 


voilà ce qu’il me plaît , ce sont mes préférés


avouez les filles vous les avez faits rien que pour moi ;)

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos