Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 23:05

 

 

Du 28 juillet au 29 août 2014 (du lundi au vendredi, de 11h à 12h) France Culture diffuse les conférences de Michel Onfray données en 2013-2014 dans le cadre de l’UP de Caen :

Contre-histoire de la philosophie - 12e année,

« La pensée post-nazie : Hannah Arendt, Hans Jonas, Günther Anders »


__________________

 

1/ PHILOSOPHER EN SE MOQUANT DU MONDE  - 28.07.2014

 

  • Écoutez les conférences en direct sur le player ci-dessus (11h-12h)
  • Les players de la réécoute seront successivement  intégrés sur ce blog selon les conditions définies par France Culture qui les met en partage 
  • Vous pouvez également PODCASTER les conférences sur le site de l’émission, les archiver, prêter à vos amis, emprunter dans les médiathèques...
  • Chers internautes, n’oublions pas que les conférences à l’Up de Caen sont constamment présentées comme GRATUITES ! Ne les achetons donc  pas ! Ne remplissons pas les poches de Frémeaux & Associés ! Ne soyons pas des CON-SOMMATEURS !  

 

      SYNOPSIS

>> UN PREMIER OBSCURCISSEMENT : LE STRUCTURALISME


tiribu structuraliste1

«Le déjeuner des structuralistes» de Maurice Henry

 

1./ STRUCTURALISME ET DERAISON PURE :

• La France cartésienne ? Pas au XXe !  - Souscription de philosophes à des idéologies dangereuses  -Nourriture du nihilisme du XXème  - Psychanalyse, pensée magique et déconsidération de la raison  -L’héritage phylogénétique invisible  - L’inconscient métapsychologique 

  Structuralisme :

a) Alain Rey : Dictionnaire culturel en langue française :     « Plus qu’une mode intellectuelle, manifeste en France entre 1960 et 1980, le structuralisme représente une attitude d’esprit,  parfois un ensemble de méthodes qui cherchent, derrière les manifestations observables, des ensembles de relations cachées » Tome IV, page 1029.    • Vieille réactivation entre :  - « Manifestations observables » – le sensible, l’empirique, le phénoménal  - « Relations cachées » - l’intelligible, le nouménal, le transcendantal 

b) Issu de la psychanalyse :   • Les formes qui échappent à l’histoire 

c) Lévi-Strauss, Tristes Tropiques :   « Pour atteindre le réel, il faut d’abord écarter le vécu » (50).

d) Le marxisme a divinisé l’Histoire : l’infrastructure   • Le structuralisme la déclare anathème : l’invariant formel

e) Une machine de guerre anti-sartrienne :   • Contre la liberté, la conscience, l’histoire, le choix

f) Facéties structuralistes :   • Mort de l’homme   • Récusation de l’histoire   • Usage de la raison pour déconstruire et dénigrer la raison   • Pleins pouvoirs à l’affirmation performative   • Transformation de la marge en centre :  - Le fou, le sauvage, l’homosexuel, le schizophrène, le psychotique, l’hermaphrodite, le suicidé   • Disparition du réel au profit des concepts :  - Jeux de langage, de mots, logorrhées, performances intellectuelles


2./ GLAS POUR SARTRE

a) 1974, Glas, déconstruction de la métaphysique occidentale par Derrida   • Abolition du modèle classique d’exposition philosophique :  - Clarté de l’exposé   - Construction de l’argumentation  -Dialectique de la démonstration    • Au profit de propositions textuelles issues de l’avant-garde :  -Monologues solipsistes et autistes de Joyce  - Collages, lacérations, performances, happenings    • Avant-garde poétique :  - Mallarmé, usage du blanc, artifices typographiques, jeux de ponctuation

b) Glas commence au milieu d’une phrase   • Et se finit avec une phrase tronquée 291 pages plus tard   • Pas de majuscules au début, pas de point à la fin   • Page divisée en 2 colonnes :  - Gauche : commentaire de Hegel  - Droite : glose sur Genet   - (Cf. Sartre, Saint Genet, comédien et martyr, 1952)  - (Cf. Bourdieu, Les règles de l’art, 1998 / Sartre, L’idiot de la famille (1971-1972).    • Jeux d’intersection des blocs imprimés   • Changements de police de caractère et de ses formats.

c) Variations sur « Gl » :   • Abondantes dissertations, digressions   • Glaïeul, glaviaux, glaive, glu, verglas, agglutination, glisser, gladiateur, galère, gloire…

d) Citations :   • Poèmes en anglais   • Texte en écriture gothique   • Phrases entre guillemets   • Mots entre crochets   • Définition de dictionnaire   • Graphe d’une signature

e) Mot « couper » coupé en deux :   • Couper le mot « couper » : pour quel sens philosophique ?   • Entre les syllabes s’intercale un texte dans un autre corps   • dans une autre typo   • Texte qui commence au milieu d’une phrase et se termine sur une phrase inachevée   • Sans majuscules, sans points

f) Glas, livre auto-référent   • Ouvert en amont et en aval   • mais fermé sur lui-même, clos   • Exigeant du lecteur la soumission à l’ordre du discours

g) Le prière d’insérer signale :   • Le jeu de mise en page doit produire un effet d’hallucination    • Opposition entre une dialectique, côté gauche, et une galactique côté droit   • Et « entre les deux, le battant d’un autre texte, on dirait d’une autre « logique » : aux surnoms d’obséquence, de pénêtre, de stricture, de serrure, d’anthéréction, de mors, etc. ».

h) En finir avec Sartre (71 ans) :   • Pouvoirs de la raison classique   • Cogito cartésien revu et corrigé par la phénoménologie   • Postulat néo-kantien de la liberté transcendantale   • Fin de l’homme et de l’humanisme occidental.

 

3./ RELIGION DU TEXTE SANS CONTEXTE

a) Foucault, Les mots et les choses (1966) :   • Effacement de l’homme « comme à la limite de la mer un visage de sable »…    L’archéologie du savoir (1969) confirme ces thèses   • Puis L’ordre du discours (1971), leçon inaugurale au Collège de France   • L’effacement de l’homme s’effectue au profit de l’archive : - La vérité du monde se trouve dans le texte qui dit le monde  - Pas dans le monde…   • L’homme compte moins que le discours qui le dit.

b) Barthes, La mort de l’auteur, revue Manteia (1969)   • Repris dans Le bruissement de la langue : -L’écriture n’est pas le lieu d’apparition d’une voix,  - Mais celui de sa disparition   • L’auteur est une invention de la sortie du Moyen-Age    • Thomas d’Aquin n’est donc pas un auteur   • Cet auteur ne précède pas son texte :  - Il est construit par lui   • Il ne parle pas,  - Car c’est le langage qui parle   • L’auteur laisse la place au scripteur sans passions, sans humeurs, sans sentiments, sans impression   • La vérité d’un texte n’est pas issue de son auteur,    • Mais du lecteur,    « La naissance du lecteur doit se payer de la mort de l’auteur » (495).

c) Reprise de ces thèses par Foucault : Qu’est-ce qu’un auteur ? (février 1969) : « L’auteur n’est exactement ni le propriétaire ni le responsable de ses textes ; il n’en est ni le producteur ni l’inventeur » (Dits et écrits, I.789).  « L’écriture s’est affranchie du thème de l’expression : elle n’est référée qu’à elle même. (…) Elle est un jeu de signes ordonné moins à son contenu signifié qu’à la nature même du signifiant » (793).   • Traductions : - Pas besoin de sens, le son suffit  - Pas besoin de signifier quoi que ce soit, le signifiant suffit   • Célébration de l’art d’écrire pour ne rien signifier   • Invitation à parler pour ne rien dire…    • Reste cette invitation terrible : « Analyser l’œuvre dans sa structure, son architecture, dans sa forme intrinsèque et dans le jeu de ses relations internes »   • Le texte sans contexte


4./ LA VERITE DU MONDE DANS L’ARCHIVE QUI DIT LE MONDE

a) Cette folie philosophante va faire des ravages – elle en fait encore…

b) La philosophie devient analyse de texte, commentaire de commentaire   • Le livre dit plus le monde que le monde ne le dit lui même   • Désormais : - La folie se pense avec Hölderlin, Artaud et Nietzsche, - La vérité avec Ricardo, Cuvier et Adam Smith, - La prison avec Tocqueville, Beccaria et Bentham, - L’histoire avec Feuerbach, Hegel, Marx, - La condition ouvrière avec Lénine, Staline et Mao, - La connaissance avec Lewis Carroll, Michel Tournier et Zola,  -La psyché avec Breuer, Charcot et Freud…

c) Quand paraît la traduction de L’archipel du goulag (1974)   • Althusser se soucie de « jeune Marx », de « manuscrits de 1844 », de « ruptures épistémologiques »

d) Quand on découvre l’usage de la torture psychiatrique en URSS :   • Lacan affirme que l’inconscient est structuré comme un langage

e) Quand le capitalisme se réorganise après Mai 68   • Foucault publie L’archéologie du savoir et affirme que la vérité du monde n’est pas dans le monde.   • Mais dans l’archive qui dit le monde.


 

      >>UN DEUXIEME OBSCURCISSEMENT : HEIDEGGER


Heidegger-in-his-hut

 

1./ HEIDEGGER, UN PHILOSOPHE INCONTESTABLEMENT NAZI

a) La phénoménologie comme obscurcissement   • Avec un certain usage de Heidegger

b) Heidegger fut incontestablement nazi :   • Carte (n° 312 589)   • Cotise du 1er mai 1933 jusqu’en 1945   • Elu Recteur de l’Université de Fribourg   • Choisit ses collaborateurs parmi les nazis   • Discours du 27 mai 1933 : - L’auto-affirmation de l’Université Allemande   • Envoie quelques jours avant un télégramme à Hitler : - Y parle de « la mise au pas » de l’université dans le sens national-socialiste   • De mai 1933 à fin novembre 1934 : - Plus d’une vingtaine de conférences dans différentes villes allemandes : - Eloge de Schlageter, jeune garçon vénéré par les nazis - Invite à voter massivement pour Hitler - Souscrit à la mythologie du sang et de la race   • Eloge des camps de travail et d’endoctrinement pour étudiants et professeurs   • En dirige certains habillé en uniforme   • Carte postale de Heidegger défilant en tête de la SA de Fribourg   • Fait ses cours en chemise brune   • Salue ses étudiants avec « Heil Hitler ! »   • En août 1933, à Heidelberg : - Il faut « mener un combat rude dans l’esprit du national-socialisme, qui ne doit pas être étouffé sous des conceptions humanisantes, chrétiennes, qui en rabaissent le caractère absolu »

c) Août 1933, prononce un discours à l’Institut d’Anatomie Pathologique de Fribourg :    « Adolf Hitler, notre grand Führer et chancelier, a créé à travers la révolution national-socialiste un Etat nouveau par lequel le peuple doit à nouveau s’assurer d’une durée et d’une constante de son histoire »   • Crée « une chaire de doctrine raciale et de biologie héréditaire», un poste attribué à l’ancien directeur de l’Office de la Race de la SS.   • Discours aux étudiants (3 novembre 1933) :   « Le Führer et lui seul est la réalité allemande présente et future et sa loi »   • 30 novembre 1934, il intervient sur « la situation actuelle et la tâche future de la philosophie allemande » : - Pense la relation du Peuple à l’Etat comme celle qui unit l’étant à l’Etre   • Démissionne par radicalisme : estime que l’université n’est pas allée assez loin dans le sens nazi…   • 1935 : affirme toujours la vérité interne et la grandeur du national-socialisme.   • Après guerre, pas un mot de regret   • 2 décembre 1949, conférence pour le « Club de Brême ».   • Quatre ans après l’ouverture des camps, il dit : « L’agriculture est aujourd’hui une industrie d’alimentation motorisée, dans son essence la même chose (sic) que la fabrication de cadavres dans les chambres à gaz et les camps d’anéantissement, la même chose (sic) que le blocus et la réduction du pays à la famine, la même chose (sic) que la fabrication de bombes à hydrogène »…   • Le tracteur agricole, l’industrialisation de la nourriture, la chambre à gaz, le camp d’extermination, le blocus, voilà, dans leur essence, une seule et même chose


2./ INFLUENCE DE HEIDEGGER EN FRANCE

a) Sartre, Merleau-Ponty, Blanchot, Levinas, Derrida, Ricoeur, Lacan, Foucault, Marion, Henry, Lacoue-Labarthe, Nancy

b) Mars 2013, Jean-Pierre Faye, Lettre sur Derrida. Combats au-dessus du vide.    « Déconstruction » apparait pour la première fois chez Heidegger, Question I    « Logocentrisme » chez Klages, un auteur utilisé par les nazis pour lutter contre la raison des Lumières.    « Comment Derrida, auparavant enfant d’Alger victime des lois de Vichy, en vient-il à placer aux fondations de son discours philosophique une composition de deux termes qui sont empruntés respectivement à Heidegger et Klages, penseurs marqués par la même idéologie cruelle, au coeur de la même nébuleuse historique des pires années du XX° siècle ? ».

c) La pensée de Heidegger ?   • L’oubli de l’être en généalogie du nihilisme,   • Le seul souci des étants comme signe des temps décadents,   • L’ontologie de l’être pour la mort et du souci,   • La vérité de la métaphysique chez les présocratiques (réduits la plupart du temps à Héraclite et Parménide…),   • La critique de la technique moderne,   • L’oeuvre d’art et la poésie comme voies d’accès à l’Etre,   • L’infini jeu de lecture des philosophes classiques : Parménide, Héraclite, Platon, Dun Scot, Leibniz, Kant, Hegel, Schelling, Nietzsche…   • Rien d’une révolution copernicienne en philosophie.

d) Son succès ?  • Dans son jargon…   • Une garantie pour la philosophie institutionnelle de rester ce qu’elle est   • Forme lyrico-absconse, hermétique, ésotérique, sectaire   • Féconde pour créer des disciples en dévotion, des tribus en adoration   • Le psittacisme tient lieu de pensée.

e) Caractère agglutinant de la langue allemande.   • Création de concepts traduits par des néologismes   • Lecture d’une page au hasard de Etre et temps (traduction Vezin) :    « L’analyse du caractère historial d’un util (sic) encore là-devant n’a pas seulement reconduit au Dasein comme à la source de ce qui est historial mais a, du même coup, révoqué en doute que la caractérisation temporelle de l’historial en général puisse s’orienter exclusivement sur l’être-dans-le-temps d’un étant là-devant » (446).

f) Adorno, Jargon de l’authenticité   • Dénonce la supercherie   • Le jargon subjugue mais ne démontre pas

g) Les heideggériens sont dans une logique hypnotique   • Nonobstant l’histoire.



>>UN TROISIEME OBSCURCISSEMENT : LA PHENOMENOLOGIE


phénomenologie

 

1./ UNE PENSEE MAGIQUE, DONC THEOLOGIQUE

a) Dominique Janicaud, Le tournant phénoménologique dans la philosophie française (1990)   • Sartre et Merleau-Ponty recourent à la phénoménologie comme méthode   • Pour penser le réel concert, immanent

b) Cette ontologie qui se contente de l’être devient métaphysique qui envisage l’au-delà de l’être avec Totalité et infini (1961) de Levinas qui parle du « Très-Haut » (23).   • Heidegger avait ouvert la voie à cette métaphysique en parlant de « la phénoménologie de l’inapparent » - séminaire de 1973 – Question IV.

c) La phénoménologie quitte l’objet immanent   • Au profit des essences et des objets transcendants, sinon transcendantaux   • Le réel se trouve congédié   • la philosophie fonctionne alors en circuit fermé.


2./ LES PRODUCTIONS

a) Aucun structuraliste, aucun heideggérien, aucun phénoménologue n’a pensé le réel post-nazi en produisant une oeuvre significative :   • Rien sur :  - La Shoah, le totalitarisme, la bombe atomique, la menace nucléaire, le saccage de la planète par le capitalisme, l’obsolescence de l’homme

b) En revanche, tout ce monde à produit des concepts en quantité :   • Archéologie de discours,   • Découpages d’épistémès,   • Régimes de discours,   • Structures anhistoriques,   • Mythème phylogénétique,   • Coupures épistémologiques,  • Sujet petit a,   • Désir de l’invisible,   • Science grammatologique,   • Déconstruction du logocentrisme,   • Pharmakon,   • Différance,   • Déterritorialisation,   • Corps sans organes,   • Rhizome connecté,   • Des mots ajoutés aux mots pour écarter le réel le plus trivial   • Philosophie institutionnelle, philosophie des professeurs, philosophie subventionnée par l’Etat.

c) Or il existe des philosophes qui ont pensé le refoulé ou l’impensé de ces penseurs d’Etat :   • Hannah Arendt, Hans Jonas, Günther Anders.   • Le programme de cette année.


BIBLIOGRAPHIE :

• François Dosse, Histoire du structuralisme, Livre de poche

• Derrida, Glas, Galilée

• Foucault, Les mots et les choses, Gallimard

• Foucault, L'archéologie du savoir, Gallimard

• Foucault, L'ordre du discours, Gallimard

• Foucault, Dits et écrits, Gallimard

• Jean-Pierre Faye, Lettre sur Derrida. Combats au-dessus du vide, Germina

• Adorno, Jargon de l'authenticité, Payot

• Dominique Janicaud, Le tournant théologique de la phénoménologie française, Editions de l'éclat

• Dominique Janicaud, Heidegger en France, tomes I et II, Albin Michel

• Emmanuel Faye, L'introduction du nazisme dans la philosophie, Albin Michel

 


 

Réactions

 

  • « Michel Onfray, le réalisme spéculatif et le blues du concept », Agent Swarm, 23.08.2014

"Michel Onfray élabore sobrement une philosophie réaliste depuis une bonne vingtaine d’années. Sa critique des philosophies pratiquant le culte du concept au détriment de la vie concrète l’amène à diagnostiquer un abandon du réel en faveur de théories qui cherche la vérité du monde plutôt dans les textes et les archives que dans ce qui est empiriquement constatable ou vécu. Il décrit une série de véritables obscurcissements de la philosophie à commencer avec la phénoménologie et le structuralisme.

Onfray réserve une place à part pour Martin Heidegger et les heideggériens français. Les engagements nazis de Heidegger et le décalage entre le comportement réel du philosophe et le portrait conceptuel hagiographique proposé par certains de ses disciples amènent Onfray à interroger l’image de la pensée présente dans les textes de Heidegger. Il trouve une faute irréparable dans la façon heideggérienne de poser la différence ontologique et de se soucier plus de l’Être (aux yeux de Michel Onfray une construction conceptuelle à manier avec extrême prudence) que des êtres. C’est cette obsession de l’Être, la préférence pour le monde intelligible au-dessus du monde intelligible, et la survalorisation du concept qui ont abouti à une vacance éthique, qui pouvait être remplie des projections bienveillantes des “belles âmes” acolytes, mais aussi des pires partis pris et des instincts les plus bas."


28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 20:04

 

 

stirner 3

Un internaute a décidé de partager - « uniquement pour des buts informatifs à titre gratuit suivant les principes de l’Université populaire » - un cours sur Max Stirner donné par Michel Onfray à Caen en mars 2008, en présence d’environ mille « étudiants » fidèles.

Quelle belle et généreuse idée que de rendre L’Unique accessible au public beaucoup plus large! Rendre la raison populaire, gracieusement, parce que tout ce qui n’est pas donné ou partagé est perdu….

Nous n’omettons donc pas de relayer cette noble initiative qui reste totalement dans l’esprit de la gratuité des universités populaires.


      _______________________________

 

 

SYNOPSIS


« Stirner, un roman solipsiste »

 

Max-Stirner-Quotes-3.jpg1./ REPUTATIONS : 

a) Penseur de l’individualisme anarchiste

b) « Aux sources de l’existentialisme »

c) Saint Max dans L’idéologie allemande de Marx

d) Source cachée de Nietzsche

e) Maître à penser de Duchamp – avec Nietzsche.

f) Lecture de Mussolini.


2./ VIE : 

a) Johann Caspar Schmidt : Bayreuth, 26 octobre 1806   - Son père, 37 ans, sculpteur de flûtes, meurt de phtisie deux mois après   - 2 ans après, remariage avec un préparateur en pharmacie à Kulm.

b) Etudes primaires à Kulm   - Au collège : Stirner, front très large  - Confirmation avec un dessin de Engels – seul portrait.   - 1818 : retour à Bayreuth chez son parrain pour 8 ans

c) 1826 : université de Berlin pour 2 ans.   - Schleiermacher en théologie   - Hegel en philosophie : Leçons sur l’histoire de la philosophie.   - Erlangen, Königsberg.   - 23 ans : envisage l’enseignement   - Maladie mentale de sa mère, rentre à Kulm pour 3 années    - 26 ans : retour à Berlin en 1832   - Echoue à ses examens   - Stagiaire de latin sans salaire 8 heures / semaine.   - 1837 : on lui refuse un poste de professeur.   - Epouse la fille inculte de sa logeuse qui meurt en couches.    - 32 ans :  1; Orphelin de père  2. Fils d’une mère folle  3. Fraîchement veuf  4. Père d’un enfant mort   - 33 ans : enseigne à des jeunes filles dans un institut privé 5 ans


3./ LES HEGELIENS DE GAUCHE :

a) Fréquente le Cercle des jeunes hégéliens de gauche   - Les « Hommes affranchis »

b) 1842 : dessin de Engels : Stirner seul dans le groupe   - Allégorie de l’ « association d’égoïstes »


stirner2.gif


c) Bruno Bauer affirme l’inexistence historique de Jésus.

-   1er défenseur de la thèse mythiste

-   Vient de la droite hégélienne

-   Scandalisé, puis fasciné par la Vie de Jésus de David Frédéric Strauss

1. La droite hégélienne prélève :   A. Téléologie de l’Histoire : Idée = Raison = Concept = Dieu.    B. Philosophie de la religion : christianisme = religion Vraie.   C. Principes de la philosophie du droit : l’Etat = « Etre divin terrestre ».   D. La Religion : « intégrer l’Etat au plus profond des âmes individuelles »   E. La Monarchie prussienne : un modèle.

2. La gauche hégélienne prélève :   1. Les potentialités athées : le Christianisme hyper rationalisé.   2. Le travail du négatif dans la dialectique.   3. Téléologie : Idée / Raison dissociés de Dieu.


4./ LE CHRONIQUEUR JOURNALISTE :

a) 1842 : publie 26 articles en six mois   - Dans la Gazette rhénane organe des jeunes hégéliens   - Recensions de Bauer : La trompette du jugement dernier contre Hegel, l’athée et l’antéchrist.

b) Bauer renvoyé de l’université pour ses audaces théologiques.


5./ « LE FAUX PRINCIPE DE NOTRE ÉDUCATION » :

a) Contre l’éducation humaniste :   - Textes anciens et Bible   - Trop de passé   - Pas assez de souci du monde réel.

b) Contre l’éducation réaliste :   - Fabriquer de bons citoyens, bons pères, bons époux, soumis…

c) Pour une éducation « personnaliste » :   - Ni obéissance, ni soumission, ni docilité, ni pouvoir, ni singe savant    - Mais le créateur, l’individu capable d’exercer sa liberté.    - Le caractère souverain   - L’idéal ? « L’accomplissement de soi ».   - Méthode : entretenir le goût naturel de l’enfant pour l’insubordination   - Ne pas réprimer leur fierté, leur franchise   - S’opposer à lui pour lui apprendre « la lutte des consciences de soi opposées »

d) L’Unique et sa propriété :   - « Etre libre, telle est la vraie vie ».


6./ « L’UNIQUE ET SA PROPRIÉTÉ » :

stirner 6a) Paraît fin 1844 à Leipzig avec la date 1845.

 b) Revendique un livre sans construction   - Pas de ligne directrice : rédaction par morceaux   - Ecrit au fil des occasions et des circonstances : *Lectures du moment  *Débats du Cercle  *Contextes et enjeux de l’époque : Feuerbach  *Controverses disparues   - Récrit, ajoute, commente   - D’où : redites multiples.

 c) Fantaisies typographiques :   - Majuscules à Mon, Ma, Mes, Je, Moi, Nous, Vous   - D’où : cadences fractionnées

d) Expose des thèses adverses, les commente, les critique dans le désordre   - Confusions des thèses

e) Interpelle des adversaires invisibles   - Théâtre d’ombres avec de grands oubliés.

f) 500 pages de déclaration de guerre contre tout ce qui entrave le Moi :

1. Guerre à la Religion :   Dieu, saint Esprit, Christianisme, dogmes, sacré, péché, foi, Christ, idéal ascétique, renoncement…

 2. Guerre à la politique :  Empereur, patrie, Etat, roi, loi, légalité, Révolution française, droits de l’homme, égalité, censure, socialisme, communisme, bourgeoisie, police, soldats, fonctionnaires, juges, pédagogues, professeurs, travail, esclavage, peuple, justice, constitution, propriété, parti, libre concurrence, hiérarchie, libéralisme…

3.  Guerre à la société :  Humanité, parents, famille, éducation, argent, impôts, autorité, héritage, communauté…

4. Guerre à la morale bourgeoise :  Inceste, monogamie, amour, serment, parole donnée, amitié, mariage, chasteté, renoncement, respect d’autrui, sens de l’honneur…

5. Guerre à l’éthique :  Bien, mal, vertu, vérité, raison, moralité…

6. Positivité ?  Moi, comme Unique et ma Propriété…

g) La censure ne censure pas : trop insignifiant…

h) Parution invisible : pas de polémique    - Pas de droits d’auteur, pas de visibilité…

i) 38 ans : Sans le sou, sans carrière, sans projet, sans métier, sans avenir, sans diplômes, sans perspective…

 

7./ LE MARIAGE : 

a) Rencontre au cercle des Jeunes Affranchis :   - Femme qui fume le cigare et boit de la bière.

b) 41 ans : mariage le 21 octobre 1847   - Elle a 12 ans de moins que lui   - Le pasteur les trouve en groupe, jouant aux cartes   - Pas de Bible

c) Bauer, témoin, décroche deux anneaux de son porte-monnaie   - Bauer emprunte pour la manufacture de porcelaine de son frère et de son père

d) Stirner abandonne le cours aux jeunes filles

e) Crée une crémerie avec l’argent de sa femme   - Fait faillite, ruine son épouse.

f) Abattu, déprimé : passe une petite annonce pour emprunter…

g) Traduit : Dictionnaire d’économie politique de Jean-Baptiste Say   - Prévoit de traduire Smith   - Compile une Histoire de la réaction

h) Madame demande le divorce   - 1847 : part à Londres, puis en Australie : devient blanchisseuse

i) Séjours en prison pour dettes   - Donnait aux geôliers des professions différentes : professeur, écrivain, docteur ès lettres, rentier…

stirner-grab.jpgj) Meurt le 25 juin 1856 d’une « piqûre de mouche empoisonnée »   - Il avait 49 ans et 8 mois.

k) Bauer à l’enterrement, et deux ou trois anonymes

l) Grâce à un héritage Mme Stirner revient à Londres en 1870   - 1896 John Henry Mackay rédige une biographie   - Place Stirner entre Nietzsche et les attentats anarchistes

m) L’ancienne hégélienne de gauche est devenue bigote   - Refuse de rencontrer Mackay   - Octogénaire elle affirme n’avoir jamais aimé Stirner  *Qui n’était pas aimable  *Etait incapable d’avoir un ami  *« Il a toujours été sournois »

n) L’année de la mort de Stirner, Nietzsche a 12 ans   - Il commence l’une de ses nombreuses autobiographies de jeunesse…   - Les deux hommes ont rendez-vous


BIBLIOGRAPHIE  : 

Stirner, Le faux principe de notre éducation, Aubier

Pierre Vandrepote, Max Stirner chez les indiens, Editions du rocher

Henri Arvon, Aux sources de l'existentialisme : Max Stirner, Presses Universitaires de France

Judith Housez, Marcel Duchamp, Grasset

Charles Guignebert, Le problème de Jésus, Flammarion

 

 

30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 07:15

 

 

Du 29 juillet au 28 août 2013, France Culture diffuse les conférences de Michel Onfray données en 2012-2013 dans le cadre de l’UP de Caen :

Contre-histoire de la philosophie - 11e année,

L'autre pensée 68 :

Henri Lefebvre, Herbert Marcuse, Guy Debord et Raoul Vaneigem. 


_________________________

 

 25/ LES VIES TRANSFIGUREES - 30.08.2013

 

  • Vous pouvez podcaster les conférences sur le site de l’émission, les archiver, prêter à vos amis.  "Pour des raisons de droits de diffusion et d'utilisation des enregistrements de ces conférences, chaque numéro de cette onzième saison sera podcastable et réécoutable pendant 15 jours" - nous informe France Culture. 
  • Chers internautes, n’oublions pas que les conférences à l’Up de Caen sont constamment présentées comme GRATUITES ! Ne les achetons donc  pas ! Ne remplissons pas les poches de Frémeaux & Associés ! Ne soyons pas des CON-SOMMATEURS !        

      ____________________________________

 

SYNOPSIS


Mai-68 1

 

1./ LES DEUX « MAI »

a) Mai historique : trois mois   • Du « Mouvement du 22 Mars » au raz-de-marée gaulliste du 30 juin   • Grand chambardement de déconstruction du patriarcat judéo-chrétien   • Quels que soient les partis, les figures emblématiques   • Fin de la hiérarchie : abolition des rapports transcendants

b) Mai métaphysique : treize ans   • De la mort du Général de Gaulle (9 novembre 1970)   • Au tournant mitterrandien de la rigueur (21 mars 1983).   • Fin du socialisme affiché dans le Programme Commun   • Avènement du socialisme libéral :  - L’Europe, couple allemand : une panacée.


2./ L’EFFET 68

a) Une révolution sociale :   • Le retour à la nature :  - Larzac, écologie, décroissance.   • La sexualité libre :  - Loi Neuwirth votée le 28 novembre 1967.   • L’émergence d’un féminisme :  - Contraception, avortement, maternité libre, autonomie financière, indépendance sociale.   • Le combat homosexuel et lesbien :  - Abolition du couple hétérosexuel, familialiste, monogame, cohabitationniste.   • Le corps hédoniste :  - Drogues   • Le goût de la fête :  - Culture alternative, pop, rock, concerts, grands rassemblements.   • Les pratiques expérimentales :  - Pédagogiques: mémoire / créativité, apprentissage / découverte.   • Le militantisme antipsychiatrique  - Folie / raison   • Une nouvelle ontologie juridique :  - Délinquant / société

b) Une révolution politique :   • Le PCF entame sa chute :  - Anti-gauchiste, anti-hédoniste, anti-féministe  - Partageait le pouvoir avec de Gaulle  - S’effondre avec lui  - Abandonne la révolution, devient électoraliste  - Cogère dans les institutions: sénat, villes, départements…   • Le gauchisme prend la place :  - Sartre, qui fut de toutes les erreurs du siècle, devient Mao.   • Avènement d’une première jeune génération :  - Lacan, Althusser, Foucault, Deleuze, Guattari, Lyotard, Barthes, Derrida, Baudrillard  - Puis d’une seconde : les Nouveaux Philosophes: Clavel, Glucskmann, Bernard Henri Lévy, Lardreau, Jambet.


3./ DESTRUCTION DU PROLETARIAT

• André Gorz, Adieux au prolétariat, 1980.

• Au profit :  

 a) Des structures anhistoriques:  • Qu’est-ce que le structuralisme ? 1969   b) Des régimes de discours, d’épistémés  • Foucault, L’ordre du discours 1970.   c) De plans d’immanence  • L’anti-Œdipe, 1972.   d) De ruptures épistémologiques   e) De modèles linguistiques  • De sémiologie  • De logique du discours   f) D’économie libidinale  • Lyotard, L’économie libidinale, 1974

• Nouveaux soucis:   

 a) Les criminels  • Foucault, Moi, pierre Rivière, 1973   b) Les fous, les schizophrènes  • Foucault, Histoire de la folie   c) Les marginaux   d) Les homosexuels  • Hocquenghem, Le désir homosexuel, 1972.  • Hocquenghem, L’après mai des faunes, 1974, préface de Deleuze   e) Les pédophiles:  • René Schérer, Emile perverti, 1974 (chez Laffont, collection dirigée par Jean-François Revel)   • Schérer, Une érotique puérile, 1978   f) Les hermaphrodites:  • Foucault, Herculine Barbin dite Alexina B., 1978   g) Les immigrés  • Hocquenghem, La beauté du métis. Réflexions d’un francophobe, 1979.   h) Les prisonniers:  • Foucault, Surveiller et punir, 1975.  • Rupture consommée entre les philosophes et le peuple, le prolétariat :  - Les marges deviennent le centre  - Le prolétariat est mis aux marges

 

4./ DESTRUCTION DE LA GAUCHE, AVENEMENT DU LIBERALISME

a) Le PCF se dilue dans le programme commun (27 juin 1972)

b) Mitterrand devient le candidat unique de la gauche le 10 mai 1981.   • Arrive au pouvoir   • Politique de gauche jusqu’au 21 mars 1983 :  - Sous l’impulsion de Delors   - Bérégovoy mène une politique de rigueur dans le gouvernement… Fabius!

c) Nombre d’anciens combattants de Mai 68 se recyclent dans le mitterrandisme   • Ce virage libéral du Parti Socialiste nourrit le Front National qui passe devant le PCF aux Européennes de 1984.   • Le PCF quitte le gouvernement cette année-là…

d) Les Nouveaux philosophes ont joué un rôle majeur dans:   • La conversion du socialisme au libéralisme   • L’éviction du PC de la scène politique   • L’existence et la progression du Front National.


5./ « VIVE LA CRISE ! »

a) Les Nouveaux Philosophes: 27 mai 1977, Apostrophes :   • Glucskmann, La cuisinière et le mangeur d’homme (1975)   • Bernard Henri Lévy, La barbarie à visage humain (1977)   • Critique du marxisme, du goulag, du PCF associé au totalitarisme

b) Soljenitsyne, Archipel du Goulag (1974) est enrôlé dans ce combat   • Goulag = Auschwitz

c) Large diffusion de ces idées:   • Barthes, Foucault, Sollers apportent leur soutien

d) La fin de la gauche PCF correspond à la fin de route gauche   • L’alternative : Marchais ou Montand ?   • « Vive la crise ! » (1984)   • Soirée concoctée par Alain Minc   • Conversion de Montand :  - Chantier de jeunesse pétainiste, défense du soviétisme  - Eloge de l’argent,  - Des vertus du patronat  - Grandeur du capitaine d’industrie  - Défense de l’austérité budgétaire  - Excellence de l’entreprise privée   • «Libération » publie le lendemain un supplément intitulé « Vive la crise ! »

e) Les Nouveaux Philosophes ont avec Sartre réussi à laisser croire :   • Que seule existait la gauche communiste césarienne et jacobine   • Celle-ci morte, il n’y a plus de gauche

f) Oubli d’une gauche libertaire :   • Camus utilisé dans ce combat en oubliant son socialisme libertaire   • Socialisme ou barbarie, Lefort, Castoriadis, Lyotard   • Le situationnisme.


6./ DROIT D’INVENTAIRE

Les reniements :

• Glucskmann, Stratégie de la révolution en France 1968 :  - 1968 : « Le feu a pris », souhaite faire de la France le fer de lance révolutionnaire  - 2007 : tribune dans Le Monde pour appeler à voter Sarkozy : « Je vous présente mes condoléances pour cette overdose de mai 68 ».

• Hocquenghem, Lettre ouverte à ceux qui sont passés du col Mao au Rotary (1986) : - Trajets de July, Bruckner, Finkielkraut, Lang, BHL, Glucskmann, Kouchner, Cohn-Bendit.

Les fidèles :

a) N’ont pas aimé Mai 68 à l’époque et y sont restés fidèles: - Mais avec prudence, célébrité post-soixante-huitarde oblige  - Althusser, Bourdieu, Lacan, Derrida, Barthes

b) Aron, Lévi-Strauss, Debray.


DROIT D’INVENTAIRE 1/4 - LA PEDOPHILIE

a) Exemple de délire post-soixante-huitard : la pédophilie   

 • Pétition pour dépénaliser les relations sexuelles entre mineurs de moins de 15 ans et adultes(1977)  - Althusser, Aragon, Barthes, Beauvoir, Châtelet, Chéreau, Bory, Cuny, Deleuze, Derrida, Dolto, Jean-Pierre Faye, Gavi, Glucskmann, Guattari, Daniel Guérin, Guyotat, Jacques Henric, Hocquenghem, Kouchner, Jack Lang, Lapassade, Leiris, Lyotard, Mascolo, Matzneff, Catherine Millet, Ponge, François Régnault, Olivier Revault d’Allones, Robbe-Grillet, Christiane Rochefort, Danielle Sallenave, Sartre, Schérer, Sollers paraphent...

• Bruckner & Finkielkraut, Le Nouveau Désordre Amoureux (1977) :  - Défense des livres du pédophile Tony Duvert  - Pascal Bruckner & Alain Finkelkraut déplorent que ses livres « provoquent le scandale : ils devraient susciter des vocations, dessiller les yeux » (Seuil, page 266).

• Recommencent en 1979 : Au coin de la rue, l’aventure :  - « Désirez-vous connaître l’intensité des passions impossibles ? Eprenez vous d’un(e) enfant » (Seuil, page 91).

b) Dans un entretien avec Peter Sloterdijk, Les battements du monde, Finkielkraut dit :   • « J’étais une marionnette de la radicalité. C’est de la prise de conscience de ce conformisme lyrique que date mon entrée dans l’âge adulte » (223)   • Guy Hocquenghem parle du trajet « d’un ex-gaucho au rabbinat » (Lettre ouverte, 45) .

 

DROIT D’INVENTAIRE 2/4 - LA JUSTICE

a) Déchristianisation de la pensée juridique   • Dialectique coupable / victime

b) Bruay-en-Artois: 6 avril 1972   • Cadavre mutilé de Brigitte Dewèvre, 15 ans   • Le juge Pascal, l’un des premiers adhérents du syndicat de la magistrature  - Inculpe Pierre Leroy, notaire,  - Et sa maîtresse, Monique Béghin-Mayeur, fille du plus gros marchand de meubles  - Et femme d’un libraire de la ville   • Pour dissimuler leur relation adultère, donnent des versions divergentes   • Le « petit juge » trahit le secret de l’instruction  - Inaugure le règne de la collaboration avec les médias  - La presse locale met de l’huile sur le feu  - La cause du peuple, édition du 1er mai : « Et maintenant ils massacrent nos enfants » : « Il n’y a qu’un bourgeois pour avoir pu le faire » : Signé : « La ville ouvrière de Bruay en colère ». : Le journaliste : Serge July, pseudo : Marc  : Sartre modère le ton  - La Cause du peuple stigmatise « la vie cochonne des bourgeois »   • « Pour renverser l’autorité de la classe bourgeoise, la population humiliée aura raison d’installer une brève période de terreur et d’attenter à la personne d’une poignée d’individus méprisables, haïs. Il est difficile de s’attaquer à l’autorité d’une classe sans que quelques têtes des membres de cette classe ne se promènent au bout d’une pique ». - Puis : « ‘Oui nous sommes des barbares. Il faut le faire souffrir petit à petit ! – qu’il nous le donne, nous le couperons morceaux par morceaux au rasoir ! – je le lierai derrière ma voiture et je roulerais à 100 à l’heure dans les rues de Bruay ! – il faut lui couper les couilles !‘. Et combien d’autres châtiments imaginent les mineurs et leurs familles ? Barbares ces phrases ? Certainement, mais pour comprendre il faut avoir subi 120 années d’exploitation dans les mines. De pères en fils, du grand-père en petit-fils, ce n’est dans chaque famille que larmes, sueur et sang ».   • Un comité se crée, il s’intitule… Comité Vérité et justice !   • Un an après, 18 avril 1973, Jean-Pierre Flahaut  - Un jeune de Bruay très actif dans le comité se dénonce  - Orphelin, dérangé, ancien camarade de la victime  - Annonce avoir les lunettes de Brigitte Dewèvre chez lui : il les a.  - La père et l’opticien ne les reconnaissent pas  - Le Comité affirme qu’il est manipulé par la bourgeoisie  - Le jeune homme se rétracte, il est jugé, puisrelaxé au bénéfice du doute  - On relâche le notaire, il officialise sa relation avec un mariage  - Affaire classée sans suite en 1981  - Crime prescrit en 2005

c) Trajets:   1. July est devenu directeur de Libération   • Créé dans la foulée comme contrepoids à la presse bourgeoise   2. Benny Levy, secrétaire de Sartre : s’est converti au messianisme talmudique   3. François Ewald, prof de philo à Bruay : a rencontré Foucault   • Est devenu son assistant au Collège de France   • Puis directeur de l’Ecole Nationale d’Assurances   • Puis conseiller de la fédération française des sociétés d’assurance   • Président du Comité scientifique et éthique du groupe AREVA   • Travaille avec le numéro 2 du MEDEF entre 98 et 2002   • Conseiller d’Ernest Antoine Sellières   • Dans L’Etat Providence (1986), fustige la société d’assistanat   • S’occupe toujours de la publication des séminaires de Foucault…   4. Bruay est devenu Bruay-la-Buissière en 1987   • Le Crime de Brigitte Dewèvre resté impuni…


DROIT D’INVENTAIRE 3/4 - LA (DE)RAISON

a) La libération sexuelle / Michel Houellebecq, Les particules élémentaires   • Contre les ravages du consumérisme sexuel de l’époque

b) Ceux qui voulaient la révolution pour l’humanité   • N’y sont pas parvenus pour leur communauté ou eux-mêmes

c) Abondance de suicides   • De dépressions   • D’analyses chez Lacan et de reconversion au lacanisme

d) Conversions aux religions:

• Mystique juive :  - Pierre Victor, secrétaire de Sartre de 1973 à sa mort  - Fondateur et dirigeant de la Gauche Prolétarienne  - Passe, selon son expression « de Mao à Moïse »  - Apprend l’hébreu, étudie Torah et Talmud  - Infléchit le dernier Sartre  - Part vivre en Israël  - Y crée l’Ecole doctorale de Jérusalem  - Fonde avec BHL et Finkielkraut l’Institut des Etudes Lévinassiennes (1997)  - Le meurtre du pasteur : Critique de la vision politique du monde :  - « Tôt, je rencontrai le Tout-Puissant. Dans le texte de Lénine, qui fut l’objet d’étude de ma première année à l’Ecole Normale Supérieure : je mettais en fiches les 36 tomes des Œuvres de Moscou » (13).  - La vérité du politique se trouve donc dans le théologique.

• Mystique chrétienne :  - Guy Lardreau (1947/2008) et Christian Jambet (1949), L’ange (1976)  - Ouvrage fondateur de la Nouvelle Philosophie  - Patristique, scolastique thomiste  - La révolution chrétienne : seule et authentique révolution  - Peu avant sa mort, Lardreau envisageait un livre sur de Maistre

• Mystique musulmane :  - Foucault célèbre le dimension spirituelle nouvelle de la théocratie islamique de l’ayatollah Khomeiny  - Jambet infléchit sa mystique du côté musulman sous l’influence de Corbin  - En 2011 : élu à la chaire de Philosophie Islamique de Corbin à l’EPHE (Ecole pratique des Hautes Etudes)

• Mystique orientale :  - Sartre, Le temps des révoltes, Jean-Pierre Barou (janvier 2006)  - Après avoir découvert le monastère privé du Dalaï-Lama il a changé d’avis:  - « Militant mao, j’avais dans l’ignorance soutenu une Chine qui enterre vivant les hommes et les femmes du Tibet. Adolescent, j’avais fait une croix sur le bouddhisme. Je découvre, auprès des Tibétains de l’exil, que le bouddhisme, c’est une science de l’esprit (sic) où nos meilleurs neurologues puisent aujourd’hui » (182)  - Célèbre les chamanes de l’Arizona qui répandent des poudres colorées sur le seuil de leurs maisons…  - Ancien militant de la GP,  - Membre fondateur du journal Libération,  - Crée en 1993 la maison d’édition « Indigènes » (Stéphane Hessel, Indignez vous…).


DROIT D’INVENTAIRE 4/4 - L’ECOLE 

Cf. Vaneigem

a) Les normaliens agrégés issus des beaux quartiers ont voulu détruire l’université   • Ils ont précipité les enfants des classes modestes dansl’inculture   • Et creusé l’abîme entre enfants de riches/enfants de pauvres

b) Alain Geismar en octobre 1970 :   • « Vive le marxisme-léninisme ! Vive la guerre populaire ! »   • Veut envoyer les prolétaires dans les facs   • Et les intellectuels aux champs   • 1986 : entre au PS   • 1990 : devient Inspecteur Général de l’Education Nationale7   • 2012 : dans la perspective de la présidentielle, soutient Dominique Strauss Kahn…

c) Barthes, leçon inaugurale : « la langue est fasciste »   • Plus fasciste encore de ne pas la transmettre aux enfants de pauvres   • La destruction de l’école a favorisé les héritiers.


7./ CONCLUSION

a) La débâcle des élites de Mai a laissé le champ libre au capitalisme   • Les analyses de Debord & Vaneigem sur le capitalisme sont parfaites   • Les anciens leaders de Mai sont devenus:  - Patrons de presse  - Mandarins dans l’université, les grandes écoles, le CNRS  - Dirigeants de grandes entreprises  - Publicitaires au service du marché  - Conseillers en images pour les politiciens  - Stratèges en entreprise  - Requins de la finance  - Directeurs de programmes à la télé  - Administrateurs de banque  - Sénateurs ou ministres socialistes

b) La base des acteurs anonymes de Mai n’a pas collaboré   • Foule d’anonymes ayant vécu simplement, modestement, fidèlement   • Ils ont mis Mai dans leur vie quotidienne et celle des autres

c) Là aussi une ligne de partage traverse Mai 68 :   • Soixante-huitards d’en haut   • Soixante-huitards d’en bas  - Eternelle lutte des classes…   • Si l’esprit de Mai a soufflé, c’est bien dans le silence des vies transfigurées.

 

BIBLIOGRAPHIE :

• François Aubral, Xavier Delcourt, Contre la nouvelle philosophie, Idées Gallimard

• Cornelius Castoriadis, Une société à la dérive, Seuil

• Daniel Salvatore Schiffer, Critique de la déraison pure, François Bourin

• René Schérer, Emile perverti, Laffont

• René Schérer, Une érotique piéride, Galilée

• Pierre Fougeyrollas, L'obscurantisme contemporain, Spag-papyrus

• Guy Hocquenghem, L'après Mai des faunes, Grasset

• Guy Hocqhenghem, Lettre ouverte à ceux qui sont passé du col mao au rotary, Albin Michel

• Alain Finkielkraut, Pascal Bruckner, Le nouveau désordre amoureux, Seuil

• Pascal Cauchy, "Il n'y a qu'un bourgeois pour avoir fait ça". L'affaire de Bruay-enArtois, Larousse

 


 

<span style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;" _mce_style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;">&lt;span style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;" _mce_style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;"&gt;&amp;lt;span style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;" _mce_style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;"&amp;gt;&amp;amp;lt;span style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;" _mce_style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;"&amp;amp;gt;&amp;amp;amp;lt;span style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;" _mce_style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;"&amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;" _mce_style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;"&amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;" _mce_style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;"&amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;" _mce_style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;" _mce_style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;span style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;" _mce_style="font-family: georgia, palatino; font-size: 10pt;"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;br&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt; &amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;a target="_blank" href="http://www.dailymotion.com/video/x50ex8_mai-68-partie-1_news" _mce_href="http://www.dailymotion.com/video/x50ex8_mai-68-partie-1_news"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;Mai 68 - Partie 1&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/a&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt; &amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;em&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;par &amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;a target="_blank" href="http://www.dailymotion.com/wampasophile" _mce_href="http://www.dailymotion.com/wampasophile"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;wampasophile&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/a&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/em&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;lt;/span&amp;amp;amp;gt;&amp;amp;lt;/span&amp;amp;gt;&amp;lt;/span&amp;gt;&lt;/span&gt;</span>
*

*
<em>&lt;em&gt;&amp;lt;em&amp;gt;&amp;amp;lt;em&amp;amp;gt;&amp;amp;amp;lt;em&amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;lt;em&amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;lt;em&amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;em&amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;br&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt; &amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;a target="_blank" href="http://www.dailymotion.com/video/x50hkp_mai-68-partie-3_news" _mce_href="http://www.dailymotion.com/video/x50hkp_mai-68-partie-3_news"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;Mai 68 - Partie 3&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/a&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt; &amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;em&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;par &amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;a target="_blank" href="http://www.dailymotion.com/wampasophile" _mce_href="http://www.dailymotion.com/wampasophile"&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;wampasophile&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/a&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/em&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/em&amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;lt;/em&amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;lt;/em&amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;lt;/em&amp;amp;amp;gt;&amp;amp;lt;/em&amp;amp;gt;&amp;lt;/em&amp;gt;&lt;/em&gt;</em>
*

<em>&lt;em&gt;&amp;lt;em&amp;gt;&amp;amp;lt;em&amp;amp;gt;&amp;amp;amp;lt;em&amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;lt;em&amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;lt;br&amp;amp;amp;amp;amp;gt; &amp;amp;amp;amp;amp;lt;a target="_blank" href="http://www.dailymotion.com/video/x50tyq_mai-68-partie-5_news" _mce_href="http://www.dailymotion.com/video/x50tyq_mai-68-partie-5_news"&amp;amp;amp;amp;amp;gt;Mai 68 - Partie 5&amp;amp;amp;amp;amp;lt;/a&amp;amp;amp;amp;amp;gt; &amp;amp;amp;amp;amp;lt;em&amp;amp;amp;amp;amp;gt;par &amp;amp;amp;amp;amp;lt;a target="_blank" href="http://www.dailymotion.com/wampasophile" _mce_href="http://www.dailymotion.com/wampasophile"&amp;amp;amp;amp;amp;gt;wampasophile&amp;amp;amp;amp;amp;lt;/a&amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;amp;lt;/em&amp;amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;amp;lt;/em&amp;amp;amp;amp;gt;&amp;amp;amp;lt;/em&amp;amp;amp;gt;&amp;amp;lt;/em&amp;amp;gt;&amp;lt;/em&amp;gt;&lt;/em&gt;</em>
*
*

Profil

  • quatuor
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc
  • Le blog de 4 amis réunis autour de la philosophie de Michel Onfray qui discutaient de la philosophie, littérature, art, politique, sexe, gastronomie et de la vie. Le blog a élargi son profil depuis avril 2012, et il est administré par Ewa et Marc

La publicité, peut-on y échapper ?

 

Je lave mon cerveau avec la pub  

 pub-2

La pub nous a été imposée par OverBlog. Pour désactiver les messages publicitaires ici et partout sur le Net, installez gratuitement en un seul clic Adblock Plus.


Recherche

Archives

Nos vidéos